Déjà 11 commentaires : Rejoignez la discussion

N°96 – Team Kaedama

Pour cet épisode Fendoel, Benofx et Polgara reçoivent la Team Kaedama (enfin, 2 sur 4, soit 1/2, bref la moitié), c’est-à-dire Ludovic Maublanc et Théo Rivière.

3:04:55 - Télécharger le fichier mp3 (169.3 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans iTunes et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

 

Les actualités

Les sujets qui ont fait l’actualité ludique de ce dernier mois :

  • Des départs dans le monde des médias spécialisés dans le jeu de société :
    • 0:03:32 Mr Phal, Tric Trac et Plan B Monsieur Phal prépare son départ de Tric Trac à horizon 2020 et Flat Prod se tranforme pour accueillir une nouvelle Présidente en la personne de Sophie Gravel, l’actuelle boss de Plan B, qui vient de rafler l’As d’or avec Azul
    • 0:10:13 Bye Gus Gus passe le relais pour son bar à jeux

 

  • 0:11:07 Merci les éditeurs Les éditeurs écoutent les retours des joueurs et améliorent leur matériel : une vraie tuile premier joueur pour Azul et un plateau plus grand pour Bunny Kingdom

 

L’interview

Kaedama, vous en avez forcément entendu parler mais vous ne savez peut-être pas le prononcer ! Derrière ce nom évocateur aux origines nippones, se cachent quatre auteurs français : Antoine Bauza, Corentin Lebrat, Ludovic Maublanc et Théo Rivière.

0:21:06 Début de l'interview

Les invités

Ludovic Maublanc, auteur prolifique de jeux de société. A son crédit notamment : Ca$h’n Gun$, Mr Jack, Cyclades, Château aventure, etc. On va pas vous faire toute la liste quand même ! 😀

Théo Rivière, enfant prodige du jeu de société. Il est l’auteur de Shinobi WAT -AAH, Sea of clouds, Sticky chameleons, Château aventure, SOS Dino et là c’est exhaustif.

Comment arrive-t-on dans le milieu du jeu de société ?

0:23:36 La jeu-nèse de Ludovic

Où l’on apprend que Ludovic Maublanc a étudié la biologie avant d’ouvrir une boutique dédiée au jeu à Dijon. Tout ça pour manger des sandwiches sur les aires d’autoroute sur le chemin d’Essen.

0:28:51 La jeu-nèse de Théo

Où l’on apprend que Théo Rivière était arbitre de Magic avant de créer des prototypes de jeux de société. Tout ça pour devenir Chef de projet.

Comment travaille-t-on dans le monde du jeu de société ?

0:34:46 Chef de projet - point de vue éditeur

Alors Théo, être Chef de projet, c’est mettre les mains dans le cambouis ou fouetter le dos de ces bons à rien d’auteurs ?

0:39:18 Chef de projet - point de vue auteur

Alors Ludovic, quand on est un auteur, le chef de projet est-il un partenaire particulier ou un enquiquineur trop éloigné de la création ?

Comment vit-on de ses créations ?

0:52:40 Le métier d'auteur

L’auteur, cet inconnu d’un point de vue légal…

L’auteur, un artiste ou un artisan ?

Les droits d’auteur, ça nourrit son homme ?

Le salariat, pourquoi pas ? Ou jamais de la vie ?

La création

1:15:26 Faire un bon jeu - l'exemple Bruno C.

Faire un bon jeu ou un jeu qui vous plaît ?

1:19:22 Auteur et styles

Avoir du style !

1:21:56 Fabriquer des protos ou réfléchir sur son canapé ?

Le processus de création

1:27:31 Tops & Flops

Grandes fiertés et petites hontes

1:37:03 Money Money Money

And the most bankable boardgame is…

Et les éditeurs dans tout ça ?

1:47:46 Quoi mon jeu ?

La critique, comment la vit-on ?

 

La genèse de Kaedama

1:53:26 Kaméha dé quoi ?

Kaedama ? Mais c’est quoi ? Une entreprise protéiforme qui propose plein de services liés au monde du jeu de société. Un concept novateur lancé par quatre auteurs dans le vent destiné à créer, aider, conseiller…

Bref, le vrai rab de nouilles des éditeurs ! Avec même quelques croquettes pour chiens dedans.

Incarnant le célèbre « Un pour tous, tous pour un », chacun endosse son rôle en fonction des projets, des idées, des compétences et des disponibilités.

2:01:45 Petit point Elise Polgara Lucet

Les projets de Kaedama :

2:15:06 Un projet pas top secret ?

Monster Slaughter récemment kickstarté par Ankama

Le Roy des Ribauds à paraitre chez Lumber Jack

 

2:30:42 Est-ce que Kaedama fera de l'édition ?

 

La création en duo et en quatuor

2:21:02 Créer à plusieurs

L’union fait la force c’est bien connu. Ludovic et Théo évoquent les grands avantages de ces créations partagées.

Et les quelques contraintes que ce mode de travail implique.

Leurs projets à venir cette année (un jour ?)

2:36:52 Sinon à part ça ?

Ludovic nous dévoile pour 2018 du roll and write, du memory, du pintomino, de la pichenette et de la survie.

Once upon a castle avec Corentin Lebrat chez Blue Orange

Miko avec Cécile Langlet chez Don’t Panic Game

Scarabia avec Bruno Cathala chez Blue Orange

Freeslide avec Théo Rivière et Corentin Lebrat chez Djeco

Survivant avec Florian Grenier chez Matagot (2019)

 

Théo révèle des pingouins, des trésors, des gobelins, des chats en collant et un jeu trash !?

Freeslide avec Ludovic Maublanc et Corentin Lebrat chez Djeco (ça vous dit quelque chose ?)

Nagaraja avec Bruno Cathala chez Hurrican

Flying meeple avec Corentin Lebrat chez Iello

Santai cats et Ninja cats avec Ludovic Maublanc chez Iello

Un jeu trash !?

Le pêle-mêle des auditeurs

2:47:50 Questions !

Où il est à nouveau question d’un certain Bruno C. et de la vie ludique bruxelloise.

 

Merci à Ludovic Maublanc et Théo Rivière.

 

Et n’oubliez pas la question Philibert vous permettant de bénéficier d’un code promo de 5€ à partir d’une commande de 40€.

11 nombreux commentaires pour N°96 – Team Kaedama

    1. Merci beaucoup pour ce retour, c’est toujours motivant pour l’équipe !
      Le prochain enregistrement d’interview aura lieu lundi 16/04 à partir de 13h environ donc n’hésite pas à rejoindre le live !
      A bientôt
      Polgara

  1. Une de vos meilleures interviews, super bien construite et les 2 invités (que je connais un peu) étaient pour le coup vraiment excellents et sans langue de bois.
    Bravo.

  2. Salut, excellente émission, bravo.

    Je suis des alentours de Bruxelles, j’y traine beaucoup pour jouer alors je me permets de compléter la réponse de Théo sur le jeu à Bruxelles.
    Boutiques:
    Y a tout de même Dédale (Etterbeek et Ixelles) qui est une super boutique, où on est servi par des connaisseurs disponibles et sympas.
    Je connais moins, mais on trouve aussi Sajou (Jette) et Casse Noisettes (Saint Gilles)

    Café Jeu:
    Pas de café jeu à proprement parler, mais en face de la Table Food and Games, on trouve l’outpost où ça joue beaucoup et souvent, boardgame et digital. Et puis une foule d’initiatives régulières dans les cafés organisées par letsplaytogether.be
    Et puis Alpaludismes, alliancemerode.be … qui sont 2 clubs parmi d’autres.
    Et puis le Brussels Game Festival

    Bruxelles c’est pas grand mais on y joue! Bisous

  3. Un très bon épisode, j’aime bien ce format, bien préparé, et les invités sont bon. Le son est de très bonne qualité, très agréable.

  4. prenez un zeste de SPACE COWBOYS agrémenté d’une pichenette de ORIGAMES et vous obtiendrez un plat épicée et donc à la fois: KAEDAMA !!!!

    Tendance normale actuellement dans le monde des jeux de société , les auteurs ne peuvent rester seuls , ils doivent s’associer .

    très bon podcast avec des invités sympathiques et pro,

    merci encore

  5. Merci à tous pour vos retours positifs et encourageants !
    C’est toujours un peu plus facile de faire une bonne interview quand les invités parlent aussi librement et quand ils sont naturellement bavards. 😀

    Merci aussi pour vos retours sur le son, grâce aux Tipeurs on a pu changer les micros du studio parisien, et la qualité s’en ressent (encore merci à eux pour le coup).

  6. Merci pour cette chouette ITW.
    Mention spéciale à Polgara, que je decouvre depuis 2 podcast, et qui en plus d’être assez pertinente dans ses questions, à une voix hyper radiophonique, on dirait qu’elle à fait ça toute sa vie.
    Un plaisir à écouter en tout cas.
    Voilou

    1. Bonjour Fred
      Merci bcp pour ton retour et à titre plus personnel merci pour le compliment, cela fait plaisir (et rougir un peu quand même).
      À bientôt pour de nouvelles émissions.
      Polgara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *