Déjà 7 commentaires : Rejoignez la discussion

N°69 Fred Henry : Avant Conan

A invité exceptionnel, épisode exceptionnel. Nous avons eu la chance de recevoir Fred Henry pour nous parler de Conan, mais aussi de son parcours professionnel et de ce qui l’a amené à l’une des plus grandes réussites du financement participatif du jeu de société. Et comme le salon d’Essen commence dans moins de 2 semaines, Izobretenik nous présente les meilleurs jeux venus d’Asie 

2:18:17 - Télécharger le fichier mp3 (125.2 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans iTunes, et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

Conan Monolithe

Dans la première partie de ce podcast au format hors norme, Fred nous parle de l’avant Conan, de ses premiers jeux et  de son model économique,

Essen Arrive !

Et notre compère Izobretenik nous fait découvrir les nouveautés 2015 venant de Japon Brand et de Deinko :

« Petite liste des jeux abordés dans cet épisode. Pour les jeux Japon Brand, n’oubliez pas de les précommander si vous les voulez. Les jeux sont généralement sold out avant même l’ouverture du salon. C’est par ici, pour les commander : Site Japon Brand.

Sheep and Thief, de chez Power Games 9, un petit jeu de draft avec des moutons en boules de coton !

4 plateaux individuels dans une toute petite boîte ? La magie de l’origami !

Les parties sont rapides et agréables. Le jeu aura probablement une édition internationale (l’Allemagne semble avoir main mise sur le jeu). A vous de voir quelle édition vous préférez. Sachez aussi que l’auteur proposera aussi l’extension « le mouton d’or »…

Une partie en cours.

Time Bomb, une petite perle ludique proche d’un party game ou d’un jeu à la « Coup », ces petits jeux aux composants qui se comptent sur les doigts d’une main mais à la rejouabilité infinie. Le thème pourrait poser problème, surtout ces dernières années, mais que cela ne vous empêche pas d’y jouer !

Le matériel

Et maintenant, du sec, du dur, du retors… de quoi vous faire mal pendant une bonne heure en compagnie de vos amis préférés, Minerva de Hisashi Hayashi. Il s’agit d’un jeu de pose de tuiles mais avec tout ce qui fait les jeux Euro : des ressources et des points de victoire, les deux déclenchés par la pose d’une tuile bien particulière. Bon, tout ceci n’est pas très clair. Une image en dira plus ! Par contre, un bémol concernant le matériel, avec des planches de punch d’une qualité plus que douteuse.

Les tuiles, colorées…
Hisashi Hayashi, en mode solo !

Enfin, Rubbish Auction, un jeu de KogeKogeDo, un habitué des salons allemands et de Japon Brand. Après Sushi Draft, et d’autres jeux plutôt ratés (j’essaie encore de comprendre ce que Ferti a trouvé dans le jeu de découverte de Onsen ?!), voilà un petit jeu sympathique qui manque cruellement de développement. Mais je suis sûr qu’il y aura moyen d’en faire quelque chose de bien avec deux ou trous retouches ici ou là.

Alors, oui, graphiquement, c’est pas ça…

Mais il s’agit d’un jeu d’enchères au final assez malin, avec de la déduction dedans qui fonctionne bien !

Le matériel

Chez Deinko, l’éditeur coréen qui a buzzé grave l’année dernière avec PatchHistory, je vous présente Chronicler, un jeu de civilisation avec deux façons de poser les cartes « âge ». Les parties super rapides, les mécaniques simples et efficaces en font un jeu très sympa à découvrir. Là encore, quelques propositions de modification (notamment la question du win-win de la fin de partie) pourraient rendre le jeu encore meilleur !

Oh que c’est joli ! (Même avec les petites coquilles !)

Et voilà pour la présentation des jeux qui me semblent les plus intéressants d’Essen, côté Asie. Il manque évidemment Taïwan (oui, il y aura pleins de jeux de chats mignons ou de biscuits pour chiens) mais, je vous laisserai découvrir tout ça sur place ! Si vous avez des questions sur les jeux Japon Brand, n’hésitez pas à me les poser dans les commentaires ! »

Et n’oubliez pas le rendez vous proxi-jeux : samedi 7 Octobre à 17 heure, cafétéria sud, au niveau de la mezzanine !

Et en attendant : jouez bien !!

7 nombreux commentaires pour N°69 Fred Henry : Avant Conan

  1. Hello,

    Le jeu des moutons sort visiblement chez Iello l’année prochaine. On est sur un principe à la carcassone ou pas du tout ?

    Les plateau sont de simples feuilles ou je me trompe ?

    Time bomb a l’air très très bon….

    Merci !

  2. J’ai craqué pour timebomb et sheep and thief…..

    Merci beaucoup pour ces belles/couteuses idées 😉

    1. Salut Magicfou,

      Oui, il me semble bien que Izo explique que les plateaux de Sheep and thief sont en papier.
      Si tu viens à Essen, n’hésite pas à venir nous rencontrer le samedi à partir 17H00 à la cafétéria 😉

  3. Hé bien quelle rentrée!!
    Avec un invité de marque qui a tellement à dire sur le monde du jeu.

    Merci Jeremie pour toutes ces années, ça sera différent sans toi. Qui va pouvoir « contenir » Olivier?!!

    Vivement la suite…

  4. Un épisode très sympa avec M. Fred Henry qui a toujours autant à dire et toujours autant de franc parlé…
    Un gros pincement au coeur en apprenant le départ de Jérémie, mais j’espère que nous t’entenrons encore au moins sur les debriefs d’ESSEN.
    Enfin, très impatient d’écouter la suite de cet épisode 69.

  5. Ah enfin le retour de la proxy team ! Mais, mais… plus de Jérémie… 🙁
    En tout cas on espère qu’Olivier va trouver un remplaçant, car ce que j’aime beaucoup dans vos podcats c’est justement l’échange entre vous.

    Merci à Fred Henry, toujours aussi intéressant et pertinent.
    J’approuve l’analyse sur Bâtisseurs et Splendor. Pour partager mon expérience, j’ai acheté les 2 jeux à leur sortie respective et aujourd’hui c’est surtout Splendor qui sort (99 % des cas).
    En effet les jeux se ressemblent dans le côté mise en place d’un moteur, acquisition de ressources pour acheter quelque chose. Le feeling de jeu est très proche.

    A mon avis là où Bâtisseurs a « perdu » le match c’est que Splendor est plus interactif (relativement bien sûr): on retrouve une interaction similaire de « je te pique la carte que tu voulais », mais elle est beaucoup plus frustrante (et donc addictive), pénalisante et gênante sur Splendor. Je pense qu’on reproche souvent à Bâtisseurs le fait que chacun joue un peu dans son coin.

    Splendor est aussi beaucoup plus simple. Même si Bâtisseurs se veut simple dans ses mécaniques, il y a plus de paramètres à gérer: trouver les ouvriers, les payer (donc gérer son argent), et surtout gérer ses points d’actions. Ce n’est pas grand chose, mais ça fait la différence. On ajoute une mécanique (PA) qui approfondie le jeu, très bien, mais le revers de la médaille est qu’on le rend un peu plus complexe. On n’a rien sans rien c’est sûr.

    Sans compter les chips poker de Splendor !

    Les 2 jeux sont très bons, mais force est de constater que, losrqu’on cherche un jeu passerelle à jouer avec des novices, Splendor gagne quasi systèmatiquement le match 🙂

    Par contre je ne suis pas du tout sûr de la réussite des suites aux Bâtisseurs.
    J’ai regardé les règles du 2 et malgré qu’il ait l’air intéressant, le succès moyen chez nous du 1, m’a gardé de l’acheter.

    Tiens faut que j’essaie jarnac alors !

    Vivement la suite du podcast !

    Matthias aka jahwork

  6. Un excellent épisode les gars. J’ai trouvé passionnant le discours de Fred Henry et sa vision du monde du jeu. Bonne route à l’homme autrefois connu sous le nom de Jérémie, longue route au podcast.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *