Dominion Arrière-Pays
Déjà 36 commentaires : Rejoignez la discussion

[Dossier] Dominion et ses extensions

Dominion Arrière-Pays

Cette semaine nous vous faisons un cadeau (c’est de saison) : profitant de la sortie de Dominion l’arrière-Pays, Jérémie vous présente l’ensemble des éditions du mythique jeu de deck-building, et le premier de tous.

0:35:21 - Télécharger le fichier mp3 (32.4 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans iTunes, et laissez-y un commentaire !

Dominion

Idéal pour débuter, elle propose des cartes ayant des effets simples. Mais ces cartes n’engendrent que peu d’interaction : les cartes d’attaque ne sont pas très puissantes (en comparaison de ses extensions) et la carte Douves est une excellente carte de défense.

Dominion l'intrigue

Ce premier « stand alone » possède  les cartes Victoire et Trésor. Il propose plus d’interactions, plus de choix, et est plus adapté pour des joueurs confirmés.

Certaines cartes d’attaque sont très fortes et  renforcent l’interaction : Le  Bourreau , l’Escroc, ou Le Larbin

Des cartes Victoire supplémentaires peuvent être utilisés comme carte trésor et rapportent des points à la fin de la partie : le Harem ou le  Grand hall

Elles comporte également des cartes à choix multiples comme  le Pion pas cher et très utile

On peut commencer avec l’Intrigue directement.

Dominion Rivages

C’est la première extension qui n’est pas en stand-alone. A la place des cartes Trésor et Victoire, on y trouve des pions Embargos et des pièces de monnaie en métal.

Cette extension introduit des cartes Durée : la carte jouée produit un effet pour ce tour ET pour le tour suivant. Par exemple, le Phare permet de se protéger entre deux tours.

On y trouve également de très bonnes cartes d’attaque comme le bateau pirate, mais aussi des cartes atypiques comme l’Embargo ou La carte au trésor.

Bref, une excellente extension.

Dominion Alchimie

Alchimie introduit une nouvelle carte trésor : la Potion, qui peut faire partie du coût des cartes.

Une excellente carte d’attaque : le Familier qui se renouvelle toute seule (+1 carte +1 action) et qui distribue des Malédictions aux adversaires.

On trouve également dans la carte Golem un excellent moteur d’actions.

La Pierre philosophale est une carte Trésor très forte (une des plus fortes du jeu).

La Possession permet même de prendre le contrôle d’un tour de son voisin de gauche.

Extension assez sympathique (car très originale) à sa sortie mais dont on peut se passer avec la sortie des autres extensions (sauf si vous les avez toute et que vous cherchez à renouveler le jeu bien sûr).

Dominion ProsperitéDeux nouvelles cartes : le Platine (carte Trésor coûtant 9 pour une valeur de 5), et la Colonie (carte Victoire coûtant 11 pour une valeur de 10 PV). Le coût global des cartes augmente. Et malgré l’introduction de la Colonie, les conditions de fin de partie ne changent pas (fin sur épuisement des cartes Province).

Plusieurs nouvelles cartes trésors, intéressantes en fonction du contexte : le Magot, la Carrière

Une fausse bonne carte : la Contrebande qui coute moins cher qu’un Or mais qui donne un gros handicap en permettant aux adversaires de décider d’une carte qui ne pourra pas être acheté pendant ce tour (le plus souvent Or, Province ou Duché).

Et encore de très bonnes cartes d’Attaque comme par exemple le Charlatant ou la Foule (miam).

Des cartes très fortes, mais couteuses (7) : la Cour du roi (qui permet de jouer 3 fois une carte Action), Agrandissement qui permet de renouveler avantageusement ses cartes.

 

Dominion Abondance

Une petite extension de 13 cartes sortie cet été :

La carte Tournoi permet de faire gagner 5 cartes uniques et supplémentaires (combo avec le Champ de Foire).

Le Village agricole est une des meilleurs variantes du Village (chaque extension a sa variante du Village de la boite de base).

La carte Récolte permet de faire gagner de l’argent en fonction des cartes différentes que l’on a sur le dessus de son deck : +1 sou par carte différente parmi les quatre premières cartes du deck.

Le Bouffon est une excellente carte d’Attaque qui permet d’améliorer son deck ou de pourrir celui des autres.

La Jeune sorcière est aussi une carte intéressante qui permet de piocher tout en distribuer des Malédictions aux adversaires.

A noter également qu’à partir d’Abondance, les illustrations sont beaucoup plus jolies (enfin !).

Abondance est une extension intéressante car elle joue sur les cartes différentes que l’on peut avoir en main (Ménagerie), ou dans son deck (Récolte) et même à la fin de la partie (Champ de foire, une des meilleures cartes Victoire du jeu).

Dominion Arrière-Pays

 

Le concept de cette extension est d’offrir des effets dès qu’on achète une carte (ex : Biens mal acquis : donne des Malédictions aux adversaires quand on l’achète)

L’extension fait aussi la part belle à la défausse : Avec notamment la carte Tunnel qui coûte « à peine » 3 pour 2 points de victoire et rapporte de l’or quand on la défausse (combo incroyable avec toutes les cartes de défausse des autres extensions : Bourreau, Jeune Sorcière…).

Avec la carte Noble Brigand on retrouve l’esprit de Robin des Bois, en volant de l’ Or ou de l’Argent aux joueurs riches et en distribuant des Cuivre (beurk) aux joueurs pauvres.

La carte Trader est une des meilleures cartes de Défense du jeu en permettant d’échapper aux Malédictions et de les remplacer par une carte Argent.

Au final, une extension qui marche très bien avec toutes les précédentes. Sans doute la meilleure du lot pour le moment.Vendu un peu moins cher que la boite de base mais on le regrette

 

Nos conseils d’achat

Pour commencer : le jeu de base et l’Intrigue (qui se complètent bien)

Si on veut vraiment se faire plaisir : Arrière-Pays, Abondance

Une excellente extension : Rivages (pour ses cartes Durée) et Prospérité (pour la puissance de certaines cartes)

Les listes des cartes

Pour mieux vous faire une idée de chaque extension :

Les mélangeurs sur smartphones

Et les applications sur smartphones (gratuites) pour sélectionner aléatoirement la configuration de départ :

Au passage, nous vous conseillons de ne pas mélanger plus de deux boîtes ensemble (sinon, on perd un peu la saveur et l’identité de chaque extension). En plus, toutes les combinaisons marchent !

Et vous, quelles sont vos extensions préférées ?

 

36 nombreux commentaires pour [Dossier] Dominion et ses extensions

  1. Merci beaucoup pour ce super dossier. Globalement, je suis assez d’accord avec la métaphore de la course cycliste et les défauts qu’elle sous-entend. Forcément après un dossier pareil, j’ai très envie de me prendre une extension de plus (j’ai déjà Intrigue qui reste « basique » mais très efficace).
    Je rajouterai toutefois un « défaut » à Dominion: personnellement, quand je découvre une nouvelle configuration de cartes, j’ai toujours envie de tester des trucs. Et forcément, je me fais défoncer puisque c’est à la fin de la partie que je vois comment j’aurais du jouer réellement ma stratégie et si elle avait une chance de fonctionner :p . Sauf que personne ne veut jamais faire deux fois de suite la même partie et que je ne peux donc pas tester à nouveau mon idée avec ce que j’ai appris. Je suppose que c’est parce que j’envisage un peu trop le deck building comme à Magic où tu as globalement 6 mois pour tester une idée avant que le meta game ne change 🙂 .

    J’ai eu l’occasion de tester un peu Seaside en jouant à Androminion, le portage sur Androïd qui inclue le jeu de base, Intrigue et Rivages et c’est vrai que ses cartes d’attaques m’ont semblé fortes et que ses cartes à durée sont très intéressantes. Du coup, si Jérémie conseille encore plus Arrière-Pays ou Abondance, ça doit déchirer! Ceci dit, le fait que ce soient les plus récentes n’aiderait pas à ce qu’elles soient tes préférées en ce moment? ;p

    Depuis quelques temps, je traîne aussi sur http://dominionstrategy.com/ . Je ne sais plus si c’est vous qui aviez parlé de ce site dans un podcast ou si je l’ai découvert par un autre moyen mais ce site est très intéressant. Et c’est assez amusant de repenser aux avis sur ce site en écoutant ceux de Jérémie car sur pas mal de points, ils n’ont pas les mêmes avis. Pour eux, la carte d’attaque la plus forte est la Sorcière qui fait pourtant parti du set de base, la carte de défense la plus forte n’est surtout pas les Douves mais plutôt le Phare,… C’est toujours amusant de comparer ce type d’avis.

    1. Hum… Tu me poses une colle là.
      Franchement, non, je pense que les dernières extensions sont vraiment meilleures que les autres, de par la puissance de certaines cartes.

      En ce qui concerne les Douves, c’est une des meilleures cartes de défense, mais le phare est effectivement très bon aussi. Pour moi, la meilleure, c’est désormais Traders de Hinterlands.

      Quant aux attaques, il y a plus fort que la Sorcière à mon avis. La preuve c’est qu’on arrive à tous finir la partie avec des scores négatifs avec les dernières extensions. Mais je dois avouer aussi que je joue rarement avec la boîte de base.

      Enfin, Dominion est avant tout un jeu. Moi aussi, j’ai parfois envie de tester certaines combinaisons de cartes. Tant pis si je ne gagne pas, le but étant de m’amuser avant tout. A noter, aussi que parfois, je ne prends pas certaines combos en réaction à mes adversaires qui prennent tous la même. C’est rare que je gagne dans ces cas là 🙂

      1. En gros, l’avis que j’ai lu sur dominionstrategy concernant la sorcière était que non seulement son attaque est celle la plus méchante (donner des malédictions) mais en plus elle t’aide beaucoup puisqu’elle te fait piocher; par opposition au Saboteur, par exemple, qui fait de bons dégâts au deck adverse mais ne t’aide pas du tout.

        Je suis bien d’accord que Dominion est un jeu et que la gagne n’est pas le seul interêt. D’ailleurs, soyons clairs: je dis que c’est un défaut par mesquinerie. Pour un jeu, t’inciter si facilement à tenter d’autres solution est plutôt une qualité en fait 😉 . Mais comme je ne sais pas y résister, j’ai un peu tendance à perdre tout le temps, dont 3 parties sur 4 pour ça :p Oui: je suis faible.

        Si faible que je vais sans doute craquer pour l’Arrière-pays…

        1. Oui pour la Sorcière, je suis d’accord. Et je n’aime pas beaucoup le Saboteur, car je trouve qu’elle coute trop cher par rapport à son effet. Pour un coût équivalent, le Bouffon d’Abondance par contre est très sympa, puisque soit ça te profite vraiment, soit tu pourris les decks adverses.
          C’est aussi pour ça que le Familier d’Alchimie est supérieur à Sea Hag de Rivages. Contrairement à Sea Hag, Familier est une carte qui se remplace elle-même (+1 Carte +1 Action) et qui par conséquent ne pourrit pas ta main quand toutes les Malédictions ont été distribuées.

  2. Comme quoi les goûts et les couleurs…
    Personnellement je suis un déçu de Dominion.
    J’en parle d’autant plus facilement que j’ai été fan et que j’ai 5 boîtes à la maison.
    Les raisons:
    – un thème complètement absent (à la différence d’un Thunderstone)
    – la lourdeur de l’intendance à la longue: sortir toutes les grandes boites, les plateaux individuels, les cartes de base à aller chercher, les cartes à retourner, les decks à mélanger etc)
    J’ai d’ailleurs du mal à imaginer comment on peut jouer en 20 mn tant certaines cartes requièrent de manipulations.
    (Genre avec comme j’ai entendu 2 cartes cour du roi qui déclenchent un bonus carte x9)
    – le temps passé à trouver des sets de cartes cohérents
    – le peu d’intérêt pour les parties oû l’on peut gagner avec -2 tant les decks sont plombés par les malédictions
    Bref, un avis différent.

    1. Effectivement, il n’y a pas de thème. Mais pour moi, la force de Dominion, c’est la courte durée des parties et la forte interaction (et quand on finit à -2, tout le monde s’est bien marré tellement on en a ch…).
      Du coup, ça nous permet de faire 2 voire 3 parties pendant notre pause de midi, plutôt qu’une seule partie d’un autre jeu (on a aussi fait du Smallworld et 7 Wonders).

  3. Pour les auditeurs qui souhaiteraient agrandir leur ludo avec du deck building, je leur conseillerais personnellement d’essayer Thunderstone plutot qu’une énième extension de Dominion.
    Pour ma part, c’est un jeu auquel je prends bcp de plaisir avec un thème bien présent.
    Jeremie ne sera probablement pas d’accord mais c’est la pluralité des avis qui font la richesse du débat.

  4. Ca y est, j’ai pu faire une toute petite partie avec le set de départ de l’Arrière-Pays et l’extension s’annonce effectivement sympathique 🙂

    Nous n’avons fait qu’une partie par manque de temps mais il faut dire que nous avons également enfin pu tester 7 Wonders et qu’il est très dur de ne pas commencer une nouvelle partie dès qu’on en finit une :p .

  5. Au vue la présentation de Jérémie, j’ai très envie de m’y mettre donc de commencer par abondance. L’étape jeu de base est vraiment conseillé ou l’on peut plus diversifier le jeu directement avec l’arrière pays ?

    1. Difficile de répondre, car j’ai pris Dominion et ses extensions au fil des sorties…
      Toutefois, je pense que le jeu de base et l’intrigue sont le meilleur moyen de se familiariser avec le jeu et ses différentes possibilités.
      L’Arrière-Pays est un vrai bonheur, en partie parce qu’elle se combine très bien avec toutes les extensions précédentes.
      L’inconvénient des petites extensions comme Alchimie ou Abondance, c’est qu’elles apportent finalement peu de cartes, et conviennent mieux à des joueurs avancés.
      Et pour tenter de te répondre, si tu veux mettre tout de suite les deux pieds dans le plat, je suggère plutôt Intrigue + Arrière-Pays.

  6. Merci pour cette présentation. Je suis un gros fan malade de Dominion, et c’est globalement assez bien fait je trouve. Dans l’ensemble je suis assez d’accord avec vous, sauf pour ces quelques points (ce ne sont que des détails, juste pour donner ma vision du jeu) :
    – Jeu de base : Les attaques ne sont pas spécialement faibles. La sorcière est incroyable. La milice est efficace. Le voleur par contre est souvent plus faible, mais c’est l’exception. Les douves ne sont pas si fortes que ça. Je dirais même que c’est un piège d’en acheter. Si la défense est efficace, le fait de piocher deux cartes sans action supplémentaire est très, très handicapant. Pour se défendre, le phare de Rivages est clairement supérieur (comme dit sur Dominion Strategy).
    – Prosperité : Les conditions de fin de partie ne sont pas les mêmes. La fin de partie est avec l’épuisement des colonies OU des provinces, et bien souvent les colonies sont beaucoup plus rentables. Ce qui fait que le platine ou la colonie sont achetés beaucoup plus souvent, et les provinces prennent presque la valeur de duchés.
    Aussi, je pense que vous auriez pu parler des jetons point de victoire, avec le monument l’évêque ou les fiers-a-bras (une des cartes les plus incroyablement forte et multi-usage du jeu).
    – Abondance : c’est très subjectif mais pour moi la ménagerie est LA carte du jeu, l’indispensable. C’est même ma carte préférée toutes extensions confondues.

    Dans l’ensemble, je pense que les cartes attaque ne sont pas indispensables, même si elles favorisent l’interaction (il y a aussi d’autres interactions plus subtiles mais tout aussi importantes). Vous auriez pu un peu plus parler des autres cartes Victoire (d’un seul type, surtout), comme Vignobles, jardins, route de la soie, etc, qui sont de vrais game-changer.

    A mon avis Base + Rivages est la meilleure combinaison pour débuter, mais j’adore toutes les extensions. Ma préférence va quand même à Abondance : Excellentissime, variée, belles illus, mais je regrette qu’il n’y aie que treize cartes action. Aussi un peu plus « avancée », pas trop conseillée aux débutants (tout comme arrière pays).

    Je vous conseille de jouer avec toutes les extensions mélangées de temps en temps. ça fait une différence (même si le rangement est pénible… ceci dit, avec un peu (beaucoup) de bricolage et de patience, toutes les extensions peuvent aller dans une même boite).

    Je suis d’accord avec Jocelyn. Dominion Strategy est un excellent site en anglais, très actif, et pour tous niveaux.
    Il y a également moyen de jouer en ligne sur BGA (avec base + intrigue seulement), Brett Spiel Welt (avec 55 cartes seulement, dont les 25 du jeu de base plus 5 par extentions), et sur Isotropic (avec toutes les cartes, mais l’interface n’est pas très attrayante, à réserver pour les tarés comme moi)

    Merci pour cet excellent podcast !

    1. Merci d’avoir partagé tes impressions. J’ai effectivement pu oublier de mentionner quelques cartes, mais nous ne pouvions pas non plus faire un inventaire complet (enfin c’est Olivier qui me jetait un regard noir si j’étais trop bavard 🙂 )
      Mais je pense que nos groupes ne jouent pas de la même façon : pour Prospérité, nous utilisons peu le Platine ou les Colonies, car c’est une stratégie plus lente à mettre en place face aux jeux rapides et agressifs de certains.
      Et c’est là sans doute l’autre différence : une partie sans carte d’attaque, c’est juste une course. Or les parties qu’on prèfére et dont on se souvient le plus, c’est celles où on pourrit bien les decks adverses ^^.

  7. Voilà j’ai craqué en profitant des soldes et j’attends intrigue et arrière pays.

    (Bon dans le tas y’a aussi Battlestar et les chateaux de bourgogne)

    Je ferai un retour lorsque j’y aurai joué.

  8. Que de joie dans ce podcast ! (ça sent bon votre affaire 😀 )
    Un ami m’a envoyé un lien vers ce dossier tout à l’heure, et sortant de mes premières parties de Race For The Galaxy, je ne peux que plussoyer d’avis du monsieur. Dominion est plus riche (et plus souple aussi niveau stratégie amha).
    Étant tombée il y a deux mois dans ce jeu, en commençant par l’intrigue, j’avoue que le format en temps et en facilité d’apprentissage a fait que c’est un peu *le* jeu du moment dans ma coterie. Et contrairement à pas mal de jeux, pour l’instant en tout cas, à raison de 8+ parties par semaines, on a pas encore fait le tour de la question (que ce soit dans les configurations de cartes, le fait du hasard, ou les stratégies plus ou moins offensives des joueurs). Du coup, je trouve que la longévité potentielle de la chose est plus qu’honorable (là où un 7 Wonders « vieillit » moins bien, et qu’on commence à saturer de voir toujours les X même combinaisons).
    Merci beaucoup pour ce dossier, j’hésitais beaucoup pour choisir une extension supplémentaire, donc votre avis tombe à pic !

    1. Pendant un temps, j’ai préféré Race à Dominion. Mais avec la richesse des extensions, Dominion a pris un très net avantage. Plus riche, plus interactif.
      Et par rapport à 7 Wonders et ses 7 extensions annoncées qui me paraissent un peu beaucoup, je pense à l’inverse que 7 extensions à Dominion, c’est justeun bon début ^^. Surtout quand on voit la montée en puissance des dernières.

  9. Merci pour ce dossier. Vous m’avez convaincu d’acheter Dominion, et je trouve ce jeu super. Moins de thème que dans Thunderstone, mais des parties plus courtes !

  10. Bonjour.

    Premier passage ici, en navigant de liens en liens je tombe sur ce podcast. Grand fan de Dominion que je suis, c’est avec plaisir que je l’ai écouté… Mais mes oreilles ont grincé au moins par deux fois : Les colonies et platines trop chers ? On ne doit pas jouer au même jeu, parce que les contraintes de coûts sont très largement compensées par la nette avance en points d’un joueur qui serait en free lance sur les colonies, ce qui pousse l’adversaire à suivre le rythme imposé par leur simple présence.
    Ensuite, on ne peut PAS tripler comme vous le dites une cour du roi… Enfin techniquement, si. Il faut alors une première cour du roi, une deuxième qui sera la cible de la première, mais aussi 3 autres actions, chacune cible d’une des occurences des cours du rois… Pas évident.
    Ah, et aussi, comment ne pas parler de Chapelle, LA carte la plus forte très probablement…
    Un peu déçu, mais bon ce podcast ne m’étais pas destiné, mais il m’a semblé juste de rectifier ces quelques lacunes.
    Cordialement,
    Shikaku

    1. Si tes oreilles n’ont grincé que deux fois, je m’en sors plutôt bien je trouve 🙂

      Comme je l’ai dit dans un commentaire précédent, je pense qu’il y a autant de façon de jouer à Dominion qu’il y a de groupes de joueurs réguliers. Nous jouons essentiellement à quatre (en lisant ton commentaire j’ai l’impression que tu joues plutôt à deux), avec toujours un minimum de cartes d’Attaques (sinon le jeu est moins intéressant au niveau de l’interaction). Et du coup nos parties sont radicalement différentes des tiennes. Vraiment, il est rare qu’on laisse un joueur acheter de nombreuses Colonies ou Platines. Je n’ai pas dit qu’on en n’achetait jamais, mais dans nos parties, il est rare d’arriver à 11 pièces. En partie parce qu’à quatre, une fin de partie arrive plus vite qu’à deux, surtout quand il y a distribution générale et tous azimut de Malédiction (niark, niark).

      Pour rappel pour nos parties, on choisit deux extensions, et on choisit les cartes au hasard à l’aide de l’excellente application Dominion Shuffle sur Android (en choisissant un minimum de 2 cartes d’Attaque).

      Tout comme je connais un groupe de joueurs à Race for the Galaxy qui prend tout son temps, il peut se passer plusieurs tours sans qu’une carte ne soit posée, tout simplement parce que les joueurs ont plaisir à bâtir leur stratégie, et qu’ils partagent toute cette vision du jeu, en laissant un peu le côté « course » de côté.

      Enfin pour la Chapelle, elle est issue du jeu de base, je suis passé un peu plus vite dessus, puisque l’idée était surtout de présenter les extensions, et aussi parce que finalement, on sort peu le jeu de base.

      En espérant que malgré cet avis, tu ne t’arrêteras pas à ce dossier et que tu écouteras nos autres podcasts (épisodes d’actu et dossiers) 😉

      1. J’avoue, en me relisant, avoir été un peu dur. La réponse est en tout cas des plus convaincantes.

        Depuis, j’ai écouté pas mal de vos dossiers et vous êtes désormais ma compagnie de voyage, embarquée dans mon Ipod, un grand bravo à vous pour tout ce que vous faîtes, c’est vraiment très plaisant et instructif.

  11. Salut,

    Est-ce que tu mets d’autres contraintes sous Dominion Shuffle. Je ne mettais pas la contrainte des cartes attaques mais c’est vrai que l’on peut tomber sur des parties avec moins d’interaction. Je vais tester ta contrainte dans les prochaines 🙂

    1. Non, pas vraiment d’autres contraintes. Mais c’est très souple et permet à tout le monde de se construire une sélection de cartes à l’image du Dominion qu’il aime jouer 😉
      Et maintenant tu peux paramétrer plein de contraintes contextuelles (par ex, si telle carte est sélectionnée, tu peux en ajouter d’autres automatiquement etc).

  12. Super votre podcast, ça permet vraiment de se faire une idée.

    Acutellement avec les potes on possède le jeu de base et l’intrigue, et c’est vrai qu’on se retrouve vite en fin de partie avant de « s’amuser » à cause des Provinces qui partent vite.
    Du coup pour avoir une bonne partie, on a décidé de vider 3 tas de cartes (que ce soit victoire ou autre) pour stopper la partie !

  13. Je cherche l’extension dominion rivage en français neuf ou usagée (en très bonne conditon) si vous avez je suis intéressé…

  14. Merci beaucoup pour ce résumé !
    J’ai Dominion depuis pas mal de temps et le prix exorbitant des extensions me rebute. J’y vois plus clair maintenant !

  15. Bonjour, j’ai passé aussi le cap et acheté la boite de base et l’intrigue.

    Ce jeu est excellent, par contre j’ai pas compris le coup de l’éditeur (la boite de base est estampillée Ystari alors que l’intrigue est Filosofia).

    Tu n’as pas parlé de l’extension l’age des ténèbres, quand est-il ?

    Pyvert

  16. Bonjour

    Pour la boîte de base, elle est initialement parue chez Filosofia. Pour la suite, je ne sais pas pourquoi la moitié des boutiques en ligne référencent ce jeu chez Ystari et l’autre moitié chez Filo :/
    Si quelqu’un d’autre a une réponse ?

    Pour L’Age des Ténèbres/Dark Ages, l’extension n’était pas sortie quand on a fait le dossier, c’est normal.
    Mais j’en ai parlé lors de sa sortie dans le n°36 face B. Bonne écoute 😉

    Et actuellement, je joue avec Guilds, qui est assez violente il faut le reconnaître.

  17. Le jeu est toujours sorti chez Filosofia.

    L’année dernière, suite à la bisbille entre Rio Grande (l’éditeur américain) et Hans Im Glück (qui produisait la version allemande), Dominion est passé dans le panier d’Ystari (pendant ce temps, Agricola faisait le chemin inverse).
    L’Age des Tenebres est paru chez Ystari et les rééditions sont désormais sous le giron d’Ystari.

    1. Ah, OK, j’avais pas suivi que ça avait eu des répercussions sur les éditeurs français également.
      Merci ReiXou (et à la semaine prochaine à Essen ;o)

  18. Vu la nouvelle mise en avant des dossiers, et leur utilité, je trouverais pas mal que vous les mettiez à jour de temps en temps, soit en modifiant l’audio original, soit en faisant un second fichier de 10/15 minutes pour présenter les deux nouvelles boites…

    1. Oui, c’est ce que je me suis dit ce week-end en réorganisant le site.
      En fait, je vais déjà modifier le billet pour indiquer dans quels épisodes on parle des autres extensions.
      Parce que j’ai peur que mettre à jour les fichiers audio ne soit pas simple :/

  19. Vous avez parlé de Guilds, au fait ? Je sais que Jérémie y a joué et l’a évoqué, mais je ne sais pas si vous l’avez critiqué dans un épisode.
    Il vaut quoi ?

    1. Pas encore critiqué, il me faut encore qq parties. Comme les deux précédentes, je la recommande aux joueurs expérimentés car certaines cartes sont particulièrement violentes. Je vous ferai un debrief complet dans le prochain épisode.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *