Déjà 13 commentaires : Rejoignez la discussion

[Jeux du mois] Dune : Imperium et Le Roi est Mort

Pour les « Jeux du mois » d’octobre, on retrouve Cyrus et Tuin qui comptent bien en découdre dans des univers bien différents.

Cyrus nous parle de Dune : Imperium, un jeu avec une licence des plus porteuses en ce moment.

Tuin a choisi Le roi est Mort qui évoque une époque troublée de la Grande-Bretagne.

Pour nous soutenir, nous remercier ou encore nous encourager, vous pouvez le faire via Tipeee (https://www.tipeee.com/proxi-jeux) ou PayPal (https://www.paypal.me/proxijeux).

Crédits du générique
Titre : Skyhawk Beach
Artiste : Blue Wave Theory
Licence : CC BY-SA 4.0

01:39:28 - Télécharger le fichier mp3

Vous pouvez enfin « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux Apple Podcasts. Finalement, si vous nous appréciez, notez notre Podcast sur Apple Podcasts et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

Commentaires

0:02:11 Retour sur les commentaires

Le mois dernier c’est Mot Malin et Under Falling Skies qui vous étaient proposés respectivement par Benofx et Le Pionfesseur.

Dune : Imperium

0:04:07 Dune : Imperium

Fiche signalétique

  • Auteur : Paul Dennen
  • Illustrateurs : Clay Brooks, Raul Ramos et Nate Storm
  • Éditeur : Dire Wolf
  • Localisation : Lucky Duck Games
  • Distributeur : Néoludis
  • Nombre de joueur·se·s : 1 à 4
  • Âge minimum : 13 ans
  • Durée de partie : 120 min
  • Fabriqué en Chine

Le principe du jeu

Dune : Imperium est un jeu qui met les joueurs à la tête d’une des grandes maisons de l’univers de Dune, imaginé par Franck Herbert dans les années 1960. Dans ce jeu il s’agira d’être la maison qui parviendra la première à cumuler 10 points de victoire synonymes de sa domination dans l’univers connu.

Dune : Imperium est un jeu qui mêle 2 mécaniques particulièrement en vue des joueurs et joueuses : le deckbuilding et la pose d’ouvriers. Au moyen de ses cartes, on va pouvoir envoyer ses agents (ouvriers)

Les principales règles

Muni d’un paquet de cartes identiques, les joueurs et joueuses vont s’affronter au cours de plusieurs manches divisées en 2 phases. La 1re phase et découpée en 2 séquences, pendant la 1re, les joueurs et joueuses vont réaliser des actions sur le plateau en jouant une carte et en plaçant un de leurs agents, tandis que pendant la 2nde ils et elles auront la possibilités d’acquérir de nouvelles cartes qui viendront enrichir leur deck. La 2ème phase voit l’ensemble des joueurs et joueuses s’affronter lors d’un conflit funeste pour leurs troupes mais qui peut s’avérer très lucratif.

En résumé

Paul Dennen a créé un jeu qui propose une expérience pleine de tensions, de surprises et de rebondissements. La comparaison avec Les Ruines Perdues de Narak s’impose tant les 2 jeux possèdent de nombreuses similarités en termes de mécaniques et pourtant la proposition de Paul Dennen est diamétralement opposée à celle de Min et Elwen. Un jeu qui n’est pas exempt de défauts, au point qu’on se demande s’il n’aurait pas mérité un peu de temps de développement supplémentaire et pourtant les parties nous tiennent en haleine et l’expérience de jeu est concluante si tant est qu’on ne soit pas hermétique à l’interaction, à la frustration et aux coups du sort.

Le jeu est disponible (ou pas ?) à la Caverne du Gobelin

Les extras :

 

Le Roi est Mort

0:58:04 Le Roi est Mort

Fiche signalétique

  • Auteur : Peer Sylvester
  • Illustrateur : Benoit Billion
  • Éditeur(s) : Osprey Games
  • Localisation : Origames
  • Nombre de joueur·se·s : 2 à 4
  • Âge minimum : 14 ans
  • Durée de partie : 30 à 45 min
  • Fabriqué en Chine

Le principe du jeu

Le Roi est Mort est un jeu de majorité sur une carte politique de la Grande-Bretagne, se situant au début du Moyen-Âge. Plusieurs factions (Anglais, Ecossais et Gallois) s’opposent pour désigner un successeur au défunt souverain. Les joueurs doivent non seulement intervenir pour modifier les rapports de force entre ces trois factions, mais aussi pour affermir leur position par rapport à ces trois factions.

La faction qui domine l’île de Bretagne désignera le prochain souverain. Aux joueurs de se positionner au mieux dans cette lutte sans seconde place. Attention, si les factions rendent la Grande-Bretagne instable, l’ennemi héréditaire français pourra bien tenter d’envahir ce royaume sans chef.

Les principales règles

Chaque tour, une joueuse peut jouer l’une des huit cartes dont elle dispose depuis le début de la partie pour déplacer ou rajouter des cubes colorés sur la carte, cubes qui représentent les différentes factions en lutte pour obtenir la majorité dans les huit régions de l’île de Bretagne. Après cette phase, la joueuse retire n’importe quel cube et l’ajoute à sa cour. Ces cubes retirés du plateau indique quels sont les joueurs qui exercent une influence majoritaire sur chacune des factions. Un joueur peut aussi passer, en vue d’économiser une précieuse carte pour plus tard.

Dans le cas où tous les joueurs passent, on résout le contrôle d’une région, en fonction de la faction majoritaire. Tous les cubes en sont retirés, et la région n’est plus accessible aux effets de jeu ultérieurs. Lorsque toutes les régions auront été contrôlées, la faction qui contrôle le plus grand nombre de régions désigne le vainqueur, en l’espèce le joueur qui exerce la plus grande influence sur cette faction.

Par ailleurs, si aucune majorité ne se détache lors de la vérification du contrôle d’une région, la région devient instable. Si trois régions deviennent instable, la France tente d’envahir la Grande-Bretagne, et le vainqueur n’est plus celui qui influence la faction en tête, mais celui qui influence de manière égale les trois factions.

En résumé

Le Roi est Mort est un jeu très tendu, où chaque action compte pour obtenir la victoire. La carte colorée, les cubes et le jeu de majorité rendent le tout très lisible, permettant aux joueuses de se concentrer sur l’essentiel sans en être distraites. Participant d’un mouvement de jeu tactique dans la tranche 20-30 minutes, ce jeu propose une expérience intense avec une économie de moyen et une belle variabilité. Cette seconde édition bénéficie en outre d’une réalisation impeccable. 

Le jeu sera disponible mi-octobre dans La Caverne du Gobelin !

13 nombreux commentaires pour [Jeux du mois] Dune : Imperium et Le Roi est Mort

  1. Salut les joueurs du mois,

    Concernant Dune, j’ai vu le film de Lynch et c’est à peu près tout, donc l’univers du jeu me fait ni chaud, ni froid. Par contre, le fait que ce soit moyen moyen à deux, avec un joueur fantôme, m’a fait passer mon chemin, malgré toutes ses qualités.

    J’avais entendu parler de Dune Imperium, par contre, le jeu du « Roi qui est mouru », il était complètement passé sous mon radar, merci pour cette découverte. Graphiquement, c’est un peu « trop fonctionnel » à mon goût.

    Allez, salut, bye ! (dixit Chef Dumas)

  2. Coucou la Proxi team.
    J’avoue que votre retour sur Dune Imperium me laisse de marbre sur le jeu du coup alors que les premiers retours que j’en avait me donnait bien envie. Et à y réfléchir si c’est pour faire plus ou moins doublon avec Narak, bof tellement j’apprécie Narak. A écouter votre chronique, après avoir énuméré tant de défauts par rapport à son « grand frère Narak », je me demande si ce jeu avec tout ces défauts ne serait finalement appréciable que par des fans de l’univers Dune. Est ce que vous auriez le même avis sur le jeu si vous n’étiez pas un peu fan de cet univers ?
    Avouez qu’un autre jeu avec tous ces défauts serait pas trop bien apprécié même si ça casse des codes selon vous. L’aléa casse pas des codes pour moi, c’est plutôt un choix de pas se prendre la tête à trop équilibrer ou d’assumer simplement le chaos dans le jeu. Il ne faut pas forcément le voir comme une volonté d’aller à l’encontre des tendances et des codes du jeu aujourd’hui.

  3. Hello la Proxi team 🙂

    Désolé pour le hors sujet, mais jusque récemment j’arrivais à télécharger les épisodes en mp3 pour les écouter en voiture … Ai-je raté quelquechose ? Je n’arrive plus à le faire !
    N’ayant pas encore cédé à la dictature du smartphone, sans les mp3 je ne peux plus vous écouter 🙁 Cela est d’autant plus dommage que j’avais besoin de votre avis éclairé pour dune imperium !

    Merci pour votre réponse et continuez le magnifique travail !

      1. hello Cyrus, merci beaucoup pour le lien !
        J’espère que vous trouverez une option de téléchargement avec le nouveau plugin, car c’est l’intégralité des épisodes qui est touchée.

        Bonne continuation

        1. En attendant, pour les épisodes les plus récents, dans le flux RSS tu peux retrouver les liens de téléchargement.

  4. Merci pour cet épisode.

    J’ai vu que vous avez changé les icônes dans les applications de podcast.
    Je trouve que c’est une bonne idée d’avoir un visuel différent pour chaque format par contre je trouve que le « Jeux du mois » en rouge sur fond noir ça a du mal à passer.
    Est ce qu’il ne serait pas pertinent de faire des logos différents ?
    Je sais bien que cela demande pas mal de temps mais est ce que vous ne voulez pas impliquer la communauté pour vous aider à en créer ?

    Merci pour vos retours sur ces deux jeux.

    Bon courage pour vos prochaines émission.

  5. Je m’étonne un peu des temps de jeu de Dune Imperium, car je n’ai fait que 2 parties mais elles ont duré 1h36 à 3 joueurs et 2h à 4 joueurs sans les explications de régles. Est-ce que Cyrus serait atteint d’analysis paralysis

  6. J ai bien aimé ma seule partie de Dune Imperium, avec de piètres adversaires en face… J ai trouvé ca plus tendu et bien moins froid que Narak, où là on est dans le concours de tricot. Pour autant, je trouve Dune moins bien ficelé mais bizarrement plus fun. Je trouve qu en terme de stratégie Dune semble avoir pas mal de chemins possibles

    Le roi est mort me tenterait pour une petite partie rapide entre 2 mais sans plus

  7. Merci pour ces deux propositions aux avantages / inconvénients bien présentés.
    Je regrette aussi cet aspect made in china systématique , et comme l’indique Tuin tant pis pour eux.
    Je regrette aussi ces tailles de boîtes disproportionnées (ce n’est pas le cas pour dune imperium cependant à mon sens )
    PS : 8 MINUTES POUR UN EMPIRE, ce n’est pas mensonger; c’est 8 minutes par joueur 😉 très bon jeu de majorité soit dit en passant, et qui a l’air d’avoir beaucoup inspiré le ROI EST MORT , non ?

    1. 18 minutes pour un empire plutot s en rapprocherait. Sauf que 18 minutes estdavantage un jeu de majorité avec des deplacements a gerer d’un territoire a l autre, alors que le roi est mort est plutot un jeu de cartes dont on suit l effet sur un plateau. (pas clair ?) 18 minutes est un jeu de plateau avec des cartes alors que le roi est mort est un jeu de cartes avec un plateau….

  8. Au sujet de NARAK vs. DUNE : je trouve qu’avec les mêmes mécaniques l’un propose un eurogame froid , répétitif et scripté et l’autre un Eurotrash avec une forte interaction et pas mal de retournements de situations.
    Peut être pas pour les mêmes joueurs en fait…

  9. Hello,

    je suis un auditeur assidu mais j’avoue que je commente rarement, comme j’ai eu la surprise d’entendre Animix Park cité par Cyrus dans l’émission et bien c’est l’occasion de faire un petit commentaire 🙂
    En entendant la description de The King is dead par Tuin, je me suis dit aussi « Ah tiens c’est marrant ce jeu génère le même genre de dilemme qu’Animix », donc oui faire une analogie entre les jeux me semble assez pertinent, même s’ils sont très différents. Indépendamment de ça, l’émission m’a donné très envie de découvrir The King is dead.
    Je connais déjà et j’apprécie beaucoup Dune Imperium, je suis assez d’accord avec Cyrus sur son analyse, même si je trouve que les parties ne sont pas si longues que ça pour un jeu de ce calibre (2H en général pour un « gros » jeu c’est raisonnable)…et surtout que l’on peut aimer à la fois Narak et Dune!…Ce sont au final des jeux très différents qui ont chacun leurs qualités 🙂
    Bref encore une super émission, merci beaucoup!

    Mathieu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *