Déjà 6 commentaires : Rejoignez la discussion

[FIJ Cannes 2017] Débrief – Le salon

Cyrus et Benofx ont troqué leur chronique « Jeux du mois » pour nous parler de leur ressenti sur le Festival  International des Jeux de Cannes auquel ils ont eu le plaisir de participer. Pour l’occasion ils accueillent Fendoel.

Vous allez, ici, pouvoir écouter la première partie de leur débriefing qui est consacré à l’organisation du festival. Le prochaine épisode sera, quant à lui, consacré aux jeux qu’ils ont pu essayer sur le salon.

0:57:27 - Télécharger le fichier mp3 (52.6 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans iTunes et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

Nos interviews

Cyrus et Fendoel ont ramené quelques interviews que vous pourrez écouter prochainement

  • Marc Paquien : Auteur de Yamataï avec Bruno Cathala
  • Le collectif Hispa et l’auteur de Kikou le coucou
  • Ignacy Trzewiczek, le célèbre auteur polonais et éditeur chez Portal
  • Léa et Olivier, les youtubeurs de “T’as vu à quoi tu joues !?”

   

Le salon

Les chiffres

  • 30 000 m² soit 2 600 de plus que l’année dernière
  • Env. 250 Stands (JV, jeux traditionnels, etc. inclus)
  • Env. 50 éditeurs tels que nous les côtoyons
  • 50 nationalités
  • 100 000 visiteurs

L’as d’or

Les lauréats :

  • Enfant : Kikou le coucou – un jeu de Viktor Bautista i Roca – Josep Maria Allué édité par Haba
  • Expert : Scythe – Jamey Stegmaier édité (bientôt) par Matagot
  • Tout public : Unlock! de Cyril Demaegd – Alice Carroll – Thomas Cauet édité par Space Cowboys 

 

La cérémonie :

 

Les cocktails d’or

  • Keep Cool, élu Cocktail d’or !
  • Profiler, élu Cocktail d’argent !
  • Tropico, élu Cocktail de bronze !
  • Le prix spécial du jury a été remis à Crazy Mistigri

Les polémiques

 

Quelques éléments marquants

Le protolab

  • Une sélection par les festivals partenaires
  • Une sélection spéciale pour le FIJ

Le Off

Gros changements cette année :

  • Mieux organisé
  • Sélections des protos
  • Réservations
  • Buvette à l’entrée 🙂 et le must un chariot buvette 🙂 🙂 🙂

Des pass VIP

  • 1000 vendus à 30€ pièce
  • Coupe fil

L’internationalisation

  • Ils annoncent 50 nationalités comme si 50 stands étaient étrangers… Relativisons…
  • Ignacy
  • Les auteurs d’Imagine
  • Les auteurs de Kikou le coucou
  • L’association des éditeurs espagnols
  • BGG
  • Mais problème pour “Sorry We Are French” pour réserver un stand
  • Pas de traduction en anglais

L’espace famille et l’espace enfant

  • Des stands coupés en 2 : iello, Blue Orange, Asmodee, Matagot

 

 

Les conférences qui seront en parties rediffusées sur Ludovox

6 nombreux commentaires pour [FIJ Cannes 2017] Débrief – Le salon

  1. Ha l’As d’or a le chic de cristalliser les réseaux sociaux pendant quelques jours. Perso, vu la sélection et le nombres de jeux qui restent sur le carreau les « gens » devraient être heureux d’être déjà nominé.

    Gus oublie que le monde du jeu est un petit monde dans lequel les « gens » essayent d’en vivre. Je ne connais pas d’auteur, ni d’éditeur qui roulent en Porsche, après les gros distributeurs… Donc que « payer/défrayer » un blogueur pour couvrir l’événement ne soit pas la priorité me semble logique.

  2. Encore un bon épisode, je prend quelques minutes pour vous dire que depuis que vous avez remplacez Olivier et Jérémy bah c’est… très bien ! 😉 Attention, je suis pas en train de dire que ce n’était pas bien avant, c’était déjà très bien mais je trouve que vous avez su reprendre ça parfaitement. Le format débat est très intéressant et bien vivant, les chroniques aussi, vraiment ça reste un super podcast !
    J’aurai juste une petite remarque, ça serait vraiment bien après avoir présenter un jeu, de refaire un petit récap. Juste rappeler le nom et la fiche signalitique. Personnellement ça m’arrive souvent qu’a vous entendre je me dise : « ah ça l’air sympa, c’est quoi déjà ? Bon faut que j’écoute attentivement, ils vont bien redire le nom et… bah non en fait » !

    Voila c’est tout, merci et continuez comme ça.

    1. Salut Corabox !

      Merci pour ce gentil commentaire 🙂
      En fait, tu n’écoutes pas le début, mais tu n’écoutes pas la fin non plus !? :p
      Plus sérieusement, c’est étonnant ce que tu me dis, car en théorie nous veillons à répéter la fiche signalétique à la fin d’une chronique sur un jeu. D’ailleurs, c’est comme ça qu’on l’appelle, comme quoi tu as déjà dû l’entendre 😉
      Peut-être que tu parles de cet épisode en particulier ? A la moitié de cette 2ème partie, on parle de jeux qui ne sont pas encore édités. Du coup, on n’a pas toutes les infos : temps de jeu, auteurs, nombre de joueurs, prix, etc. Ce qui fait qu’on passe sur la fiche signalétique en effet.
      Quoiqu’il en soit, je refais passer le message, sait-on jamais, peut-être qu’il y a un ou deux mauvais élèves parmi nous ^^
      D’ailleurs, si tu as des noms vas-y, balance ! On est entre nous 🙂

      Encore merci 🙂

      Cyrus

  3. Episode que j’attendais. Vous récapitulez bien les différentes polémiques As d’or, c’est complet c’est bien.
    J’ai trouvé que l’épisode manquait un poil d’entrain. Je sais pas si vous étiez fatigué (probable), mais c’est peut être l’effet skype qui fait que n’étant pas tous à coté, vous perdez un peu en spontanéité et du coup l’épisode manque un peu de peps.
    Mais sinon c’est cool, vivement la suite

    1. Salut Fred,

      Oui, avec Skype on perd le contacte visuel, ça rend moins dynamique mais on était aussi très fatigué, c’était à J+2 seulement après le festival.
      Je passerai aussi sur le fait que j’ai refait toute ma voix au montage. Mais ça, tu ne l’as pas entendu !? Actor-studio inside B-)
      Mais quelle galère X-D

      Cyrus

      1. Nan c’est du bon boulot j’ai pas noté de trucs spéciaux (à l’inverse chez ludovox on est en train de monter mes podcasts du FIJ, et y a beaucoup de boulot vu que je m’y suis pas super bien pris)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *