Déjà 10 commentaires : Rejoignez la discussion

[Jeux du mois] Mystic Vale et Atlantes

Ce mois-ci, Fendoel et Cyrus vous présentent les jeux qui leur ont tapé dans l’œil.

Fendoel nous parle de Mystic Vale, le jeu de « Card crafting » !

Cyrus nous emmène dans les abysses avec Atlantes, un jeu qui fait « gling gling » !

Vous n’avez rien compris ? Écoutez et tout s’éclaircira 😉

Pour nous soutenir, nous remercier ou encore nous encourager, vous pouvez le faire via Tipeee (https://www.tipeee.com/proxi-jeux) ou PayPal (https://www.paypal.me/proxijeux).

Crédits du générique
Titre : Skyhawk Beach
Artiste : Blue Wave Theory
Licence : CC BY-SA 4.0

1:25:28 - Télécharger le fichier mp3 (78.2 Mo)

Vous pouvez enfin « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux Apple Podcasts. Finalement, si vous nous appréciez, notez notre Podcast sur Apple Podcasts et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

Commentaires

0:01:56 Retour sur les commentaires

Fendoel et Cyrus commentent les traditionnels commentaires de l’émission précédente.

Mystic Vale

0:05:25 Accéder directement à la chronique

Couverture de Mystic Vale

Fiche signalétique

  • Auteur : John D. Clair
  • Illustrateur·rice·s : Ralf Berszuck, Storn Cook, Andrew Gaia, Katherine Guevara, Heather Kreiter, Kiri Østergaard Leonard, Matt Paquette, Kiki Moch Rizky, Martin de Diego Sádaba
  • Éditeur : Alderac Entertainment Group (AEG)
  • Localisateur : Sylex
  • Distributeur : Atalia
  • Nombre de joueurs : 2 à 4
  • Âge minimum : 14 ans
  • Durée de partie : 45 min
  • Fabriqué en Chine

Le principe du jeu

Mystic Vale est un jeu de Card Crafting (variante du deck building) avec un twist de stop ou encore. Vous incarnez un druide qui doit…gagner des points de victoire !

Les principales règles

A chaque tour, on  pige des cartes pour constituer son « champ ». Champ qu’on pourra décider d’agrandir au risque de perdre son tour. A son tour, (avec les ressources présentes dans son champ), il sera possible d’améliorer ses cartes en jeu par l’ajout de nouveau morceaux de cartes. En effet, les cartes du deck de départ sont soit vides soit un un effet sur seulement 1/3 de la carte. Les cartes peuvent donc être améliorées en ajoutant un autre tiers à une carte. Il est aussi possible d’acheter avec des ressources spéciales des cartes donnant des effets permanents.

En résumé

Mystic Vales est plus surprenant qu’il n’y parait au premier abord grâce à sa mécanique de stop ou encore et (un peu) avec le principe de card crafting. Ensuite, on peut lui reprocher un manque d’interaction et une certaine répétitivité que des extensions (attendues) viendront briser.

 

Le jeu est disponible chez Philibert .

Atlantes

Couverture du jeu Atlantes

0:50:37 Accéder directement à la chronique

Fiche signalétique

  • Auteur : Ivan Tuzovsky
  • Illustrateur·rice·s : Irina Kuzmina, Andrew Modestov, Oleg Proshin, Artur Varenyev, Marat Zakirov
  • Éditeur : Cosmodrome Games
  • Localisateur : Gigamic
  • Distributeur : Gigamic
  • Nombre de joueurs : 1 à 4
  • Âge minimum : 14 ans
  • Durée de partie : 60 min
  • Fabriqué en Chine

Le principe du jeu

Dans Atlantes, vous incarnez un roi ou une reine de l’océan à la recherche de ressources pour votre peuple. Votre seigneur sera suppléé par les membres de sa cour qui ont chacun leur spécialité et vont vous permettre de réaliser trouver de nouveaux territoires à piller investir.

Concrètement, chaque joueur démarre la partie avec un set identique de cartes personnages à l’exception d’une carte spécifique à chaque joueur : son roi ou sa reine. A chaque tour, vous allez jouer une de vos cartes et compléter l’effet de votre carte avec de petits bonus glanés sur vos territoire mais aussi offerts par vos fidèles alliés, les raies mantas !

Les principales règles

Plateau individuel d'Atlantes
Si j’élève ce lieu là pour récupérer un nouveau lieu, je pourrai récupérer un nouveau personnage. Je vais prendre un personnage guerrier comme ça ensuite, je récupère un lieu militairement ! Ce plan est parfait !

Atlantes repose sur une mécanique de Handbuilding, à l’instar de ce qu’on peut trouver dans Concordia ou encore dans Lewis et Clark. Vous avez donc une main de cartes qui offre des options de jeux et vous allez pouvoir enrichir cette main de cartes. Mais ce n’est pas au travers de cette mécanique que s’illustre le jeu. Vous trouverez plutôt de l’intérêt dans son principe d’accumulation d’effets bonus qu’il va falloir optimiser au maximum. Ces effets, vous allez les acquérir essentiellement grâce aux lieux que vous allez conquérir ou gagner par la voie diplomatique (comprendre l’argent). Chaque lieu présente donc des bonus qu’il faudra exploiter de façon optimale pour remporter la partie, il faudra un peu d’anticipation et faire les bons choix afin de trouver le cheminement adéquat parmi la myriade d’effets que vous finirez par accumuler. Petit à petit la sensation d’être face à un jeu d’arcade qui vous envoie une multitude de « feedback » se fait plus forte, rappelant des jeux tels que Star Realms, Guizmos ou encore certaines productions de Wolfgang Warsch (Les Charlatans de Belcastel, Brikks, Très futé, etc.) et donnant se sentiment d’être face à une machine à sous qui vient de vous rapporter un max : « Gling gling gling » !

En résumé

Atlantes est un jeu de micro-combos qui sait flatter le joueur et la joueuse. Rechercher le chemin optimal parmi les effets à votre disposition pour réussir à récupérer telle ou telle carte, enchainer les coups pour atteindre des bonus, récupérer une carte, en scorer une autre, réaliser un objectif et recruter un nouveau personnage par la même occasion : waouh, ça c’est un super coup ! De quoi activer du centre de la récompense de notre cerveau et sécréter une bonne petite dose de dopamine ! La dopamine, vous connaissez ? Regardez ça : https://www.arte.tv/fr/videos/RC-017841/dopamine/ 😉

Le jeu est disponible chez Philibert .

10 nombreux commentaires pour [Jeux du mois] Mystic Vale et Atlantes

  1. Mystic Vale : Il y a bien un différence entre les symboles que vous appelez JOKER.
    Sur les cartes VAL, il est parfois demandé N’IMPORTE QUEL « esprit » et n’est pas du tout un joker. c’est représenté par les 4 couleurs des esprits. Donc si dans votre champs vous avez un esprit « VERT » il permettra de répondre à la demande.
    Le symbole en violet en spiral est un joker qui remplace n’importe quelle couleur

    Il y a bien un différence entre les 2 symboles.

    1. Salut Florian,

      Merci bcp pour ton retour. En effet, les icônes ont bien une différence. C’est plus que je trouvais l’iconographie pas super explicite. Pas super facile de savoir que le tourbillon est un joker pour remplacer la patte d’ours, le soleil et le truc vert sans se référer à la règle.

  2. Bonjour,
    Super épisode comme d’hab !

    Autant Mystic Vale avait attiré ma curiosité avec le principe de « construction de cartes » avec les sleeves, autant je ne me serais jamais attardé sur Atlantes (jamais entendu parler).

    Ayant Ascension en deck building, je vais passer mon tour sur ces deux jeux, trop proches à mon goût …

    Et ça faisait longtemps que je n’avais pas entendu « avoir de la moule » et « bouibouiter/bouibouitage », merci à vous !

    Bonne journée et bons jeux !!

    (PS : en ce moment, je galère à mettre des commentaires sur le site, j’ai souvent l’erreur : Invalid Data: Please go back and try again. Je ne sais pas si ça vient de moi mais je préfère vous prévenir au cas où.)

  3. Bonjour JerNiLauLo,

    Merci de nous avoir averti pour le soucis des commentaires. On va changer le mécanisme anti-spam qui semble causer problème. N’hésite pas à nous dire si le problème se reproduit !

  4. Atlantes : le systèmes de cartes de Concordia + la gestion des cartes à combo d’Elysium – un thème un peu bof-bof = ça devrait quand même se placer sur les étagères des joueuses !

    Il faut effectivement saluer l’initiative de retirer l’appelation de « raie » pour les jetons action, c’était juste pas possible dans la langue de Bigard… 😉

    1. Mystic vale m’a attiré à un moment donné , mais j’ai trouvé finalement que ça faisait pas très joli sur la table ces cartes dans des pochettes plastique … ça ne rend pas justice aux illustrations qui sont d’ailleurs beaucoup plus attrayantes que la couverture de la boîte !

  5. Merci pour cet épisode à propos !!
    Petit commentaire , j’ai peut être été inattentif mais je n’ai pas saisi la condition de fin de partie dans l’explication de Mystic vale :/
    Doit on anéantir les points de l’adversaire à zéro comme à star realms ?

    1. Non, l’interaction avec l’adversaire reste très faible et il n’y a pas d’affrontement direct dans MV.
      Certains cartes rapportent quelques points de victoire (PV) quand elles apparaissent dans ton « champ ». Ces PV sont pris dans un stock de jetons de PV défini en début de partie en fonction du nombre de joueurs.
      C’est l’épuisement des PV qui entraîne la fin de partie.

  6. D’accord avc le contrôle bien meilleur à Dominion (car c’est un db à marché fixe) qu’à Star realms (db à Riviere).
    Mystic Vale semble corriger cet aléa en utilisant plusieurs Rivières , intéressant !

    1. C’est en tout cas à essayer même si il est vrai que comme à Dominion, l’ajout d’extensions est nécessaire pour renouveler le jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *