Let's Catch the Lion
Déjà 10 commentaires : Rejoignez la discussion

どうぶつしょうぎ – Let’s Catch the Lion!

Let's Catch the Lion

Déjà présente sur le salon d’Essen en 2010, Madoka Kitao, joueuse professionnelle de Shogi nous a fait découvrir ce jeu traditionnel japonais  à travers une adaptation toute mignonne et très maline : Let’s Catch The Lion

Let’s catch the Lion c’est le Le dōbutsu shōgi c’est à dire, le Shogi des animaux.  Cette variante du Shogi (les échecs japonais) s’adresse avant tout aux enfants (mais Madoka l’a également conçu pour plaire aux femmes)  : Les Kanji sont devenu des animaux et l’on passe d’un Shogi Ban de 9 cases sur 9 à un plateau de 3 cases sur 4.

Chaque joueurs démarre la partie avec quatre pièces :

  • Le Poussin ne peut se déplacer que d’une case vers l’avant. Il démarre la partie devant le Lion.
  • L’Eléphant (à la gauche du Lion) se déplace vers n’importe quelle cas diagonale.
  • La Girafe (à la droite du Lion) se déplace vers n’importe quelle case contigüe
  • Le Lion se déplace vers n’importe quelle case adjacente, même en diagonale.

Le but du jeu est de capturer le Lion adverse.

Le déplacement de chaque pièce est rappelé par des points colorés et elles ne peuvent se déplacer que d’une seule case. Si le poussin arrive jusqu’à la dernière ligne du plateau il se transforme en Poule (comme le pion se transforme en dame).  Contrairement aux jeux traditionnels que nous connaissons, en respectant quelques contraintes de placement (on ne peut pas provoquer un mat en un coup ni placer deux poussin dans la même colonne, … ), et les pièces capturées peuvent être réutilisées par celui qui les a prises. D’autres pièces existent dans une version proche du vrai Shogi.

Madoka Kitao

Le dōbutsu shōgi est une réussite dans le sens où il conserve quasiment toutes les règles du Shogi et garde toute la richesse du jeu traditionnel, permettant une évolution rapide vers celui-ci.  Une version grand format, très proche du Shogi lui-même existe également.  Madoka Kitao a réussi la prouesse de vendre 330 000 exemplaires de son jeu quasiment uniquement au Japon. Le jeu est simple, mignon et assez profond pour nous  intéresser, et par exemple, amener les enfants ou les non-joueurs aux jeux de société abstraits comme les échecs.  Et elle recherche actuellement un distributeur en Europe  : Avis aux amateurs !

Pour vous faire une idée plus précise de cette introduction au Shogi, le jeu est actuellement disponible sur iPad et iPhone dans une version universelle au prix de 2,99€. Une version Lite existe également pour l’essayer avant de l’acheter.
Il existe également une version Android au prix de 2,98€ également (mais il n’y a pas de version d’évaluation).

 

10 nombreux commentaires pour どうぶつしょうぎ – Let’s Catch the Lion!

  1. J’ai testé la version Android après que vous en ayez parlé dans un précédent podcast et c’est plutôt sympa mais j’ai l’impression qu’on a très vite fait le tour car il n’y a que très peu de mouvements possibles pour démarrer. Disons que pour initier un enfant, c’est effectivement génial. Pour initier un adulte, j’ai l’impression que c’est très vite limité. Mais j’ai peut-être raté quelque chose.

    1. Certes, le jeu n’a pas la profondeur des excellents jeux du projet Gipf ou de Diaballik et ne conviendra pas forcément à des joueurs chevronnés. Pour autant, ça reste un petit jeu tactique bien sympa aux nombreuses possibilités malgré tout.
      A sortir quand on a 5 minutes à tuer.
      A noter que j’avais découvert le jeu sur iPad il y a quelques mois, et c’est comme ça que j’ai pu le présenter à Olivier à Essen.

    2. Je l’ai acheté aussi sur Android et je l’ai adopté. En changeant le niveau de l’intelligence artificielle et en passant alternativement de 1er joueur à 2ème joueur, on se rend compte en fait qu’il y a beaucoup plus de possibilités que ce qu’on imagine au départ.

      Du coup, ça me donne vraiment envie d’avoir une version grand format du dōbutsu shōgi ! (J’ai testé le « vrai » Shogi il y a un an ou deux et c’était un peu trop dur. là avec les points de direction et les animaux, c’est plus sympa).

      Merci pour votre conseil !

    3. Je ne pense pas que tu ai raté quoi que ce soit : c’est simple, court, malin. Ca ne va pas très loin mais c’est très intelligent par rapport à ce que c’est. Et pour les adultes, il y a la version « complète » qui est juste une version thématisée du Shogi.

  2. Je confirme qu’en attendant un « vrai » distributeur pour ce jeu, la Fédération Française de Shogi assure le relais pour les ventes sur le territoire Français. Vous pouvez trouver toutes les infos sur le site http://www.shogi.fr

    Quant à la profondeur du jeu, mêmesi nous ne sommes effectivement pas dans la même configuration q’un jeu de shogi complet, je peux vous confirmer que cette variante possède une profondeur surprenante. Nous avons profité du Forum International de Shogi (http://isf.shogi.fr équivalent d’un championnat du monde amateur) pour organiser un tournoi Open de Dobutsu et les joueurs ont été unanimes à reconnaitre une vraie valeur à ce jeu. Ne le négligez pas! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *