Déjà 7 commentaires : Rejoignez la discussion

N°95 – Chroniques

Ce mois-ci, The Persuaders du j2s, aka DDschutz et  Polgara, toujours sous la neige, nous présentent de nouvelles chroniques pour les joueurs de 3 à 99 ans.

1:27:53 - Télécharger le fichier mp3 (80.5 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans iTunes et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

Commentaires précédents

Polgara et ddschutz reviennent sur les commentaires des épisodes précédents et ça fait toujours plaisir !

Actualités

Le Palmarès du FIJ de Cannes : un sans faute pour ddschutz, le futur Omar Sharif de l’As d’Or.

Tric Trac bientôt sans Monsieur Phal (enfin à horizon 2020), on en parle (encore) un peu.

Asmodée Enternaiment : pour dérouler le monde du j2s en films, séries, BD, recettes de cuisine…

 

Playlist

A quels jeux avons-nous joué ce mois-ci ?

DDschutz a joué à Love Letter avec son stagiaire préféré.

Polgara a joué à Oliver Twist, en famille et au bureau.

Plateaux numériques

0:21:13 Plateaux numériques

Fendoel nous présente un jeu sur tablette inspiré d’un jeu réel car le développeur n’a probablement pas obtenu la licence qu’il souhaitait, il s’agit de Legendary DXP. Il est gratuit pour commencer mais il coute 5€ si vous souhaitez tout débloquer.

Il est disponible ici:

La vapeur: http://store.steampowered.com/app/734020/Legendary_DXP/

La pomme: https://itunes.apple.com/us/app/legendary-dxp/id1254258890?mt=8

Le robot: https://play.google.com/store/apps/details?id=com.upperdeck.LegendaryDXP&hl=fr

 

Si le jeu m’était conté

0:31:27 Si le jeu m'était conté

A Mafiozoo, le bras droit de Momo les dents longues est malencontreusement décédé. Une place est donc à prendre.

Nous suivons l’histoire d’Antoine, jeune mafieux à l’avenir prometteur. Il y raconte comment à tour de bras il récupère de manières différentes des influences grâce à des gemmes qui lui permettent d’asseoir son autorité dans les multiples quartiers de la ville en y plaçant habilement ses fidèles.

Evidemment, il n’est pas le seul à convoiter le poste. La question sera donc de savoir s’il parvient à impressionner Momo, récolter tout son respect et surtout de quelle manière.

 

Vieilleries

0:41:23 Veilleries

Dany nous parle de Labyrinthe Master une évolution du classique Labyrinthe [Plus d’info bientôt]

 

Les Analyses du Pionfesseur

0:48:13 Les analyses du professeur

Ce mois-ci, Le Pionfesseur nous parlera du fameux Mysterium et en particulier de ce que son côté « jeu de communication coopératif » a apporté au monde ludique.

Liens Phliibert des jeux de communication coopératifs cités dans la chronique :

 

Joueurs nés

1:00:39 Joueurs nés

Zed is dead and Pâques is back ! Et avec Pâques ce sont les cohortes de lapins, poules, cloches et oeufs en chocolat qu’il va falloir ingérer, sans oublier le fameux agneau pascal ! Alors pour égayer ce long week-end, Polgara vous propose de jouer en famille à Hop hop lapins, jeu d’un illustre inconnu, avec des lapins tout mignons :

Et aussi à Moutown un jeu très malin avec des moutons ultra cools qui plaisent forcément à ddschutz :

Ludo Incognito

1:14:59 Ludo Incognito

Pour reprendre nos escapades en territoire ludique, il va falloir prouver au conseil des sages que le jeu mérite toute leur attention !

Dans son livre Le jeu, de Pascal à Schiller, Colas Duflo fait du philosophe allemand Schiller (Lettres sur l’éducation esthétique de l’homme, 1795) le responsable d’une nouvelle vision du jeu comme objet enfin digne d’étude et de réflexion. Le ludique, loin d’être futile et puéril, offre en effet une réconciliation des pulsions animales et morales qui rivalisent en l’humain. Rien que ça !

C’est la chronique d’Acariâtre.

7 nombreux commentaires pour N°95 – Chroniques

  1. J’habite à Los Angeles et apprendre le français à ma fille est une de mes priorités. Grâce à la rubrique joueurs nés, j’ai decouvert des jeux de sociétés qui lui sont adptés et qui nous permettent de continuer à parler en français. Elle a reçu le jeux du verger pour Noël et elle adore! J’ai hate qu’elle soit en âge de jouer à Petits détectives de monstres! En attendant, il faut absolument que je commande et que je me fasse envoyer hop hop lapins 🙂 Merci Polgara!

    1. Bonjour Emilie
      Merci beaucoup pour ce retour, ça fait plaisir de savoir qu’on est écouté outre Atlantique ! C’est super de jouer avec les enfants, continue !

  2. J’ai craqué pour Legendary DXP, pas mal du tout, 5.5€ via la pomme. Par contre, j’ai des déconnexions régulières qui coupent la partie. Heureusement, on reprend où on en était. Mais c’est dommage, surtout quand on joue en solo où l’on regrettera la nécessité d’une connexion.
    Sinon, les règles sont disponibles sur le site officilel (https://www.playlegendarydxp.com/downloads/rules/DXP_Rulebook.pdf), le tutoriel dans le jeu est vraiment limité.

    Concernant Amsodee Entertainment, pas étonnant, l’utilisation de leurs licences ayant déjà été initiée avec à minima la FDJ.

    Merci pour la chronique.

    ZZ

  3. Salut tout le monde, je voudrais juste ajouté un petit commentaire concernant l’analyse du pionfesseur. Sans vouloir rien retirer à l’excellent Mysterium, je souhaite apporter mon point de vue. Il nous dit que selon lui (ou je ne sais plus qui d’autre) Mysterium a inventé le style « Jeu de communication coopératif ». Pourtant, lorsque j’ai entendu ce terme, le 1er jeu qui m’est venu à l’esprit était là bien avant Mysterium, je veux parler d’Hanabi. On est bien sur de la communication entre les joueurs, dans un cadre limité (comme c’est le cas dans Mysterium via les cartes), dans le but de coopérer pour gagner la partie. Donc Mysterium, inventeur du style ?

    1. Salut Corabox et merci pour ce commentaire, je trouve ça très intéressant débattre sur ce genre de point 🙂

      A vrai dire je n’ai peut-être pas été très explicite mais quand je vais te reciter ce que je dis exactement : « Et j’insiste sur le fait que quand je dis que c’est le premier jeu de communication coopératif, on parle de jeu de communication au sens que je viens de vous expliquer plus tôt, c’est à dire que l’objectif final est de faire comprendre à un partenaire une information en faisant appel à des références communes, des images ou des mots. »

      Hanabi se distingue aussi et à également été très innovant à son époque mais lui joue plus sur une communication basée sur la mécanique, en gros c’est quelque chose de plus mathématique. Je conçois que le terme « Jeu de communication coopératif » est pas forcément le plus clair, j’essaye d’inventer mes propres étiquettes faute de mieux ^^

      Je distinguerais vraiment les Hanabi-like (La Glace et le Ciel, The Game, Kreo …) et les Mysterium-like (CS Files, Profiler, Unusual Suspects …), ces derniers étant plutôt des dérivés des party-games de communication genre Time’s Up, Pictionnary etc…

      On remarque d’ailleurs que les Mysterium-like sont tous des jeux asymétriques car le joueur « émetteur » est vraiment différent du « récepteur » : il a une solution et il la transmets (comme dans tout les party-games où on fait deviner des choses).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *