Déjà 9 commentaires : Rejoignez la discussion

[Jeux du mois] Detective et Les Tavernes de la Vallée Profonde

Dans ce nouvel épisodes des Jeux du mois, vous retrouvez Cyrus. mais cette fois il est accompagné par Tuin pour sa grande première chez Proxi-Jeux. Tuin nous parle des Tavernes de le Vallée Profonde, tandis que Cyrus revient sur Detective : Un jeu d’enquête moderne.

Pour nous soutenir, nous remercier ou encore nous encourager, vous pouvez le faire via Tipeee (https://www.tipeee.com/proxi-jeux) ou PayPal (https://www.paypal.me/proxijeux)

Crédits du générique :
Titre : Skyhawk Beach
Artiste : Blue Wave Theory
Licence : CC BY-SA 4.0

1:59:24 - Télécharger le fichier mp3 (109.3 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux Apple Podcasts. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast sur Apple Podcasts et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

Commentaires

0:01:14 Retour sur les commentaires

Détective : Un jeu d’enquête moderne

Boîte du jeu

0:05:42 Accéder directement à la chronique

Présentation

Détective : Un jeu d’enquête moderne est un jeu de Ignacy Trzewiczek, Przemysław Rymer et Jakub Łapot édité à l’origine par Portal et localisé en français chez Iello. Le jeu est illustré par Aga Jakimiec, Ewa Kostorz et Rafał Szyma. Selon l’éditeur, il est possible de jouer de 1 à 5 joueurs de 16 ans ou plus de façon coopérative. Il faudra compter 4H (et pas 2 à 3 comme indiqué sur la boîte) par affaire qui peuvent être jouées de façon morcelées même si enchaîner les parties sera un plus pour ne rien oublier dans la recherche de la solution. Detective est héritier en ligne directe de Sherlock Holmes : Detective Conseil (SHDC -sur lequel Cyrus et Le Pionfesseur ont fait un épisode de Sortons le Grand Jeu) mais s’inscrit dans une époque contemporaine à la nôtre.  Le jeu vous invite à utiliser un ordinateur pour vous connecter à un site réalisé spécifiquement pour le jeu qui vous apportera une partie des indices nécessaires à vos parties.

Les règles

A la tête d’une équipe d’Antares, une antenne du FBI nouvellement créée, basée à Richmond, vous vous voyez confier 5 affaires toutes reliées les unes aux autres. Pour cela chaque joueur incarne (enfin… n’imaginez pas une grande immersion) un.une enquêteur.rice. Votre équipe dispose d’un certain laps de temps pour résoudre l’enquête. A la manière de SHDC, vous allez suivre des pistes parmi celles qui vous sont proposées. Certaines pistes ne seront accessibles qu’en fonction des compétences de votre équipe et en fonction de sa renommée. Lorsque vous pensez avoir résolu l’enquête ou si le temps qui vous était alloué est écoulé, vous devrez rédiger votre rapport final, c’est-à-dire répondre à un QCM sur le site qui vous indiquera si vous avez gagné/résolu ou non l’affaire en cours.

Matériel en place
Detective : un jeu d’enquête studieux

En résumé

Détective vous plonge au cœur d’enquêtes complexes aux méandres nombreux et aux sujet graves. Le jeu propose un challenge intéressant qui ravira les amateur.rice.s de SHDC pour peu qu’ils/elles ne soient pas allergiques au mélange Jeu de société – Ordinateur. La pression du temps et la gestion des jetons de compétences et d’autorités à votre disposition apporte un aspect plus « jeu de société »par rapport à SHDC. Si on peut regretter que Détective ne propose pas une immersion plus forte, reconnaissons qu’il réussit le tour de force de faire s’interroger la.le joueur.se sur certains des sujets abordés, jusqu’à la.le prendre à partie ! Avec Détective, vous vivrez donc une expérience unique

Le jeu est disponible chez Philibert , nous vous recommandons également les portraits dès leur retour en stock…

Les Tavernes de la Vallée Profonde

1:04:33 Accéder directement à la chronique

Présentation

Les Tavernes de la Vallée Profonde est un jeu de Wolfgang Warsch, publié en 2019 par Schmidt Spiele, et illustré par Dennis Lohausen. Dans ce jeu, les joueuses vont devoir gérer une auberge en l’améliorant, de manière à générer suffisamment de bières pour attirer des clients généreux et d’autres prestigieux. Pouvant être jouer de 2 à 4 joueurs, Les Tavernes de la Vallée Profonde est un jeu facile d’accès et familial, même si quatre modules de règles complémentaires peuvent rendre le jeu plus sophistiqué en renforçant les aspects de gestion et de planification. Comme la plupart des phases de chacun des huit tours de jeu se jouent simultanément, les parties sont contenues dans une petite heure de jeu effective.

Boîte du jeu

Les règles

Le jeu combine plusieurs mécaniques en un tout agréable et accessible : une partie tableau-building permet d’améliorer sa taverne (plus grande cave, présence de serveuses et autres plongeurs, etc.) ; un deck-building qui comprend les clients et des améliorations temporaires de l’auberge ; et enfin un draft de dés qui activent différentes zones de l’auberge ou génèrent de l’or grâce aux clients tirés précédemment.

La partie deck-building est la plus originale – sans révolutionner le genre. Néanmoins, le nombre de cartes tirées chaque tour n’est pas fixe : il s’arrête lorsque toutes les tables ont un client ! Ainsi, on peut tirer un nombre très variable de cartes (et éventuellement utiliser des « clients joker » pour relancer un tirage). De même, les cartes nouvellement acquises sont placées directement au-dessus de la pioche, ce qui permet de mieux maîtriser le rythme et la nature de chaque pioche.

Les interactions sont assez faibles, il s’agit avant tout de faire en sorte que son auberge et sa clientèle soient les meilleures possibles. Le draft de dés peut marginalement permettre de priver un autre joueur d’une valeur cruciale pour lui, sans que cela soit particulièrement dévastateur.

Plusieurs modules supplémentaires viennent ensuite, à l’envi, rendre le jeu plus complexe, en introduisant de nouvelles ressources (le schnaps !), des nouveaux personnels d’auberge ou des variations de conditions de départ notamment.

Plateau individuel
La taverne du joueur jaune est en passe de faire un excellent tour

En résumé

Excellent jeu familial, Les Tavernes de la Vallée Profonde met en scène des mécaniques éprouvées dans un cadre divertissant (mais qui manque graphiquement d’ambition). Les différents modules apportent une bonne rejouabilité et les phases de jeu simultanées permettent de bien contenir la durée totale de jeu, ce qui en fait un excellent jeu de famille où la part de hasard est présente sans être prépondérante.

Le jeu est disponible chez Philibert

 

 

9 nombreux commentaires pour [Jeux du mois] Detective et Les Tavernes de la Vallée Profonde

  1. Est-ce que je serais obligé de me citer dans le prochain épisode ? Vous le saurez au prochain épisode !

    1. Trop facile, et que dire ensuite les épisodes suivants, avec une mise en abîme de Tuin qui répond aux commentaires de Tuin, sur les commentaires de Tuin, de l’épisode où il présentait un jeu …ca ne s’arrête plus !!!
      Et ensuite un HS estival : le best of des commentaires de Tuin qu’il avait oublié de poster sur ses émissions …..

  2. Bonjour à tous et content de voir que Tuin fait dorénavant partie de l’équipe!^^
    Juste un petit commentaire sur « Detective », un jeu que je trouve vraiment immersif: je m’inquiète quant à la longévité du site Antares… Est ce que d’ici 2 ans, quand le jeu fera partie des « anciens », le site sera toujours disponible? Je pense que la maintenance de ce site leur coute de l’argent. Vont ils continuer indéfiniment à le garder en vie? Je ne crois pas… Le jeu ne deviendra qu’un tas de cartes inutilisables. La question se pose d’ailleurs également pour tous les jeux qui nécessitent une appli ou un site (que deviendront les « Chronicle of crime », les « Voyage en terres du Milieu », les « First martians », et bien d’autres encore?…)
    J’essaye donc d’éviter ces jeux, de peur de ne plus pouvoir y jouer plus tard (ou je les revends très vite!^^).
    Je termine par mon gros coup de cœur qu’est « Les Tavernes de La Vallée Sombre »! Wolfgang Warsch nous pond à nouveau un sans faute et devient vraiment un acteur majeur dans le monde ludique.
    Bref, mon « petit » commentaire s’arrête là, j’ai ma pizza qui crâme!

  3. Yop, sympa l’arrivée de Tuin, une voix et une intonation qui passent très bien 🙂

    Je viens juste de terminer l’extension de Detective.
    Je suis d’accord avec certains des points négatifs cité par Cyrus:
    – les personnages sont totalement inutiles, on ne s’identifie pas du tout a ceux ci…du coup chez nous ils sont restés au milieu de la table et on a utilisé les bonus quand on en avait besoin
    – les photos: elles sont indispensables! je ne comprend pas que celles ci ne fassent pas partie des boites (de base et de l extension, il faut les acheter à part)…elles permettent d’identifier clairement les personnages qui sont très nombreux et avec un Post it dessus, de prendre des notes. Alors oui, le jeu aurait du coup été peut être un peu plus chère, mais pour moi indispensable.
    – certains choses ne sont pas assez expliquées une fois l affaire terminée (je ne peux rien dire sans spoiler)

    Mais a part cela, je trouve le jeu trés bon, vraiment trés bien fait.
    Oui, on est plus guidé que dans Sherlock, et c’est justement ce qui conviendra beaucoup plus a ceux qui se sentent un peu perdu dans Sherlock ou l’on est vraiment trés trés libre.

    Le score: aucune importance pour moi  ce qui compte c’est de passer un bon moment autour de la table avec les autres joueurs, d’élaborer des theories, de se tromper, d’argumenter, prendre des notes, faire des dessins et BIM, se rendre compte qu on s’est completement tromper ou qu’au contraire, on est trop fort et on a rouler sur le jeu 
    Donc que du Plaisir!

    Pour ce qui est des Tavernes, cela m’a donné envie d’y passer faire un tour 🙂

  4. Bravo pour cette première intervention Tuin ! Tu es à la fois un très bon candide et un très bon présentateur de jeux.

    J’ai pas trop aimé les Tavernes lors de ma seule partie perso, je le trouve trop lent et trop hasardeux (notamment à cause de cette phase de Draft non-simultané, je trouve ça hyper idiot en terme de Game Design).

    La mécanique de tirage de cartes ressemble beaucoup aux Charlatans de Belcastel au final sauf que dans les Charlatans on a du contrôle via certains pouvoirs et le côté stop ou encore alors que dans les Tavernes c’est totalement aléatoire.

    On peut aussi constater que le côté « bonus au début de chaque tour pour tout le monde » est un petit truc que W.Warsch avait déjà utilisé dans les Charlatans et dans Très futé (et Vraiment Très Futé).

    J’ai l’impression que ce monsieur a actuellement surtout deux grands types de jeux à son actif, soit des jeux coopératifs à communication limité (The Mind, Fuji, Wavelength, SubText), soit des espèce de jeux « d’arcade-puzzle » où l’on fait de petites actions qui finissent en explosion de points de victoire et de bonus de partout (Très Futé, Les Charlatans, Les Tavernes, Brikks).

  5. Je trouve ta description d’arcade-puzzle avec explosion boardgasmique de points de victoire particulièrement bien adaptée. Je recommenderai néanmoins une ou deux parties pour parfaire ta perception du jeu – qui pourrait te paraître moins hasardeux avec un peu plus d’anticipation. Affaire à suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *