Twilight Struggle
Déjà 33 commentaires : Rejoignez la discussion

[Actus] N°26 de la stratégie et des réassorts

Twilight Struggle

Ce 26ème épisode de notre podcast ludique est largement consacré aux jeux de société « sur table » :

  • On vous parle de la disponibilité de Dobble Lapins Crétins, de la réédition des Fermiers de le Lande (en attendant le nouveau Caylus), du prochain Richard Borg : Samurai Battles, et du prochain Vaccarino : Infiltration.
  • On vous donne également notre ressenti sur la web émission « Tabletop« , et sur 3 sites stratégiques (consacrés à Dominion et à Twilight Struggle, ainsi que A la carte un site généraliste), sur la 4ème TricTrac Cup et surtout sur l’annonce de la V2 de A Few Acre of Snow et ses changement de règles.
  • Et côté écrans on évoque la sortie de Confrontation sur PC et la grosse mise à jour de Elder Sign Omen.

1:30:33 - Télécharger le fichier mp3 (82.9 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans iTunes, et laissez-y un commentaire

La news la plus importante de la semaine pour nous est bien entendu notre incorporation à l’association Freepod. J’en parle dans ce billet !

En bref

 

Dobble Lapin CrétinDobble Lapins crétins arrive dans toutes les bonnes boutiques. On l’avait annoncé en grande distribution pour ce Noël …

Le premier épisode de Tabletop est disponible. C’est très bien réalisé. Les effets sont sympas et illustrent bien 2 mn d’explication de règles, c’est super rapide mais c’est très clair. En cours de partie on nous livre « en live » les impressions des invités : un animateur TV (Discovery Channel), une blogeuse « culture » (qui joue à D&D quand même), un shoutcaster de SC2.
En conclusion :  J’ai bien aimé les commentaires des invités (en aparté tout au long de la partie) la bonne humeur autour de la table, ça n’apporte pas grand chose si on connait le jeu mais c’est agréable à regarder.
Attention : C’est en anglais, mais ça se comprend globalement. Et en plus de ça, ils jouent sur une table GeekChic !Merci à Gus d’en avoir parlé sur son blog.
A-Few-Acres-of-Snow
A few Acres of Snow – 2nd Edition arrive dans les boutiques ! Au passage, on notera quelques modifications des règles :
  • Si vous jouez la carte Home Support et qu’il reste moins de trois cartes dans votre pioche, vous ne prenez que les cartes restantes : Si il ne reste que deux cartes dans votre pioche, vous ne piochez que ces deux cartes.
  • Vous ne pouvez pas placer de cartes Lieux dans votre réserve.
  • Quand vous lancez un raid, la première carte vous permet de raider à deux villes de distance. Chaque carte jouée en plus de la première augmentera de un la distance.
  • Le bateau français est retiré de la partie (mais diantre) !
Cartes Twilight Struggle
Trois sites vous parlent de stratégie en analysant les cartes de certains jeux :
Les fermiers de la lande
Chez Ystari, on attend la réédition des Fermiers des Landes, l’extension indispensable pour Agricola et de Caylus.
Samurai_Battles

 

Samurai Battles est le prochain Richard Borg chez Zvezda. Il s’agit en fait de deux jeux : l’un qui reprend le principe Commands & Colors, l’autre de Constantin Krivenko : Art of Tactic.
JCE du SDA Cycle Cavenain
Le deuxième cycle du JCE du SDA a débuté. On peut  dores et déjà acquérir La Porte de Rubicorne et La route vers Fondcombe. Et puis, on vous le promettait depuis longtemps, le dossier spécial Jeu de cartes évolutif du Seigneur des Anneaux sera en ligne d’ici une huitaine de jours. Edge a publié trois articles intéressants sous le titre « Le Guide de Boromir« . La 3ème partie traite de la construction de paquets à partir des dernières cartes.
Infiltration
FFG annonce la sortie du prochain Donald X Vaccarino, Infiltration. L’occasion de parler du jeu de cartes à collectionner Netrunner qui n’a à notre avis pas eu le succès qu’il méritait.
4ème TricTrac Cup
Participez à la 4ème édition de la Tric Trac Cup ! défendez votre poulain !  Cliquez sur l’image ci dessus !
Neuroshima Hex Steel Police
Steel Police est la 3ème extension pour Neuroshima Hex. Une seule armée pour renouveler cet excellent jeu.

Les jeux de la quinzaine

BSG Express

On n’avait pas forcément prévu de vous parler de jeux de la quinzaine, mais on a profité que Maël ait déjà joué à la version Express d’un de mes jeux fétiches, Battlestar Galactica, pour vous expliquer BSG Express. 

Les écrans

Confrontation

Confrontation arrive sur nos PC. On n’aura ni à monter, ni à peindre et on pourra prendre en main les figurines bien connues dans des affrontements tactiques. Les retours sont peu  nombreux mais assez bons.

Enfin, on conclut notre courte séquence consacrée aux  écrans par l’évocation de la mise en jour de Elder Sign : Omen  qui rajoute la campagne Yig (plus courte et plus facile) et pour 2,39€ la possibilité d’acheter « In-App » une nouvelle camapgne (Call of Cthulhu), de nouveaux investigateurs, et de nouvelles aventures. Espérons que cela corse vraiment la difficulté que nombreux trouvent un poil trop aisée.

N’hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook (Proxi-jeux) et sur Twitter (@proxijeux), à nous laisser un petit mot sur ce site. Vous pouvez également nous retrouver et retrouver d’autres podcasts sur le site de Freepod.
Ludiquement,
Olivier
Ce podcast vous est proposé avec la participation de Ludikbazar
 LudikBazar - Le spécialiste du jeux d occasion
Le spécialiste du jeu Discount, neuf et occasion

33 nombreux commentaires pour [Actus] N°26 de la stratégie et des réassorts

  1. – Sur A few acres of snow > Le fait de ne plus pouvoir mettre les cartes localisation dans la réserve et de jouer la carte home support quand il reste moins de 3 cartes de côté est une correction pour éviter la martingale anglaise (qui se joue avec 5 cartes en main dont la home support et qui permettait de faire tourner le deck en permanence)
    Pour le raid à 2 localisations de distance, je suis curieux de tester 🙂

    – J’aime beaucoup Neuroshima Hex, un jeu très malin, mais c’est l’un des rares que je préfère jouer sur iPad que sur plateau pour une raison toute bête : sur plateau, il m’arrive souvent d’oublier une manip dans la résolution des actions. Sur iPad, ça va vite, c’est gérer par la machine et il n’y a pas d’erreur possible.

  2. Belle émission, encore bravo !
    Tabletop me semble être une version américaine des TTTV, avec montage, moyens et castings qui vont bien… Un peu superficiel et mis en scène (je vois l’allusion au « dîner presque parfait », c’est plutôt rigolo même si ça n’apporte pas grand chose) mais c’est pro et ça marche mais entendons-nous bien : je ne troquerais monsieur Phal et ses TTTV pétillantes pour rien au monde !!!

    Pour préciser, Neuroshima Hex est dans le monde de… Neuroshima !

    Et oui, dans Shadowrun, l’archétype du « Netrunner » était tout simplement appelé « Hacker ».

    Pour Elder sign, j’ai craqué pour la version Iphone : j’hésitais à la prendre en version plateau car je suis fan de la série (Horreur à Arkham, Demeures de l’épouvante…) comme tout ancien rôliste Cthulien qui veut se faire une soirée « revival » en lançant des dés avec une préparation moindre qu’un JDR (mais tout de même, sacrée table qu’il faut là pour tout installer), vos doutes finissent par m’habiter car j’ai pris beaucoup de plaisir avec la version écran et j’ai peur d’être déçu ! En même temps, se retrouver autour d’une table avec mes potes pour lancer les dés dans une ambiance lovecraftienne, ça me titille… Je verrais si je passe le pas, surtout si le JdP est plus court que le lourd et poisseux « Arkham Horror ».
    Pour la MAJ, le Yig et les persos supplémentaires, c’est sympa sans plus. Pour la MAJ payante, j’ai forcément foncé : cela ajoute un nouveau grand ancien (Cthulhu himself) avec une partie en 2 temps ; dès que 7 signes des anciens ont été récoltés au musée, les personnages partent en mer à la recherche de R’leyh ; la « carte maritime » fonctionne sur le même système que le musée (l’entrée « refuge » est remplacée par un bateau, nouveaux lieux, nouveaux monstres…) mais le challenge est autre ; plus de signes des anciens à gagner, il s’agit dans un premier temps de trouver R’leyh en récoltant un total de 30 glyphes « loupe » que l’on peut cumuler à chaque aventure en dépensant ses dés ; et ce n’est pas tout car gagner l’aventure à R’leyh n’est pas si simple car, outre le fait qu’elle est difficile (il faut un double de chaque glyphe spéciale — mort, tentacules, parchemin — pour l’emporter), on ne peut a priori utiliser ni objets ni relance ; l’autre challenge avant d’attaquer R’leyh est donc de trouver les amulettes qui permettent de débloquer ces interdits, soit en réussissant certaines aventures, soit en les achetant sur le bateau contre 15 trophées (et on ne les trouve pas systématiquement !). Il y a aussi deux-trois petites choses qui ajoutent un peu de piment (entrer dans certains lieux va engendrer certaines pertes, nouvelles cartes très puissantes) et vous avez là une belle extension.

    1. Merci pour ces précisions fortes intéressantes ! Je reprendrais le commentaire de Martin pour dire que Neuroshima et Elder Sign font vraiment sens sur Smartphones / tablettes !

      1. Neuroshima hex est en effet de la super bombe sur smartphone : je ne connais pas le jeu de plateau « en vrai » mais j’ai dévoré les puzzles et, après avoir essoré le jeu de base et ses extensions, je me plais encore parfois à faire une petite partie.

        Un oubli sur Elder sign : pour gagner, il faut donc remporter l’aventure à R’leyh, les autres aventures « en mer » n’apportent que matériel, trophées et amulettes qui augmentent les chances de victoire ; car attention, un échec à R’leyh coûte 4 Sanity…! Et puis, un détail pour ceux qui squattent les WC avec leur Iphone : cela augmente aussi la partie d’un bon 1/4 d’heure voire un peu plus !-)

  3. Les contributeurs ci-dessus sont ils réellement parvenu à écouter l’émission dans sont intégralité?… pour moi le podcast s’arrête brutalement et ne dure que 45 minutes et 59 secpndes… je sens que je vais devoir baisser ma note laissée sur Itunes…. on ne manquera pas de remarques que les problèmes techniques surgissent au moment ou vous intégrez Freepod….

    1. Les contributeurs ci-dessus sont sans doutes les heureux possesseurs d’un appareil sous IOS ou qui lit les .m4a. Le fichier .mp3 est effectivement tronqué à mi-course, je suis en train de le réimporter.
      En ce qui concerne la note, n’en abuse pas trop, tu n’as déjà plus que deux étoiles à nous enlever :-). Au fait, ton défi est accepté. On a bien noté également ta remarque au sujet des présentations de jeux (tu n’es d’ailleurs pas le premier à nous l’avoir fait remarquer et on est bien d’accord que c’est un exercice difficile à faire et à améliorer).
      Ta remarque sur Freepod est pertinente si tu suggère que cela nous fait du travail supplémentaire en ce moment pour intégrer l’association. Mais c’est assez restrictif : on ne manquera pas de remarquer qu’en parallèle de la publication de ce podcast, nous lançons une application de géolocalisation de lieux et d’évènements ludique. D’autre part, tu as peut-être constaté qu’à un moment donné nous avions perdu notre image de podcast sur Itunes, image que nous avons retrouvé après moultes essais et de très longues recherches. Avant cela on en pouvait pas mettre en ligne la totalité de nos podcasts sur itunes. Les problèmes techniques ne manquent pas : on doit composer avec WordPress, un plugin podpress, itunes, Feedburner et deux formats audios… C’est donc un peu plus complexe que de par exemple poster un billet sur un blog 😉
      Au moment où je fini cette réponse, le problème doit être résolu. Bonne fin de podcast !

      1. Je me rends compte que je ne suis pas même capable de poster un billet reflétant mon véritable état d’esprit…
        Qu’il n’y ait pas de méprise, auditeur de nombreux podcast, je suis très conscient des problèmes techniques auxquels vous êtes confronté… et que vous surmontez avec abnégation et brio…
        En tous cas, je confirme que ce numéro est à présent disponible dans son intégralité… et c’est tant mieux.

  4. Alors j’ai écouté pour la TTCup.
    Petites précisions : beaucoup ralaient qu’il n’y avait pas assez de changement dans le classement des 64 premiers. Donc cette année j’ai pris 160 jeux, les 16 premiers du classement sur TT.
    32 étaient qualifiés d’office, les 32 premiers.
    Les 128 autres ont eu à se départager par un système de poule.

    Pour ce qui est de Dominion, il a participé aux 4 éditions, mais il est souvent tombé face à « meilleur » que lui ou plus « populaire ».
    Face à Tikal au 1er tour, à la 1ère édition
    Face à Caylus au 2è tour, la 2ème année.
    Idem face à Caylus la 3è année.
    Face à Puerto Rico au 2è tour cette année.

    Il semblerait donc qu’il ne soit pas si aimé que ça…. et personnellement, je n’aime pas. Du tout ! 😉

    1. C’est un peu le problème des top N : on y trouve souvent toujours les même. Et élargir le nombre de jeu permet au moins de
      Pour ce qui est de Dominion : je comprend qu’on n’accroche pas et je comprend qu’il se soit fait rétamer face à Caylus et puerto Rico (je soupçonne que la lutte fut moins rude face à Tikal mais qu’il était moins connu …).
      En tout cas, bravo, j’aime beaucoup l’idée de pouvoir faire l’apologie de ses favoris (comment ça pas étonnant 😉

    2. Dominion est sans doute un des meilleurs jeux du monde (avec Puerto Rico notamment), car les parties sont rapides et variées (c’est sa plus grande force), et pleines d’interaction, pour peu qu’on ne joue pas qu’avec la boîte de base…
      Mais je comprends qu’il ne soit pas apprécié à sa juste valeur (et donc qu’il perde facilement la TTCup), puisque dans notre boulimie ludique, nous donnons rarement beaucoup de chance à un jeu, et encore moins avec ses extensions si la boîte de base ne nous a pas convaincu.
      Personnellement, il a fallu attendre que j’y joue (très) régulièrement les midis pour vraiment me rendre compte des qualités de ce jeu.

  5. Je me décidé enfin à laisser un commentaire: MERCI !

    Je vous écoute depuis le premier épisode et vous adore. Vous êtes devenu en quelques mois mon Podcast préféré, loin devant « Dice Tower » et « D6G ». Je trouve que vous avez trouvé la formule parfaite entre infos, explications, humour et conversations de geeks.

    Voila, ne vous arrêtez jamais et bonne continuation, j’attends avec impatience l’émission sur LOTR.

  6. Excellent podcast généraliste sur le jeu de société ; je suis régulièrement surpris des nouveaux liens ou des nouvelles informations que vous nous proposez, c’est très rafraichissant, même pour les gamers très au fait de l’actualité.

    Un détail toutefois, pourquoi n’avez vous pas parlé de Ascension au niveau des deckbuilding games, c’est après tout la meilleure adaptation IOs du genre (et si je ne m’abuse Best IOS app sur Boardgamegeek) (a noter également que l’on écrit Playdek et pas Playdeck).

    1. On n’a pas encore pris le temps de vraiment tester Ascension.
      Il faut qu’on le fasse, mais ça devient difficile de parler de tout, notamment au niveau des Deck-Building, il en fleurit des nouveaux toutes les semaines en ce moment sur iOS et Android…

      1. Peut être pas non plus à ce point la, sur IOS hormis le Battle of Gunbadad (trop austère), le Dominion gratuit, Nigthfall, et Ascension (sorti il y a plus d’un an maintenant), y a pas foule non plus. D’ailleurs, il y a eu une annonce quant à la sortie prochaine de la deuxième extension d’Ascension : Storm of Souls.

  7. J’ai pas encore fini d’écouter cet épisode, mais je suis surpris de vous voir remettre en avant encore une fois A Few Acres of Snow.
    Autant j’ai été moi même subjugué par le jeu lors de mes premières parties autant je dois dire que j’ai de plus en plus de mal à y jouer et que du coup je ne conseillerais pas aux auditeurs de l’acheter. Y jouer oui, l’acheter non 🙂
    D’ailleurs comme Jean l’a dit, il est sur le site Yucata.de avec les nouvelles règles et l’interface est très claire. (Pour une leçon inviter out4blood (218 parties, 217 victoires), c’est pas moi ne vous inquietez pas :))
    Alors attention pour ceux qui souhaitent découvrir le jeu par eux-même et en profiter au maximum, il ne vaut mieux pas lire la suite.
    Le gros problème du jeu c’est qu’il y a une stratégie ultime pour gagner à tous les coups et ca c’est très embêtant.
    En effet l’anglais est obligé de partir en militaire et de faire le fameux Halifax Hammer (voir de nombreux articles sur Boardgameggek), technique qui peut être effectué de différentes façons mais qui est basé sur une prise de Louisbourg le plus rapidement possible, pour faire cela on épure son deck en draftant le Governor qui servira à se débarasser de Pemaquid et St Mary (pour permettre au deck de mieux tourner et de faire très souvent l’action Merchant pour 5 ou 6 pièces d’or). Une fois que Louisbourg est tombé, la partie est partiquement gagnée.
    Si l’anglais ne fait pas cette technique mais commence à se développer il perdra sous les raids français ou parce que le français se sera suffisament étendu et développer…..
    Pour la durée du jeu, la plupart de mes parties étaient plutôt d’une heure, je suis donc surpris que Jérémie joue en deux heures….
    Quand aux changements de règle, la carte bateau a été supprimé du deck de départ du français (et même du jeu d’ailleurs) pour aider le français tant cette carte alourdissait son jeu. Trouver un bateau sur une de ces cartes en partant coloniser en direction de Détroit n’est en effet pas un problème pour le français.
    En conclusion, A Few Acres of Snow c’est l’extase au début et puis ça se gâte…….
    Allez il est temps d’aller écouter la suite de cet épisode de votre toujours superbe podcast!
    Continuez encore longtemps!

  8. Bonjour et merci pour ce très bon numéro. C’était très agréable à écouter. J’ai bien aimé le côté un peu plus disséminé des news entre les explications de mise en contexte et les mini-présentations.

    Par contre, où avez-vous trouvé de bonnes critiques de Confrontation the game? J’ai attendu ce jeu mais malheureusement, il m’a l’air bien mauvais. Il est assez laid et est, parait-il, passablement buggé. Il proposerait un gameplay intéressant mais qui manque de finition et serait, du coup, un peu mou. Du moins ce sont les commentaires que j’ai lus dessus. A noter d’ailleurs que le système de jeu n’est pas celui du jeu de figurines. Cyanide a eu la bonne idée de garder l’esprit du jeu d’origine mais d’en adapter le système au jeu sur PC. Franchement, si vous avez trouvé des critiques plus positives, ça m’intéresse.

  9. Ah Netrunner, le « meilleur »jeu de cartes à collectionner. Et bien là je dis oui et je suis complètement d’accord avec Jérémie.
    Sur le net il y a pas mal de groupes de joueurs encore actif. Pour plus d’infos, jeter un œil à Netrunner Online (http://www.netrunneronline.com/home/) ou à l’incontournable BGG, les deux étant en anglais.
    Pour y jouer de nos jours, et bien soit on imprime ces cartes, soit parfois on trouve sur le net des double starters decks (un poour le runner, un pour la corpo) et franchement il y a déjà de quoi bien s’amuser avec.
    Et c’est là que se situe le point faible de Netrunner, le jeu était trop bon de base et trop bien équilibré. Du coup avec les starters de base et quelques boosters de la première édition, voir quelques uns de l’extension Proteus, on n’avait plus besoin d’acheter de nouvelles cartes, un comble pour un jeu de cartes à collectionner.

    1. Je trouve quand même que les stratégies les plus agressives s’appuient essentiellement sur des cartes rares. Personnellement, je me suis fait mes proxies, et j’ai même un pote qui a fait des cartes à partir d’extensions proposées sur le net.
      Bref, de quoi prendre encore beaucoup de plaisir, avec un jeu qui n’a pas vraiment vieilli.
      Si seulement un éditeur pouvait se dire que ça vaudrait le coup de le ré-éditer… (soupir)

        1. Désolé pour le retard Renaud, ton commentaire a été repêché dans les spams.
          C’est effectivement bien le jeu de cartes Netrunner dont on parlait dans l’épisode.
          Je suis comme un fou.
          On en reparle très prochainement dans Proxi-Jeux.

  10. Une info juste comme ça en passant.
    Hors sujet mais comme vous avez reçu un des fondateurs de Board Game Arena…
    Full Metal Planet sera bientôt jouable sur BGA.
    Avis à tous les nostalgiques de Ludo Délire.

  11. Aaargh!
    Je venais de tomber dessus donc j’ai pas fait le rapprochement avec le 1er Avril.
    Trop beau pour être vrai 🙁

  12. Hello
    Un 2e commentaire pour vous féliciter à nouveau pour votre podcast qui est pour moi LE podcats des jeux : sérieux, drôle (mais pas « stupide ») et très agréable à écouter, même quand il fait 3 heures. Longue vie !

  13. Salut Jérémie. Décidément, entre Dominion et Neuroshima Hex, tu as de bons gouts en termes de jeux. De toutes façons, ça a toujours été toi qui a été le cœur du podcast, et Olivier ne fait que réduire ton potentiel ! Mon conseil : vire le du podcast.

    Sinon, plus sérieusement, contrairement à toi, je trouve que Neuro est assez vite limité en 1v1 (finalement, les races n’étant pas à 100% équilibrées, on arrive vite aux mêmes schémas de partie – par exemple, en outpost ou neo jungle contre borgo, tu sais que tu vas lutter). Je trouve que le jeu prend toute sa saveur en 2v2, races aléatoires. Là, les avantages de races se combinent, les bonus de com’ également, et ça peut donner des affrontements épiques. Évidemment, il faut jouer en temps limité pour ajouter de la pression.
    On se retrouve assez vite avec des situations comme : le joueur 1 se sacrifie pour permettre à son allié neo jungle ou doomsday machine d’installer sa machine de guerre ; parfois, il faut prendre la décision de soutenir son allié pour faire un très bon truc et donc de jeter sa meilleure tuile, etc.

    1. Effectivement, j’avoue n’y avoir joué qu’à deux, mais il me va bien dans cette configuration, même si c’est vrai que tous les clans ne s’adaptent pas toujours pour un jeu équilibré. Ca relève le challenge 😉

      A quatre, j’ai quand même peur que ce soit un peu long entre les tours, non ?

      1. Comme on y joue le midi, on est obligé de limiter les tours (par joueur) à 1 minute (grâce au cube minuterie dont vous avez sans doute déjà parlé http://philibertnet.com/216462-large/dgt-cube-timer.jpg).
        Ça ajoute carrément à la pression ; mais de façon générale ce n’est pas trop long parce que tu passes les tours des autres à décortiquer ce que fait l’adversaire, et le tour de ton allié à éventuellement le conseiller. Neuro reste un jeu où tu as intérêt à vraiment avoir une bonne vision de l’état du plateau, les points menaçants et les endroits à défendre, donc tu n’as pas le temps de t’ennuyer.

        1. On a effectivement présenté le Cube DGT dans notre numéro 9 😉 Je pense qu’à l’image de Jérémie pour Dominion et Mael pour Race for the Galaxy (oui, on vous fera un dossier RtfG à la rentrée et j’espère vous convaincre si il est encore besoin de l’extrême efficacité ludique de ce jeu merveilleux) on trouvera bien le moyen de te faire parler de Neuroshima Hex 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *