Déjà 7 commentaires : Rejoignez la discussion

[Jeux du mois] Mot Malin et Under Falling Skies

C’est la rentrée et c’est le retour du format « Jeux du mois », avec cette-fois ci encore un nouveau duo ! On retrouve un habitué, Benofx  qui manie si intelligemment le verbe qu’il nous présentera Mot Malin, un party game de mots et de devinettes. Avec lui, c’est Le Pionfesseur qui se colle à l’exercice pour la première fois en venant nous parler du jeu solitaire Under Falling Skies qui boxe plutôt dans la catégorie des jeux de poids moyen avec un peu de gestion et un peu de tower-defense.

Pour nous soutenir, nous remercier ou encore nous encourager, vous pouvez le faire via Tipeee (https://www.tipeee.com/proxi-jeux) ou PayPal (https://www.paypal.me/proxijeux).

Crédits du générique
Titre : Skyhawk Beach
Artiste : Blue Wave Theory
Licence : CC BY-SA 4.0

1:12:47 - Télécharger le fichier mp3 (142.7 Mo)

Vous pouvez enfin « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux Apple Podcasts. Finalement, si vous nous appréciez, notez notre Podcast sur Apple Podcasts et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

Commentaires

0:02:16 Retour sur les commentaires

En juin dernier c’est Jekyll vs Hyde et Fantasy Realms qui étaient à l’affiche et nous avons bien sûr fait le classique retour sur les commentaires de cette émission.

Mot Malin

Boite du jeu Mot Malin

0:08:10 Mot Malin

Fiche signalétique

  • Auteur : Grégory Grard
  • Illustrateur : Simon Douchy
  • Éditeur : Blue Orange
  • Distributeur : Blue Orange
  • Nombre de joueur·se·s : 2 à 6
  • Âge minimum : 7 ans
  • Durée de partie : 10 à 15 min
  • Fabriqué en Chine

Le principe du jeu

Mot Malin est un jeu coopératif d’association d’idées en temps réel dans lequel il va falloir donner des indices pour trouver une association entre deux mots.

Les principales règles

On dispose sur la table des tuiles numéros (1,2,3,4…) et des tuiles lettres (A,B,C,D…) respectivement en colonne et en ligne afin de former une grille. Sous chacune de ces tuiles est glissée une carte avec un mot.

Les joueurs·euses jouent simultanément, chacun·e tirant une carte d’un paquet indiquant des coordonnées.

Dès que quelqu’un le sent, il ou elle peut donner un indice pour faire deviner aux autres les coordonnées qu’il ou elle a en main, l’indice reliant les 2 mots associés aux numéros et lettres correspondants (par exemple, pour faire deviner B3, si en B il y a le mot Docteur et en 3 le mot Ours, ou pourrait donner comme indice le mot Vétérinaire).

On re-pioche dès qu’une tentative a été réalisée et le but est de faire deviner le maximum de coordonnées en 5 minutes.

Matériel du jeu Mot Malin

En résumé

Le jeu, sans être d’une grande originalité, est cependant très efficace et apporte une certaine fraîcheur dans l’univers des jeux d’association d’idées. Comme évoqué dans le hors-série de la team Ouest, c’est sans doute le coup de cœur de cet été car il a l’avantage de s’emporter partout, de se jouer vite, et d’être accessible à toutes et à tous.

 

Le jeu est disponible à la Caverne du Gobelin

 

Under Falling Skies

 

 

 

0:30:26 Under Falling Skies

Fiche signalétique

  • Auteur : Tomáš Uhlíř
  • Illustrateur : Kwanchai Moriya et Petr Boháček
  • Éditeur(s) : CGE
  • Localisation : Iello
  • Distributeur : Iello
  • Nombre de joueur·se·s : 1
  • Âge minimum : 12 ans
  • Durée de partie : 20 à 40 min
  • Fabriqué en République Tchèque

Le principe du jeu

Under Falling Skies est un jeu solo qui se joue en campagne. Chaque partie représente une invasion extra-terrestre qui doit être repoussée en gérant une base souterraine de défense contre ces envahisseurs.

 

Les principales règles

La partie campagne du jeu est similaire à un rogue-like : on choisit parmi deux scénarios générés aléatoirement avant de commencer chaque partie. Cet aspect campagne servira également à ajouter de nouvelles règles au fur et à mesure des parties.

Une partie en elle-même utilise une mécanique similaire au Yahtzee / Yams ou à King of Tokyo avec un léger twist : on a 5 dés et lorsque certains d’entre eux seront utilisés, on relancera tous les autres.

 

 

Les dés sont posés sur des actions qui, à la manière d’une pose d’ouvriers, bloqueront d’autres actions disponibles. Ces actions s’axent alors sur trois grandes familles de stratégies :

  • Repousser les vaisseaux extra-terrestres qui avancent inexorablement pour causer notre défaite.
  • Faire avancer la recherche, qui est l’objectif principal pour remporter une partie.
  • Gérer sa base, en collectant de l’électricité pour faire fonctionner certaines actions ou bien débloquer des actions plus puissantes.

 

En résumé

C’est probablement l’un des meilleurs jeux solo sur le marché actuel, bien qu’il soit loin d’être parfait : preuve que le jeu solo est un territoire où il y a encore beaucoup à explorer.
Son côté « jeu en campagne » est particulièrement innovant pour ce style et quelques mécaniques ici ou là comme son aspect « Yahtzee-like » apportent un peu de nouveauté également.

C’est une sorte de rogue-like où plutôt que d’avoir de l’action, on serait face à une sorte de jeu de réflexion, proche d’un jeu coopératif traditionnel (comme Pandémie ou Ghost Stories).

 

 

Le jeu est disponible à La Caverne du Gobelin.

7 nombreux commentaires pour [Jeux du mois] Mot Malin et Under Falling Skies

  1. Salut salut,

    J’ai bcp aimé la version Pionfesseur des jeux du mois, on a creusé petit à petit dans le jeu, comme dans le jeu lui-même, une subtile mise en abyme …

    J’ai qq « jeux principalement solos » dans ma ludo (Vendredi pas 13 ;-P, Palm Island et Mini Rogue), et j’ai l’impression que la complexité de UFS est un peu trop élevé pour moi, j’irais plutôt vers un jeu vidéo dans ce cas là.

    Et Mot Malin, j’hésite depuis sa sortie à l’acheter et ce podacst + le fait qu’il se joue bien à 2, m’a convaincu, merci à vous !

    Jouez bien ! (« Jouez » avec un « Z » et « bien » avec un « N »)

  2. Merci beaucoup pour la présentation de Mot Malin 🙂
    L’illustrateur c’est Simon Douchy (graphiste chez Blue Orange).

    Ludiquement,
    Grégory GRARD

  3. Un peu déçu ce mois-ci (mais c’est un plaisir de vous retrouver pour la rentrée !) : Mot malin me semble très proche du mode coopératif de Yesss !, un excellent jeu trop sous-estimé, et je trouve que la présentation d’Under falling skies par le Pionfesseur ne rend pas justice au jeu. C’est bien de chambouler un peu le système de présentation mais en l’état je trouve qu’on a du mal à se faire une idée du fonctionnement du jeu si on n’a pas déjà jeté un oeil dessus.

    1. Tu connais peut-être déjà mon avis là-dessus, mais je veux faire de la critique, pas de la présentation de jeu, ça c’est le boulot des éditeurs 😉 (et en plus tu trouveras très facilement des médias qui présenteront ce jeu si tu veux te faire une idée du fonctionnement)

      1. Merci pour l’émission.
        Je serais tenter de tester Under Falling Skies… mais je ne peux pas laisser la provocation du pionfesseur sans répondre: si, il existe des jeux de référence en solo, les JCE ! Avec tout ce que le pionfesseur semble aimer : du rogue like, des scénarios originaux avec des mécanismes indépendants, de la surprise, un mode campagne,…

  4. Salut les amis,
    Très sympa, cette reprise pour cette nouvelle saison.
    C’est une bonne idée de prendre l’un des nombreux jeux d’associations d’idées, et Mot Malin a certainement fait une forme d’unanimité. J’aime bien l’idée qu’on puisse aussi adapter ce genre de jeu, avec du papier et des ciseaux pour en faire des versions customisées cinéma, littérature ou jeux de société 🙂
    Merci pour cette immersion dans le jeu Under Falling Skies, qui est plus du côté de la réflexion optimale que je ne l’aurais pensé au premier abord. C’était sans nulle doute un des jeux les plus intrigants du Spiel.Digital 2020.
    Tuin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *