Déjà 8 commentaires : Rejoignez la discussion

N°119 – Atalia

Pour cette première interview de la saison 11, l’équipe francilienne de Proxi-Jeux, un peu rouillée après cette période de confinement, reçoit Cesare Mainardi, fondateur et gérant du distributeur Atalia. Avec lui, c’est l’occasion d’évoquer notamment les spécificités de l’activité de distribution, les canaux concurrents (vente en ligne, financement participatif) et les partenariats internationaux.

Pour nous soutenir, nous remercier ou encore nous encourager, vous pouvez le faire via Tipeee (https://www.tipeee.com/proxi-jeux) ou PayPal (https://www.paypal.me/proxijeux)

2:41:37 - Télécharger le fichier mp3 (148 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans iTunes et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

Commentaires de l’épisode précédent

0:04:32 Commentaires de l'épisode précédent

Un rapide retour sur les trop rares commentaires de l’épisode précédent diffusé en mars 2020 et consacré à la société Ludofact, société de fabrication de jeux de société.

L’actualité ludique

0:06:11 L'actualité ludique

Dans l’actualité du mois :

  • Le palmarès du Spiel des Jahres : Pictures et Die Crew
  • Eric Lang quitte CMON
  • Hausse des ventes de jeux de société pendant le confinement
  • Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les chameaux dans les jeux de société : un article de Grovast sur Ludovox
  • Une appli pour faire chanter les oiseaux de Wingspan
  • Le nouveau logo d’Okkazeo
  • Le Spiel en ligne du 22 au 25 octobre prochain
  • Asmodée recrute un responsable e-boutique pour les Etats-Unis et le Royaume-Uni ; à quand pour la France ?
  • Création d’un groupe destiné aux auteurs afin de les aider à bien utiliser la culture Maori
  • Retour sur Orléans joue (week-end des 29 et 30 août 2020) et bientôt le Festival des Jeux de Vichy (week-end des 26 et 27 septembre 2020)
  • La liquidation judiciaire des Editions Sans Détour et le retour d’expérience de Rafiot fringant

L’invité

Originaire d’Italie où il a obtenu son diplôme d’ingénieur en chimie, Cesare Mainardi s’est installé en France où il s’est lancé depuis 5 ans dans l’aventure Atalia, société distributrice de jeux de société. Retour sur le parcours de Cesare, la fondation d’Atalia et son développement, ainsi que sur le marché du jeu de société et son évolution.

0:25:53 Qui est Cesare Mainardi ?

Retour sur le profil de joueur de Cesare, son parcours, ses débuts dans la création de jeux de société.

Ingénieur en chimie, il exerce professionnellement dans la logistique et les achats. En 2010, il ressort de ses cartons un jeu qu’il avait créé et auto-édité Racing, puis Robotroc en 2012.

Lorsqu’il décide de changer de carrière, Cesare met en pratique ses connaissances du milieu de la logistique pour développer sa propre société de distribution, Atalia.

0:34:16 La création et la gestion d'Atalia

Atalia est née en 2015. Cesare revient sur sa création et le développement de la société dont il est le gérant et associé unique.

S’il fonde seul Atalia, Cesare s’appuie beaucoup sur son groupe d’amis pour développer son activité, créant ainsi une véritable communauté. Il établit sa ligne directrice pour se différencier de ses concurrents : assurer à chaque éditeur qu’il distribue de promouvoir son jeu comme n’importe quel jeu de son catalogue ; pour ce faire, Cesare fait le choix d’un catalogue restreint.

Il nous parle également de l’évolution de son rôle auprès des éditeurs : de la simple vente d’un produit fini, Atalia accompagne de plus en plus les éditeurs.

Cesare nous parle également des futures localisations en France de Fauna, Terra et Uppsala adapté au marché français.

Et probablement le premier jeu édité par Atalia l’année prochaine. 

1:14:58 Limit Limit

Cesare revient sur la distribution exclusive de Limite Limite et son arrêt brutal en 2019. Il revient alors sur la période compliquée vécue par Atalia qui est alors placée en redressement judiciaire le temps de trouver des solutions. Aujourd’hui, Atalia est sortie de l’œil du cyclone par la mise en place d’un plan de continuation.

1:36:00 L'organisation d'Atalia

Entrepôts, logistique, transport, locaux, équipe, Cesare entre dans le détail du fonctionnement interne d’Atalia. Il parle également de la création de la chaîne Youtube de Atalia.

1:45:45 Les jeux d'Atalia

Cesare nous parle du tout nouveau partenariat avec Huch ! & friends, de Loup-garou pour une nuit, de Mystic Vale, et de tout plein de jeux de leur catalogue.

1:54:00 Le secteur de la distribution et ses enjeux

C’est l’occasion de discuter avec Cesare de la place des boutiques, de l’essor de Kickstarter, de la concurrence de Amazon, de la place des influenceurs et de l’expansion d’Asmodée. Mais aussi de l’incidence du COVID et du confinement sur le marché et leur activité.

2:20:50 Les sorties à venir

Cesare nous présente les sorties de cette fin d’année 2020 que proposera Atalia :

  • Roméo et Juliette, un jeu coopératif pour 2 joueurs de Julien Prothière et Jean-Philippe Sahut, illustré par David Cochard, édité par Sylex Edition

  • Venice, un jeu de Andrei Novac (et David Turczi pour le mode solo), édité par Braincrack Games

 

  • Fiesta mexicana, un jeu de Christian Fiore et Knut Happel, édité par Huch 

 

  • Witchstone, un jeu de Reiner Knizia et Martino Chiacchiera, illustré par Mariusz Gandzel, édité par Huch

  • Une ressortie de Racing re-thématisé qui devrait s’appeler Explora et Conquêtes le nouveau jeu de Cesare Mainardi him-self, qui devrait être le premier jeu édité par Atalia.
2:34:10 La question Philibert

N’oubliez pas la question Philibert vous permettant de bénéficier d’un code promo de 5€ à partir d’une commande de 40€.

8 nombreux commentaires pour N°119 – Atalia

  1. Heu la fin… C’est pour avoir des commentaires?
    Je ne comprend pas mais jaime bien

    Merci pour cette interview et ce côté fiscale !

  2. Super interview merci à tous! J’ai bien aimé aussi les éclairages de polgara sur les aspects légaux et fiscaux, c’était top. Ce format news+interview est vraiment excellent: on en redemande!

    1. Merci beaucoup pour ce retour, on espère pouvoir suivre notre rythme d’interviews long format cette année.

  3. Interview intéressante où on comprend bien la philosophie et les motivations de Cesare et d’Atalia, ainsi que sa vision du monde du jeu.
    Mentions spéciales aux éclaircissements juridico-financiers de Polgara et la conclusion du podcast en forme d’épanadiplose*.

    * non, ce n’est pas une maladie**
    ** oui, moi aussi j’ai grandi dans les années 80.

  4. C’est bien d’entendre pour une fois Cesare en long format.
    On voit bien toute la difficulté aujourd’hui de se trouver une place entre les mastodontes du secteur, et encore plus quand on se fixe ses propres contraintes éthiques et une vision pas uniquement financière…

    Rien que pour ça (et aussi pour avoir propulsé Hansa Teutonica en VF), Atalia aura de toutes façons mon éternel respect.

    Je trouve par contre ces « partenariats » obligeant à faire 100% des jeux d’un éditeur toujours à double tranchant par contre.
    Certes, HUCH fait des jeux de bonne tenue en moyenne. Mais sur le lot, il y en a quand même des plus dispensables, et c’est dommage de ne pas pouvoir les zapper le cas échéant.
    D’un côté on se plaint de la saturation du marché, et de l’autre on porte de facto en VF tout ce qui arrive.

  5. D’autant plus qu’Atalia a toujours mis en avant le fait de sélectionner ses jeux. Donc, quand on prend tous les jeux d’un même éditeur, on ne « sélectionne » plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *