Déjà 14 commentaires : Rejoignez la discussion

N°97 – Bars ludiques : Le Nid et La Revanche

Pour cet épisode Fendoel, Cyrus et L’Acariâtre reçoivent deux tenanciers de bar ludiques parisiens : Nils Berenguer, fondateur du Nid, cocon ludique et Patrice Leser fondateur de La Revanche.

3:36:58 - Télécharger le fichier mp3 (198.6 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans iTunes et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

 

Les actualités

Les sujets qui ont fait l’actualité ludique de ce dernier mois :

0:08:20 Colons de Catane en légo
  • La plateforme ideas.lego.com permet aux utilisateurs de proposer des modèles de construction à partir des fameuses briques. Les projets votés par la communauté sont susceptibles d’être commercialisés. Un Colons de Catane en Légo, ça vous tente ? La page du projet qui attend vos votes.

 

0:10:15 Rachat de Morning par Snakes and Lattes ?
  • L’éditeur toulousain Morning est en redressement judiciaire et vient d’annoncer son rachat prochain par un grand acteur du monde ludique. Les rumeurs parlent de la chaîne canadienne de bars et boutiques Snakes and Lattes. Un article sur la rumeur.

 

0:13:13 La publicité participative pour Confrontation
  • Les éditions Sans Detour lancent le financement participatif de la réédition du jeu de miniatures Confrontation. Plus original, un système est mis en place pour récompenser sous forme d’avoir les actions de promotion par les internautes sur les réseaux sociaux. Un tweet (critique) vers l’explication du dispositif.

 

0:21:03 Top des ventes par la Radio des jeux
  • Notre podcast confrère La Radio des jeux agrège et commente mensuellement le top des ventes des boutiques participantes. Merci à eux ! Le top des ventes de mars 2018.

 

0:22:11 Nouveau jury de l'As d'Or
  • L’As d’Or renouvelle son jury :
    • Les sorties :
      • M. Phal
      • François Décamp
      • Marcus
    • Les entrées :
      • ReiXou (Blogueur et animateur de La Radio des jeux)
      • Patrice Pillet (Gérant de la boutique Totem expo-jeux à Enghien-les-Bains)
      • Maxildan (Influenceur – Le Stream)

L’interview

Depuis quelques années, les bars ludiques se multiplient. Pour la première fois chez Proxi-jeux, nous recevons deux gérants fondateurs de bars ludiques pour en savoir plus.

0:25:03 Début de l'interview

Les invités

Patrice à gauche et Nils à droite
Deux garçons plein d’avenir

 

 

0:25:03 Nils

Nils Berenguer est le gérant-fondateur du bar ludique parisien Le Nid, cocon ludique, ouvert en août 2014 situé dans  le 3e arrondissement.

 

0:32:25 Patrice

Patrice Leser est le gérant-fondateur du bar ludique parisien La Revanche, bistrot ludique, ouvert en mars 2018 et situé dans  le 12e arrondissement. Patrice est un ancien client puis ancien employé du Nid. Il a monté le projet de La Revanche en partenariat et co-financement avec le Nid.

 

Le concept de bar ludique

0:36:47 Bar ludique ?

Le bar à jeux : « Un endroit où tu te sens bien pour jouer, manger et boire (de la bière) ». Paris compte aujourd’hui une demi-dizaine de bars à jeux, avec des positionnements différents : sur le positionnement géographique, le menu et la cible visée. D’autres lieux sont en cours de création.

Le Nid et La Revanche sont des sociétés mais il existe aussi des bars à jeux associatifs (Comme Moi j’men fous je triche à Lyon).

 

La façade du Nid Cocon Ludique

 

Le tarif est de 3 € de droit d’entrée puis d’une boisson toutes les 2 heures. La consommation d’alcool implique de manger sur place car les deux bars disposent d’une licence de consommation d’alcool de catégorie « restaurant ».

 

Le fonctionnement

1:14:22 Fonctionnement

Le Nid connait un beau succès. Il emploie actuellement 6 équivalents temps-plein. Une deuxième salle a ouvert en 2017 à proximité de la première pour accueillir le public nombreux. La partie boutique représente une faible partie du chiffre d’affaire mais apporte une complémentarité intéressante pour les cibles.

Intérieur du Nid cocon ludique

La Revanche ne propose pas (en revanche…) de partie boutique. Au démarrage, Patrice est seul à assurer l’ensemble du service et de la gestion.

Tenir un bar ludique c’est gérer les stocks, les plannings et l’équipe, organiser les événements, faire la comptabilité. La communication avec les clients passent essentiellement par les pages Facebook (liens en bas de ce billet), la publicité n’est aujourd’hui pas nécessaire. Le sujet des bars ludiques intéresse les journalistes et plusieurs articles de presse ont cité le Nid ces dernières années.

Intérieur de La Revanche

Pendant les horaires d’ouverture il faut accueillir et conseiller les clients, les servir bien sûr. Expliquer les règles à chaque table est malheureusement impossible, trop complexe et chronophage.

Le public

1:19:02 Le client type

Le Nid et la Revanche accueillent beaucoup de joueurs occasionnels, trentenaires hommes et femmes, qui viennent passer une soirée agréable à la sortie du boulot. Les enfants ne sont pas très présents.

Les jeux

1:51:16 Les jeux qui marchent en bar

Les jeux les plus joués sont du type party games. Au Nid, les jeux à disposition des joueurs sont ceux achetés pour la boutique dont un exemplaire est ouvert pour démonstration et jeu sur place. La Revanche ne commercialisant pas de jeux, la constituions de la ludothèque est moins simple. Pour son démarrage, Patrice a obtenu des exemplaires de jeux de certains éditeurs qui y voient une occasion d’en faire la promotion.

Les jeux à disposition à La Revanche

Les jeux indispensables d’un bar ludique d’après nos invités sont Blanc Manger Coco, Dixit, Catan, 7 WondersMysterium, 7 Wonders duel, King & Assassins, Pandémie, Docteur Pilule, Timebomb, Tu te mets combien ?

Se faire connaître

2:37:05 Youhou ! Je suis là !

Faire de la pub, communiquer, faire des animations éditeurs ou prototypes… Bons plans ? Mauvais plans ?

Les projets et le futur

Nils a fondé une structure dédiée Illudie en collaboration avec un salarié du Nid, Antoine Chasseloup, et un animateur professionnel, Jean-Louis Sbardella, pour proposer des animations à destination des entreprises.

Patrice souhaite rapidement élargir les horaires d’ouverture de la Revanche.

La concurrence

2:59:59 C'est ma place !

Des festivals ludiques aux autres bar à jeux, on passe en revu tout ce qui peut constituer une concurrence de près ou de loin. Et au milieu de tout ça, des synergies ?

Réseau des cafés ludiques

3:19:10 Réseau des cafés ludiques

Mais, en font-ils partie ?

 

Le pêle-mêle des auditeurs

3:26:10 Questions !

Question de zedzed : Le Nid compte-t-il reproduire l’expérience d’une exposition-vente d’œuvres d’illustrateurs du jeu ?

Réponse de Nils : C’était une expérience très sympathique mais qui prend beaucoup de temps à organiser. Pas en projet pour le moment.

Bonus

Pour les amateurs de roulade arrière et de poireau, ne loupez pas la bande dessinée Zaï Zaï Zaï Zaï de Fabcaro :

Zaï Zaï Zaï Zaï de Fabcaro

 

Merci à Nils Berenguer et Patrice Leser pour leur franche participation !

Pour vous tenir informé de l’actualité de ces deux lieux ludiques, connectez vous à leurs pages Facebook : https://www.facebook.com/lenidcoconludique et https://www.facebook.com/LaRevancheParis.

 

Et n’oubliez pas la question Philibert vous permettant de bénéficier d’un code promo de 5€ à partir d’une commande de 40€.

14 nombreux commentaires pour N°97 – Bars ludiques : Le Nid et La Revanche

  1. Depuis 5 ans le Réseau des Cafés Ludique (RCL) a su poser un cadre afin d’avoir des membres qui rencontrent des problématiques similaires (que le bar soit associatif ou professionnel).

    Effectivement les bar à jeux qui ont une proposition boutique rentre dans des problématiques différentes (relation avec les éditeurs/distributeurs, sources de revenus…). Mais il n’est pas du tout exclu de venir s’y présenter et pourquoi pas devenir « membre honorifique ».
    Ce statut permettrait aux bar/boutiques de faire parti du RCL s’en avoir de droit au vote dans l’association car ne rentrant pas dans le cadre proposé par le RCL. Mais le bar/boutique aurait par contre tout droit de s’investir dans le RCL et de profiter des apports de ce dernier :D.

    Pour plus d’informations n’hésitez pas à venir sur le forum, pour vous présenter et en savoir un peu plus : https://forum.cafes-ludiques.eu/

  2. Je ne suis pas d’accord avec l’affirmation « on ne dit pas « test » ».

    « Test » n’est pas un gros mot.

    Ce n’est pas parce qu’une personne en vue du milieu ludique a décrété que ça ne lui plaisait pas, que tout le monde doit reprendre en chœur sans exercer son esprit critique.

    1. Bonjour Arnauld,

      On peut débattre sur le bien fondé ou non d’utiliser le terme « test ». Mais si ça peut te rassurer, pour avoir été présent, cela sonnait plutôt comme une boutade de la part de Nils 😉

      Cyrus

      1. C’est vrai qu’à force, on mélange facilement ceux qui soutiennent l’action de Mr Bruno F, et ceux qui s’en amusent.
        Mais perso, je soutiens les propos d’Arnauld; que chacun fasse ce qu’ils veulent.

  3. Très bon épisode avec des invités très ouverts, pour découvrir un aspect du « business ludique » dont on n’avait pas beaucoup entendu parler jusqu’ici, en tout cas pas sous l’angle du commerce à faire tourner et ses problématiques quotidiennes. Je leur souhaite beaucoup de succès pour les années à venir.

    (mode pinaillage: c’est de la radio… attention à bien citer le nom des intervenants quand ils commencent à parler, j’étais des fois un peu perdu…)

    1. Merci Stéphane pour ton commentaire !
      Concernant le nom de l’interlocuteur. Je comprends bien ton point de vue, mais 3H à entendre « Nils… » « Patrice… » personnellement ça me saoulerait, je ne milite pas pour ça surtout quand les voix sont suffisamment différentes (je trouve que c’était le cas), mais je vais le suggérer à l’équipe quand même 😉

      1. Je me suis fait aussi la réflexion à un moment. Autant Nils et Patrice ont des voix super différentes, autant les membres de l’équipe comme l’acariatre ont des voix plus « neutres » qui peuvent être mélangées avec celle de nils.
        Mais dans l’ensemble, je comprends ta « non envie » de citer à chaque fois, ce qui peut être pénible.

  4. C’était très interessant.
    D’un coté on aurait envie d’en entendre plus sur le même sujet, concernant par exemple d’autres bars à jeux non parisiens, comme la feinte de l’ours ou les nombreux bars Lyonnais, autant c’est difficile de se renouveler et de ne pas être redondant avec les points abordés lors de cette ITW.

    1. Salut Fred !

      Sincèrement, je pense qu’il y a à dire avec d’autres bars à jeux. On a déjà pris quelques contacts rapides, on verra ce que ça donne 🙂

      Cyrus

  5. Merci pour cette émission, très très intéressante.
    C’est vrai que le sujet des bars ludiques est peu abordé, donc bravo la proxy-team et bravo aux invités.
    J’ai appris plein de trucs.

    +1 avec Arnaud sur le mot « test »: oui c’était surement une boutade de Nils.

  6. Commentaire à la bourre !
    Super épisode, surtout pour quelqu’un qui a un projet de Café Ludique ^_^
    Et ça m’évite de faire perdre des heures à Nils :p

    Sinon au Nid : Faut changer le Colt Express, les cartes sont à 2 doigts de partir en morceaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *