Déjà 2 commentaires : Rejoignez la discussion

N°120 – Moi j’m’en fous je triche

Pour ce 120ème épisode, Proxi-Jeux joue à l’extérieur, enfin… pas tout à fait. C’est chez Astien que nous avons posé le studio, dans la région lyonnaise afin d’interviewer la joyeuse équipe de l’association « Moi j’m’en fous je triche ». Au micro, nous recevons :

  • Gaëlle Jaillet : actuelle présidente de l’association
  • Nathalie Zakarian : salariée de l’association et représentante du réseau de café ludique dans le jury de l’As d’Or
  • Thomas Russier : Bénévole et ancien président de l’association

Pour nous soutenir, nous remercier ou encore nous encourager, vous pouvez le faire via Tipeee (https://www.tipeee.com/proxi-jeux) ou PayPal (https://www.paypal.me/proxijeux)

3:12:16 - Télécharger le fichier mp3 (176 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans iTunes et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

Commentaires de l’épisode précédent

0:03:29 Commentaires de l'épisode précédent

Un rapide retour sur les commentaires de l’épisode précédent, l’interview de Cesare Mainardi pour Atalia

L’actualité ludique

0:06:28 L'actualité ludique

Dans l’actualité du mois :

 

L’invité

0:17:08 L'interview

N’oubliez pas la question Philibert vous permettant de bénéficier d’un code promo de 5€ à partir d’une commande de 40€.

2 nombreux commentaires pour N°120 – Moi j’m’en fous je triche

  1. Salut,
    Interview très cool. La partie sur la Triche, son écosystème, le pourquoi du comment, c’était vraiment très intéressant (spéciale dédicace à Nathalie). C’est très inspirant de voir ce qu’une association avec une *mission* peut transformer la bête idée de faire un bar avec des jeux en quelque chose de plus signifiant pour les adhérents, les bénévoles et le reste du monde lyonnais. Et aussi comment ça rentre en ligne de compte comme boussole pour les décisions de l’asso. C’était très bien mis en valeur, par exemple lors de la décision de ne plus proposer les jeux-phare parce qu’ils ne correspondent de facto plus à la mission de l’asso.
    Bisous les loulous,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *