Déjà 23 commentaires : Rejoignez la discussion

N°132 – Chroniques

Ce mois-ci, c’est Izobretenik qui accompagne Polgara pour la présentation des chroniques 132, les dernières chroniques de l’année 2021. Et si vous écoutez cet épisode le jour de sa sortie, il sera déjà probablement en 2022.

Pour nous soutenir, nous remercier ou encore nous encourager, vous pouvez le faire via uTip (https://utip.io/proxijeux) ou PayPal (https://www.paypal.me/proxijeux)

02:18:35 - Télécharger le fichier mp3

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux Apple Podcast. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans Apple Podcast et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

0:03:24 Le retour sur les commentaires

Le retour sur les commentaires de l’épisode précédent des chroniques.

0:10:29 À proximité

Rien à déclarer ce mois-ci.

0:10:40 Glossaire ludique : la définition du mois

Le mot du mois est « coopératif« .

Le Teignard et Meyklar Meyklar

0:12:02Accès direct

Meyklar a reçu le jeu Aeon’s End Legacy pour Noël… qui a dit que c’était le meilleur jeu de construction de paquets ? Sinon, vous ne trouvez pas que cela couine chez Proxi-Jeux ?

Plateaux Numériques Fendoel Cyrus

0:18:31Accès direct

Dans ce nouvel épisode des Plateaux numériques, c’est King Tactics que Fendoel passe au crible. Vous ne connaissez pas de jeu de société du même nom ? C’est normal, il s’agit du Roi des Roses qui change de nom en numérique.

L'interface du jeu et quelques coquilles dans la VF
L’interface du jeu et quelques coquilles dans la VF
Texte expliquant l'une des batailles de la guerre des roses
Apprenons en jouant (lol, ouvrez un bouquin plutôt…)

Comme d’habitude, voici les liens utiles:

IOS

Android

Autour du jeu Flavien

0:29:47Accès direct

Pour ce nouvel épisode d’Autour du Jeu, Flavien vous propose de plonger dans les boucles temporelles de T.I.M.E. Stories (Manuel Rozoy | Space Cowboys | 2016). Plus précisément, il s’attarde sur la mécanique de « runs » du cycle blanc, avec la remise à zéro du nombre d’unités temporelles, en vous proposant des œuvres qui ont pour thème la réinitialisation d’une boucle temporelle, en intégrant parfois la notion de réceptacles, personnages incarnés par les agents dans les différentes époques et aventures traversées. Ici n’est donc pas abordé spécialement la notion de voyage à travers les époques, autre caractéristique du jeu qui sera peut-être abordé une autre fois.

Morceaux utilisés en fond : Blinch – « Phantom Camp » ; Tom Salta – « Menu (Break the Loop) » ; William Basinski – « dlp 1.1 » ; George Fenton – « The Ice Sculpture » ; Christophe Beck – « Live, Die, Repeat (End Title) » ; Chris Bacon – « Eight Minutes » ; Koji Kondo – « The Legend of Zelda: Majora’s Mask Title Theme » ; Matt Bonham & Tim Cotterell – « Tequila at Noon » ; Jukio Kallio – « Sabasaba Desert » ; Michael Allen – « Seize the Day » ; Andrew Prahlow – « Outer Wilds »

Jingles : The Beach Boys – « I Get Around » (The Captain Remix)

Merci à Dany et Lana d’avoir prêté leurs voix en introduction.

Les analyses du Pionfesseur lepionfesseur

0:54:51Accès direct

Ce mois-ci le Pionfesseur nous parle des jeux qui ont un nom atypique et va créer ainsi une catégorisation de la manière dont les jeux peuvent se distinguer de par leur nom.

 

 

Dédé Zenchanté DDSchutz

1:13:28Accès direct

Ce mois ci ddschutz, reprend un classique d’une chanson d’un auteur de jeu de société qui passe à la TV et qui a déjà eu une émission spéciale rien que pour son unique jeu.

Vous pourrez chanter cette chanson le soir du 31 pour faire la fête !

C'est l'Histoire d'un jeu Polgara Hammer

1:18:28Accès direct

Dans leur machine à remonter le temps faite de carton, Polgara et Hammer visitent ce mois-ci la Chine du 16e siècle grâce à Gùgong, le jeu d’Andreas Steding qui doit son nom au palais ancien de la Cité Interdite. L’occasion de revenir un peu sur l’histoire de ce pays au temps de la dynastie Ming et d’apprendre notamment l’origine de cette tradition des échanges de cadeaux, au cœur du jeu choisi par nos deux chroniqueurs.

Soliloque Zephiriel

1:36:14Accès direct

Parce que c’est la nouvelle année et qu’elle finit en « 2 » Zephiriel vous parle non pas d’un mais de deux jeux en solo ! Il est fou mais il est comme ça !

Tout d’abord on attaque la mythologie grecque par les dés avec Par Odin ! Un jeu de logique que va vous faire du mal au cerveau.

Puis on enchaîne sans prévenir avec de la fantasy, des combats et des héros dans ce deckbuilding nommé : Hero Realms ! Un jeu qui mérite toute votre attention pour son système simple et efficace mais aussi pour sa narration.

L’année prochaine, ce sera 3 jeux d’un coup ! Vous avez 12 mois pour vous préparer !

Kaigai Games Izobretenik

1:51:33Accès direct

Dans cet épisode, Izobretenik vous parle d’un jeu né de la collaboration inattendue entre deux éditeurs japonais : Arclight Games et Oink Games. Le premier, accompagné d’un auteur, Atsushi Hashimoto, qui est aussi chargé de projets chez Arclight, a apporté le jeu et son système basé sur le Mahjong, et le deuxième, mené tambour battant par un Jun Sasaki réputé pour ses univers graphiques, a évidemment apporté sa touche esthétique.

Le jeu Tiger & Dragon est d’une simplicité déconcertante mais crée des moments de tension qui seront très appréciés par les amateurs de jeu de déduction. Pas besoin de connaître les règles précises du Mahjong pour profiter de l’expérience de jeu. Les éditeurs ont aussi pensé à la rejouabilité en intégrant dans la boîte du jeu des scénarios suffisamment différents pour donner envie d’y revenir régulièrement.

Et pour compléter les jeux au titre sans fin qu’a évoqué LePionfesseur, voici un lien qui en propose d’autres !

Ceci est un jeu CargoToaster

2:03:39Accès direct

CargoToaster vous invite à découvrir la nouvelle énigme de « Ceci Est Un Jeu ». Une énigme sonore à base d’extraits musicaux, de répliques de films, de génériques TV etc.. où le but du jeu est de trouver le jeu de société auquel les extraits font référence !

Saurez-vous trouver le jeu en question ?

Pour envoyer votre réponse, c’est ici (date limite : 18 janvier 2022)

Sources des extraits sonores :
1. Génériques et jingles

2. Ceci est la réponse

La réponse du mois dernier était Myrmes de Yohan Levet.

La superbe couverture

 

Le plateau principal et ses fourmis en plastique

 

Vous pouvez ici consulter la liste des extraits de cette précédente énigme.

2:11:42 Réécouter l'énigme

3. L’Énigme du mois

Pour envoyer votre réponse, c’est ici (date limite : 18 janvier 2022)

  • Lomepal – La vérité
  • Kaamelott – Les tourelles, par Alexandre Astier
  • Publicité Philadelphia
  • Les Tuche,  réalisé par Olivier Barou en 2010
  • Pascal Obispo – Fan
  • Kill Bill: Vol. 1, réalisé par Quentin Tarantino en 2003
  • The Pirouettes – Equilibre

23 nombreux commentaires pour N°132 – Chroniques

  1. Merci pour ces chroniques et bonne année à tous !
    Alors comme ça Cargo se permet d’ajouter des tiroirs dans ses énigmes !!??!! Comme si ce n’était pas assez dur comme ça !!! Bon, en tout cas très bonne idée et bon à savoir.
    Je ne sais pas si vous y avez fait attention suite à mon dernier commentaire mais le débit de parole dans « c’est l’histoire d’un jeu » était parfait pour moi cette fois, compatible avec une session vaisselle en tout cas ;-). Merci.
    J’aime bien les jeux solo (merci le confinement qui m’a permis de les découvrir) et donc Soliloque. Certains diront que « Par Odin » et ses déclinaisons ne sont pas des jeux (sûrement les mêmes qui disent que les Cartaventura ne sont pas des jeux). Pour moi ce sont des jeux parce que je m’y amuse. Une petite suggestion à Zefiriel sur la forme néanmoins : moins de gros mots stp. Je trouve que c’est trop en décalage par rapport aux autres chroniques et à l’esprit Proxi-Jeux qui est, pour moi, un podcast labellisé child-safe 🙂 et j’espère qu’il le restera.
    Et pour finir, une référence supplémentaire pour « Autour du Jeu » mais pas sûr car le thème choisi est vraiment restreint : Tableaux d’une Exposition de Moussorgsky [musique classique]. Musique construite sur une succession d’une dizaine de morceaux (1 par tableau) dans des univers et époques différentes mais régulièrement on revient au point de départ avec un morceau récurrent appelé « Promenade » (genre le jour de la marmotte de l’histoire sans fin).
    Bonne continuation à tous !

  2. Hello à toute l’équipe Prox-jeux et bonne année 2022!
    Je n’ai pas encore écouté toutes les chroniques mais pour l’instant le dernier numéro de l’année est à la hauteur du reste. Bravo. J’en ai profité pour transférer mon don de Tipee vers Utip.
    J’avais vu la remarque la dernière fois de Piter sur le débit de parole dans l’Histoire d’un Jeu. C’est rigolo car je suis plutôt à l’inverse. J’ai pris la (mauvaise?) habitude d’écouter mes livres audios / podcasts etc… légèrement en accéléré (genre x1,2)… et c’est quand je ne peux pas régler la vitesse et que j’écoute à vitesse normale que je me dis: « mais heu la ils parlent vachement lentement aujourd’hui non?  » :-))))

  3. Salut les amis,

    Très inspirante revue de Lepionfesseur sur le titre des jeux, qui fait penser à plein de trucs, notamment les titres complètement nazes de jeux cultes (Betrayal at House on the Hill, je te regarde), les errements pendant les traductions (je pense notamment aux extensions d’Agricola dont les titres ont été mélangés en FR). Mais surtout, cette chronique m’a fait penser à l’intrigant « Rolling Realms », un roule et coche de Stegmaier où toutes les manières de scorer sont des clins d’oeil aux autres jeux de cet éditeur 🙂

    Ceci est un jeu : ouais, allez-y, battez-moi, je suis inexcusable, j’avais tout trouvé jusque-là, parfois même en étant parmi les premiers, mais là, je sèche comme une morue 😀

    Autour du Jeu : l’honneur est sauf, on ne parle pas de Timecop.

    Soliloque : ce qui est cool, c’est que Zephiriel est tellement enthousiaste qu’il donne effectivement envie de se mettre sérieusement au hobby en solo. Je ne connais que Les pierres de Coba, la « suite » de Par Odin qui titille en effet particulièrement bien l’aspect puzzle arithmétique avec un beau matériel.

    Dédé zenchanté : il a pas osé ? Si. Et de quelle manière. Quelle kiffance.

    C’est l’histoire d’un jeu : je me suis revu, quinze ans en arrière, quand je vivais à Pékin et que j’emmenais des amis ou de la famille dans la Cité interdite (à l’époque, il y avait même un Starbucks dans la cité. T’imagine un Pizza Hut dans la galerie des glaces à Versailles ?).

  4. Bonne année Proxi-jeux!

    Pour Aeon’s end, commencez par le Legacy, il vous apprend à jouer à Aeon’s end 🙂

    À bientôt

  5. Salut les clubbers,

    Episode toujours aussi qualitaif et agréable à écouter.

    Double dose de DD, c’est encore mieux !

    En titre de jeu, « kosmopolit » avec ses crochets et son « : » est loin d’être conventionnel également.

    La musique de début de « Autour du jeu », c’est bien celle du jeu vidéo « Loop Hero » ? (Reconnu direct !)
    Niveau film, je vous conseille « Prédestination » (et en film fun « Birthdead 1 & 2 »).

    Zephiriel a un tel enthousiasme qd il présente un jeu, c’est impressionnant et communicatif !

    C’est bon, je peux garder mes boules grâce à Myrmes !
    Par contre, énigme juste impossible ce mois-ci pour moi !

    Des bisous !

    1. Salut JerNiLauLo et merci pour ton message ! C’est en effet bien un morceau issu de Loop hero, que j’ai inclus juste par cet extrait. Merci pour tes recommandations !

  6. Merci pour cet épisode ,

    J’aime beaucoup Meklar ^^

    Autour du jeu , J’apprécie également beaucoup les boucles temporelles , et je me permets d’évoquer quelques « oublis » (ou pas, libre à vous de juger) qui me paraissent notables :
    – BD : Universal War One (la meilleure série BD de SF que j’ai pu lire)
    – Serie TV : day break (2006)
    – Anime : steins gate (2011)
    – Court : one minute time machine (2014)
    – Film : l’armee des douze singes , Triangle et Looper
    – Jeu vidéo : Braid (puzzle game dont l’intégralité du gameplay est fondé sur une capacité à remonter le temps, avec une forte sensation de vivre des boucles temporelles)

    1. Salut Alfa, merci pour tous ces ajouts ! La chronique est déjà longue, je n’ai pas le temps de tout citer et les commentaires comme le tien servent à compléter tout ça, au-delà même des œuvres que je n’ai pas pu moi-même approcher.

    2. Universal War One n’est pas une boucle temporelle.
      Par contre comme le dit Alfa ça reste également pour moi une de mes meilleurs BDs de SF.
      Une BD de SF avec une boucle il y a l’Incal de Moebius

  7. Très bonne année à tous. Une belle émission vraiment.
    Ravi de pouvoir entendre Izobretnik que je salue au passage.

  8. Salut les chroniqueurs, j’aime vos digressions Polgara et Iso, aussi intéressantes que les chroniques. J’ai beaucoup aimé la comparaison de Iso sur le jeu solo avec le mec seul au nouvel an et les confettis.

    Mes petits commentaires :

    Autour du jeu : J’ajouterais à la liste des films Palm Springs, qui est un remake d un jour sans fin version coincé dans un mariage. C’est drôle, ca actualise le film d origine mais pas un grand film non plus.

    Chronique du pionfesseur sur les titres :
    A noter, Leder games qui n’utilisent que des titres à 4 lettres : root, oath, vast,…
    Aussi, on aurait pu élargir sur les traductions de titre. Avec ceux qui n’aurais pas du être traduit, je pense à « Champ d’honneur » / Warchest. Ceux qui sont mieux en Français, Y en a t il ? Et ceux qui sont modifiés pour incompatibilité cf. « lost ruins of arnak » qui devient Narak en français

    L’histoire d’un jeu. C’est fou cette chronique. A chaque fois avant, je me dis « ho ca va être chiant » et à chaque fois après, je me dis « ho mais c était super intéressant en fait »

    1. Salut pogman, merci pour l’ajout de Palm Springs, que, hasard du calendrier, j’ai découvert quelques jours après le montage de l’épisode, sans savoir en amont qu’il y était question de boucle temporelle. Le film a effectivement toute sa place ici. Comme tu dis, rien de mémorable mais un bon moment.

  9. Bonne année les proxies !
    Encore un très bon cru de chroniques comme toujours, avec plein de découvertes partout.
    Comme d’habitude Flavien et Pionfesseur appellent du commentaire, et on ne va pas se priver de leur faire plaisir !

    J’ai trouvé le thème de la boucle temporelle super intéressant, et je rajoute ma contribution :
    – En cinéma : Memento bien sûr !
    – En jeu vidéo : comme Alfa j’ai tout de suite pensé à Braid, dont le succès se mesure d’ailleurs au nombre de clones qu’il a eu ensuite, souvent sous forme de petits jeux flash où on peut utiliser ses « clones » pour accéder à des endroits improbables. Il y a aussi Day of The Tentacle, qui joue plus sur le voyage dans le temps, mais avec quand même une intrication très forte des époques qui force à faire des allers-retours permanents.
    – En BD, je conseille la récente série Infinity 8, scénarisée par Trondheim et avec 8 dessinateurs différents. On est complètement dans le principe des runs multiples pour explorer un scénario et découvrir le fin mot de l’histoire.
    – Enfin en musique, est-ce que tous les « tema con variazioni » ne sont pas des boucles temporelles d’une certaine façon ?

    Pour les titres atypiques :
    – J’ai pensé au « jeu aux mille titres » dont toutes les boîtes portent un titre et une couverture différents !
    – Il y a quelques multiclassés comme par exemple 504, un jeu de Friese dont le nom à la fois commence par F, se résume à un seul nombre, et évoque la mécanique du jeu. CIV est pas mal non plus, puisqu’il évoque le thème, le nombre de cartes dans le jeu, et l’acronyme du nom véritable.
    – Parmi les jeux connus pour avoir dû changer de titre pour des raisons légales, il y en a quelques-uns qui ont subi un conflit (volontaire ou non) avec un jeu vidéo, comme Rampage / Terror in Meeple City.
    – Suite à la remarque de Polgara sur Ã, je me suis demandé s’il y avait des jeux dont le nom ne s’écrivait pas avec un alphabet usuel (pensez Love Symbol / The Artist Formerly Known as Prince si vous ne voyez pas ce que je veux dire). Le plus proche que j’ai trouvé s’appelle ¥€$ mais je me demande s’il y en aurait avec un symbole créé de toutes pièces.

    Malheureusement je crains que ce genre de bizarrerie ait tendance à disparaître avec la nécessité d’un bon référencement sur Internet ; essayez donc de trouver The Game avec un simple moteur de recherche…

  10. Super chronique.

    Ça fait plaisir de voir que vous arrivez malgré le décalage horaire à faire des présentations avec d’autres chroniqueur de l’équipe. Merci pour ce tour de force logistique.

    Pour Lepionfesseur j’ai pensé à deux façon d’avoir un titre marquant mais j’ai pas d’exemple de jeux :
    – le sigle récursif exemple LINUX = Linux Is Not UniX
    – le sigle avec signification exemple des Castors Junior O.N.C.L.E.D.O.N.A.L.D.

    L’histoire d’un jeu et kakai games me donne très envie d’essayer le jeu.

    Podcastez bien

    1. Au hasard des soldes j’ai trouvé le jeu: H.I.D.E.: Hidden Identity Dice Espionage qui correspond à un des critères que je citais.

  11. bonjour
    j’ai entendu un terme « counterpick » dans une de vos émissions , cela veux dire de jouer en contre au détriment de son propre jeu ? merci de me confirmer votre analyse pionfesseur
    merci beaucoup
    marc

    1. Dans l’idée c’est ça. Le terme me semble être spécifique aux jeux de draft (donc c’est genre quand tu choisis une carte essentiellement pour que le joueur qui recevra ton paquet de carte ne l’ai pas).

  12. En pleine écoute de l’émission 132, à la bourre, donc ce commentaire entre dans une boucle temporelle et n’aura plus aucune chance d’être cité dans la prochaine émission ;-(

    Dites la proxi-team, ca serait bien que dans l’émission, vous puissiez faire une synthèse des commentaires postés dans le mois précédent, mais pas seulement sur l’émission précédente … sinon on a l’impression de poster à retardement, et que cela n’intéressera plus … donc on es censure, et sauf accident, on ne poste plus ;-(

    Pour la peine, j’essaie d’écouter le reste de la 132 ce week-end et de faire quand même des commentaires !

    PS : C’est si bien que ca Aeon’s End Meyklar ?
    et je plussoie sur la série de BD Infinity 8 !!!

    1. Mais oui, il est si bien !
      Déjà, je l’adore, rien que ça le monde entier devrait l’aimer 😀

      Sérieusement, oui, il est vraiment excellent, j’adore la sensation de montée en puissance aux fils des tours sans compter que la némésis n’est pas tendre du tout…

  13. Fin de l’écoute du n°132, chroniques toujours aussi intéressantes !!!
    Et pour rebondir sur une remarque d’Izo et atterrir dans la chronique du Pionfesseur, et le fait que le nb 50 apparaisse souvent, j’imagine les éditeurs chercher les titres de leurs jeux :
    – 50 nuances de plis … euh non, on va appeler ca The Crew
    – 50 nuances de dés … euh non, on va appeler ca Par Odin …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.