Pas encore de commentaire ! Entamez le débat

[DBDJ 2017] Iello

Au cours du festival strasbourgeois Des Bretzels et des Jeux, nous avons pu poser notre matériel pour réaliser un paquet d’interviews dans de bonnes conditions. Pour cette neuvième interview, on retrouve Iello et Kévin Jost, long invité de notre n°88, mais cette fois accompagné de Maxime Rambourg, auteur d’Arena for the Gods.

0:27:41 - Télécharger le fichier mp3 (20.5 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans iTunes et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

Iello & Arena for the Gods

La présence de Maxime est bien sûr l’occasion de parler d’Arena, de sa création, évolution, édition et commercialisation. Maxime nous présente son parcours, le temps de travail sur un projet après sa signature, d’où viennent les idées d’origine pour Arena, ce qui a changé et ce qui est resté, la relation aux chefs de projet successifs. Vous pouvez consulter son carnet d’auteur sur Tric Trac.

On en profite pour évoquer ses autres jeux (Le truc le + et The Big Book of Madness). On discute aussi de la nomination de La Forêt Mystérieuse, nommé au Kinderspiel des Jahres (attribué depuis à Ice Cool). On cause même un peu de la professionnalisation du milieu, que ce soit pour les auteurs ou les éditeurs, et de la reconnaissance de leur place dans le processus ludique. Enfin, on parle des différents jeux présents sur la salon pour accompagner Arena : King of Tokyo, Qwirkle, Codenames, Codenames Images, Time Bomb, Mot pour mot, Qui paire gagne.

Extrait d’ouverture : Tina Arena – « Aller plus haut »

Kévin, après qu’on ait discuté FPS, et Maxime, qui le soutient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *