Déjà 16 commentaires : Rejoignez la discussion

N°109 – Chroniques

Il y a bien longtemps, dans une forêt lointaine, très lointaine…

Aux commandes de leurs troupes, la Marquise de Polgara et ddschutz de la Canopée luttent pour la suprématie ludique et présentent les chroniques pour les joueurs de 3 à 99 ans.

La grâce féline de Polgara vs l’autorité naturelle de ddschutz

Pour nous soutenir, nous remercier ou encore nous encourager, vous pouvez le faire via Tipeee (https://www.tipeee.com/proxi-jeux) ou PayPal (https://www.paypal.me/proxijeux)

2:14:36 - Télécharger le fichier mp3 (123.2 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans Apple Podcast et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

LA VOIX DU PETIT PEUPLE DE LA FORET

0:06:00 Les commentaires

Les commentaires des auditeurs sur les dernières chroniques de la saison 9.

PROCHAINEMENT DANS VOTRE CLAIRIÈRE

0:07:10 A proximité
  • CreaGames (28 et 29 septembre), événement annuel dédié à la création ludique, au cours duquel seront remis les prix du 38ème Concours international de Créateurs de Jeux de Société de Boulogne-Billancourt.
  • OctoGônes (4 au 6 octobre) à Lyon, convention du jeu et de l’imaginaire qui se déroule  depuis 2010.
  • Festival des jeux de Chantilly (5 et 6 octobre).
  • Le salon de Essen (24 au 27 octobre), en Allemagne, grande messe du jeu de société moderne.

RETOUR IMPROMPTU SUR LE BGF

0:09:45 BGF 2019

Les tops et flops de Polgara et ddshutz lors de leur passage au Bruxelles Games Festival 2019.

0:28:19Joueurs nés Polgara

Pour cette rentrée, Polgara vous invite à enfiler votre casque à cornes pour jouer avec vos enfants au Kinderspiel 2019, La vallée des vikings créé par Marie et Wilfried Fort, édité par Haba.

0:35:20SAV des jeux de société Dany Suisjeux

Parce que rire ça fait du bien !

0:38:30Plateaux Numériques Fendoel Cyrus

Dans ce nouvel épisode des Plateaux Numériques, Cyrus vous présente l’application de One Deck Dungeon, un jeu solo (ou éventuellement à 2) de Chris Cieslik porté par Handelabra Games.

La page d'accueil façon jeu vidéo 16 bits
La page d’accueil façon jeu vidéo 16 bits
En jeu, façon "je suis maçon" et ça se voit
En jeu, façon « je suis maçon » et ça se voit

Les tarifs :

0:48:37Ceci est un jeu CargoToaster

CargoToaster vous invite à découvrir la première énigme de la nouvelle chronique « Ceci Est Un Jeu ». Une énigme sonore à base d’extraits musicaux, de répliques de films, de génériques TV etc.. où le but du jeu est de trouver le jeu de société auquel les extraits font référence !

Saurez-vous trouver le jeu en question ?

Pour envoyer votre réponse, c’est ici.

Sources des extraits sonores :
1. Génériques et jingles

2. Ceci est un exemple
« Harry Potter and the Philosopher’s Stone » par Chris Columbus, 2001
Tu vas prendre – Max Boublil

3. L’Énigme du mois
« The New Swiss Family Robinson » par Stewart Raffill, 1998
« Hibernatus » par Edouard Molinaro, 1969
« Les bronzés font du ski » par Patrice Leconte, 1979
« RRRrrrr!!! » par Alain Chabat, 2004
« Kaamelott – Livre 1 Épisode 49 : Le Sort de rage » par Alexandre Astier
« Motus – générique » par Georges Augier de Moussac
« Pirates of the Caribbean: The Curse of the Black Pearl » par Gore Verbinski,2003
« Koh Lanta » par Adventure Line Productions
« Point break » par Kathryn Bigelow, 1991
Comme un ouragan – Stéphanie de Monaco

0:55:20Joueur d'ailleurs Hammer

La nouvelle saison commence et Hammer nous propose d’élargir notre horizon ludique. Dans Joueur d’Ailleurs, on parlera encore de l’Allemagne cette année, mais aussi d’autres pays. Et on démarre ce mois-ci avec l’Espagne ! Découvrez des éditeurs espagnols, et quelques jeux arrivés jusqu’à nous après être nés au pays de Cervantes.

boites de jeux de Sherlock Q-System
« Sherlock – Q-System », une série de jeux d’enquête initialement publiés chez GDM Games. À droite, un des titres destinés plus particulièrement aux enfants.

Après ce portrait rapide de l’industrie ludique espagnole, Hammer nous propose d’entendre Jason, vendeur de jeux à Alicante dans la boutique « Dual Games ».

Devanture de la boutique Dual Games à Alicante
La devanture de la boutique « Dual Games » à Alicante, bien fournie en jeux de société mais plus particulièrement dédiée aux jeux de cartes à collectionner.

Quelques liens :

1:08:29Ludo Incognito acariatre

La mauvaise humeur, chronique de l’Acariâtre

Cette année, l’Acariâtre en a marre. Alors quand on lui offre une tribune podcastique, il libère son fiel sans attendre.

Le sujet de son courroux ce mois-ci : l’âge minimum mentionné sur TOUTES les boîtes de jeux de société.

1:27:54Les petites boites dans les grandes Astien

Cette fois ci Astien va vous faire explorer les profondeurs de la forêt. Les animaux qui s’y cachent sont tout aussi dangeureux que leurs congénères se battant déjà pour la possession de la forêt. Bienvenue au Culte des Lézards & à la Compagnie de la Rivière qui débarquent dans l’univers de Root avec l’extension « Riverfolk« .

root riverfolk
Boîte de l’extension de Root « Riverfolk »

1:44:13Autour du jeu Flavien

Tous les deux mois, Flavien vous proposera Autour du jeu. Partant d’une oeuvre ludique, il vous conseillera des productions d’autres univers culturels (littérature, musique, cinéma, séries, jeu vidéo…) en lien à celle-ci. D’un point de vue thématique bien sûr, mais aussi autant que possible mécaniques et liés à des éléments précis du jeu.

Pour commencer, il vous propose Autour de Deadwood (Loïc Lamy | Miguel Coimbra, Nicolas Fructus, Édouard Guiton, Goulven Quentel | Edge | 2011).

Morceaux utilisés en fond : Ennio Morricone – « Harmonica » ; Neil Young – « Guitar Solo, No. 5 » ; Willie Nelson – « Stay All Night (Stay a Little Longer) » ; 16 Horsepower – « Black Soul Choir » ; Lucinda Williams – « The Night’s Too Long » ; Mary Robbins – « Cool Water » ; Bill Elm & Woody Jackson – « Dead End Alley »

Jingles : The Beach Boys – « I Get Around »

2:01:13SAV des jeux de société Dany Suisjeux

Encore un peu d’exercice pour vos zygomatiques.

2:03:40Les analyses du Pionfesseur lepionfesseur

Le Pionfesseur nous parle ce mois-ci d’une mécanique de jeu : le « je partage, tu choisis » ou « I split, you choose » en anglais.

Les jeux cités dans la chronique :

  • Le Go
  • San Marco
  • Chantilly
  • Card City
  • Hanamikoji
  • Isle of Skye
  • Key Harvest
  • Castle of Mad Ludwig
  • Mammut

Certains sont disponible chez Philibert et ils possèdent une très bonne fonction de recherche 😉

16 nombreux commentaires pour N°109 – Chroniques

  1. Entièrement d’accord avec Polgara sur le fait que « L’Aube des tribus » ne mérite pas le buzz auquel il a eu droit. Je l’ai également testé en magasin et je trouve déjà que le jeu n’est pas du tout fait pour jouer à deux. Ensuite, comme le souligne Polgara, les tuiles ne sont pas top. Comble du mauvais gout, le magasin m’apprend que pour replacer les ressources en carton très moches, l’éditeur va mettre en vente une boite de ressources en bois… Le prix de la fameuse boite: 30 balles… Désolé mais là, ça a du mal à passer… Le calcul est vite fait: si l’on veut un jeu avec des ressources en bois (comme celles présentes désormais dans 90% des jeux), il faut sortir un billet de 70€…
    Bref un jeu qui n’a franchement rien d’extraordinaire et qui coute une blinde si on veut un matériel normal…
    Sinon, le nouveau début de chronique de Polgara m’a bien fait rigoler!
    Encore bravo, c’est toujours un plaisir d’écouter votre duo, vous vous complétez parfaitement!
    A peine écouté le 109, j’attends déjà avec impatience le prochain! Encore merci, c’est aussi grâce à toute votre équipe (ou à cause selon mon banquier) que j’ai découvert le jeu de société.

    1. Hello Fingerinthenoze
      Je n’ai effectivement pas abordé le sujet du prix du kit d’upgrade des ressources mais je partage complètement ton point de vue. Cela double le prix du jeu !
      Et merci beaucoup pour tes appréciations sur notre duo.
      A très vite pour de nouvelles chroniques.
      Polgara

      1. Par contre, j’ai oublié de signaler un problème (mais ça vient peut être de chez moi), sur cet épisode, ta voix sature beaucoup… Peut être un problème de règlage de micro (j’avoue que dans ce domaine, je suis une chêvre…).
        A très bientôt!:)

      2. Ceci est un jeu!
        Cette chronique est super sympas, ben oui! on joue 😀
        Peut-être un peu trop d’indices, mais pour une première c’est bien … mais n’hésitez pas a renforcer la complexité.

    2. Merci pour cette chronique une fois se plus passionnante.

      Petit bémol à mon sens, cette chronique sur Root qui s’avère interminable pour qui n’a pas le jeu… Peut-être à cause ses explications très (trop ?) détaillées 🙁

      Bonne continuation à toute l’équipe !

  2. Heureux d’entendre à nouveau les Chroniques pour cette nouvelle saison après la pause estivale. C’est toujours un plaisir, à la fois de retrouver des anciens formats, et d’en découvrir de nouveaux. Et d’inclure les auditeurs en les rendant actifs (merci CargoToaster).

    Petites remarques en vrac, à distance de l’écoute :

    – J’ai trouvé l’idée du SAV des jeux de société savoureuse, mais la sonnerie du téléphone est un peu aiguë (ou alors c’est mon lecteur de podcast qui est mal réglé) ;

    – Dans la chronique les Petites Boites dans les Grandes, j’ai noté deux petites erreurs : Concernant la Compagnie de la Rivière, l’achat des services par les autres factions se fait au début de leur Aurore respective et non de leur Crépuscule. De plus, le prix des services de la Compagnie va de 1 à 4, et non de 1 à 5.

    – Le nouveau générique de Joueurs Nés est un excellent clin d’oeil ;

    – A nouveau un excellent reportage de Hammer, sur une terre ludique somme toute discrète ;

    – Un peu long, le débrief post-Ludo Incognito par nos maitres de cérémonie, mais excellent retour impromptu sur le BGF, avec les avis de chacun sur les titres joués lors de ce festival.

    En aparté, il y a effectivement un « débat » entre ceux qui considèrent les membres de Compagnie de la Rivière comme des castors et les pro-loutres (mais qui a tendance à pencher vers ces derniers avec le temps), mais je n’ai jamais cru voir une explication ou un début d’argumentaire au fil de mes lectures sur ce passionnant sujet. Cependant, si on regarde bien les illustrations figurant la Compagnie de la Rivière (notamment la couverture de l’extension The Riverfolk, plus haut), on voit parfois un bout de queue brune avec une touffe de poils à son extrémité ( – c’est intéressant ce que je raconte, hein – ). Or, les castors n’ont pas de poils sur leur queue, mais des écailles. CQFD.

    1. Hello Docteur Cheux
      Merci beaucoup pour ce retour et toutes ces précisions sur les différences entre loutre et castor.
      Polgara

  3. Hello la proxi-team !

    Merci pour cette nouvelle livraison de chroniques.

    * intro / digression un peu longue, mais échanges intéressants sur les tops/flops des jeux joués au BGF.

    * joueurs nés : gros éclat de rire à écouter le nouveau générique 🙂 🙂

    * SAV des jeux de société : désolé, pas accroché, je ne suis sûrement pas dans le public visé

    * Ceci est un jeu : excellent ! Bravo au petit nouveau 🙂

    * Joueurs d’Ailleurs : toujours un super boulot d’Hammer, de l’interview à la post-prod/doublage !!!

    * Ludo Incognito : j’aime bien l’idée de partir d’un coup de gueule, d’une humeur ronchon, pour nous faire réfléchir sur un aspect de notre pratique ludique …
    Lorsqu’on va voir un film tout public, le spectateur adulte n’est pas autant « infantilisé » que lorsque le joueur adulte va jouer à un jeu « 10 ans et + »… L’objet ludique véhicule encore trop cette image infantile du jeu 🙁

    * Autour du jeu : pas de côté « culturel » excellent ! Une référence littérature (un peu décalée aussi 🙂 🙂 :
    Celui qui bave et qui glougloute, R.C Wagner, ActuSF
    https://www.babelio.com/livres/Wagner-Celui-qui-bave-et-qui-glougloute/124089

    * Les analyses du Pionfesseur : toujours fan !!!
    Et souvenir de la carte mtg « Fact or Fiction »
    https://gatherer.wizards.com/pages/card/Details.aspx?multiverseid=247186

    A+++ pour de nouvelles aventures !

  4. Plaisir de retrouver de nouvelles chroniques pour la saison.
    Toutes ne m’intéressent pas au même niveau, mais l’essentiel est de conserver ce melting-pot dans lequel je peux picorer selon mes goûts.

    @Pionfesseur
    Pour ma part je reste persuadé que si le « I split you choose » est peu répandu, c’est que personne n’a encore trouvé la parade à ses deux gros défauts : le downtime, et la fragilité aux différences de niveau.
    J’ai ainsi un souvenir assez laborieux de parties de Shitenno, où les joueurs découvrant le jeu étaient perdus face au paquet de possibilités pour répartir leurs 4 lots, et parfois avec des grosses erreurs à la clé offrant un avantage énorme à quelqu’un. Dommage, car je soupçonne qu’entre habitués il est vraiment bien.

    Je trouve ce mécanisme beaucoup mieux en valeur dans les jeux à 2.
    Le dernier bon exemple en date c’est « Bienvenue à Bord », un jeu peu connu du fait de sa diffusion restreinte, mais où le « I split you choose » est très pertinent en 1vs1. Sans doute pas la révolution du siècle, mais après 5-6 parties j’ai toujours envie, ce qui est finalement assez rare. Je recommande.

    Autre solution, l’utiliser à petite dose. Par exemple dans Dynasties: Heirate & Herrsche de Cramer. Tu dois splitter des récompenses uniquement lors de certaines résolutions, et pas nécessairement entre tous les joueurs.

    1. Il y a pourtant plein de manières de réduire ce temps d’attente je pense. Ce qui est problématique dans San Marco c’est vraiment le nombre de cartes, mais on constate qu’avec des lots plus petits à diviser ça va carrément plus vite.

      Typiquement Hanamikoji palie pas mal à ce problème je trouve.

      Chantilly de son côté ajoute une contrainte spatiale à la division du lot (on ne répartit pas les tuiles n’importe comment, il faut littéralement couper le gâteau en parts) ce qui limite les possibilités et là encore fait gagner du temps.

      On pourrait aussi imaginer quelque chose de simultané comme dans Isle of Skye, chacun fait un partage dans son coin, puis on effectue les partages ensuite.

      Et sûrement plein d’autres méthodes qui n’ont pas encore été inventées :p

      1. Bonjour,
        Excellente chronique Pionfesseur ! En l’écoutant, j’ai directement pensé à un jeu mais je ne suis pas certain qu’il corresponde parfaitement à la mécanique du I Split You Choose ; cependant il s’agit clairement d’un postulat de base identique. C’est le choix des divinités dans SANTORINI.
        Une des joueuses va choisir (Split), parmi toutes celles présentes dans le jeu, les 2 divinités qui interviendront dans la partie. Et c’est l’autre joueuse qui va choisir quelle divinité est attribuée à quelle joueuse. Celle qui choisit les 2 divinités doit donc également veiller à ne pas prendre des divinités aux pouvoirs trop « déséquilibrés » sous peine de récupérer le canard boiteux. Cela se fait simplement et rapidement, et il me semble que c’est une excellente implémentation de cette mécanique AU DEBUT d’un jeu – le gameplay du jeu en lui-même n’a rien d’un I Split You Choose…

  5. Salut les amis,

    Que de commentaires déjà ! Et tout ça, grâve à l’influenceur de renom que je suis !
    Bon, du coup, plus grand-chose à dire si ce n’est que c’est de l’amour, l’épisode chronique, avec plein de trucs cools dedans.
    Bien entendu, je suis ultra-fan du SàV des jeux de société. Longue vie au segment !

  6. Salut.

    Très bonne idée la chronique énigme.

    Dans la catégorie « Je partage tu choisis » chez nous nous jouons beaucoup a dragon’s gold de bruno faidutti. Simple, bien pensé avec un « je partage tu choisis » machiavélique et pas toujours équitable. A tester rapidement.

    Nicobanana

    1. Hello,

      J’ai pas joué à la réédition mais j’ai le vieux de chez Descartes et pour moi ça n’est pas un « je partage tu choisis » mais plutôt un jeu de négociation. Il n’y a pas un joueur qui coupe un lot en deux et un autre qui prends, les joueurs doivent juste collectivement s’entendre sur la répartition des butins.

  7. Très bon épisode, merci !
    – Ceci est jeu : super ce petit jeu inclus !
    – SAV : sympa mais pas fan du personnage « Tata truc » (j’ai oublié son nom)
    – Bien ri sur le nouveau générique de « joueurs nés » !

    Remarques techniques :
    – la voix de Polgara sature
    – la sonnerie du téléphone dans le SAV est trop forte / au reste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *