Déjà 13 commentaires : Rejoignez la discussion

Hors-série – Team Paris

Pour faire bonne mesure et rétablir un peu de distinction et d’équilibre géographique, la team Paris de Proxi-Jeux a pris le relais de la team Est et s’est réunie chez Polgara pour vous offrir un second épisode hors-série complètement organisé et pas du tout décousu.

Sont donc présents dans cet épisode, par ordre alphabétique inversé :

  • Polgara, co-présentatrice des chroniques et animatrice de la chronique « Joueurs nés »
  • Fendoel, co-animateur de la chronique « Plateaux numériques »
  • Benofx, co-animateur de la chronique « Jeux du mois »
  • Acariâtre, animateur de la chronique « Ludo Incognito »

 

3:07:16 - Télécharger le fichier mp3 (171.5 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans iTunes et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

Pour nous soutenir, nous remercier, nous encourager, vous pouvez le faire via Tipeee ou PayPal.

 

Les temps forts 2018

0:11:05 Les temps forts 2018

https://www.spiel-des-jahres.com/sites/all/themes/sdj_theme/logo.png

https://images-cdn.fantasyflightgames.com/filer_public/73/3e/733ee5ab-9728-44f1-8f33-0787f59d8c19/kf01_box_right.png

 

L’enquête de satisfaction 2018

1:20:00 L'enquête de satisfaction

Chaque année, le format et les contenus de Proxi-Jeux évoluent : équipes, interviews, formats, chroniques. Cette année, la Proxi-Team voulait savoir ce qui plaisait (ou moins) à ses auditeurs via une enquête en ligne. 93 d’entre vous nous on ainsi dit ce qu’ils pensaient vraiment :

  • Qualité audio : bonne (90% de “bonne” ou “excellente”). À noter : son trop faible pour une écoute en voiture (on y travaille !).
  • Durée : Pas de limite (74% de “même pas peur”).
  • Diversité d’écoute des formats :
    • 9 auditeurs sur 10 : Interviews longues.
    • 2 auditeurs sur 3 : Chroniques, Jeux du mois, débrief de festival.
    • 1 auditeur sur 2 : Interviews courtes en festival.
    • 1 auditeur sur 4 : Au coin de la table, Termes’O’Fromages.
  • Intérêt pour les sujets :
    • Sujets plus demandés : Critiques de jeu, économie du jeu, game design, interviews.
    • Sujets peu demandés : Jeu de rôle, fictions audio, philosophie/sociologie, conseils stratégiques.
    • Réponses libres : histoires/galères éditoriales, ludothèque idéale par type de jeu, initier ses proches au jeu de société, lu et vu ailleurs sur le web, débats d’actualité, international, financement participatif.
  • Intérêt pour les chroniques :
    • Les plus appréciées : Jeux du mois (95% d’opinion favorable !) et Les analyses du Pionfesseur (93%).
    • La plus controversée : Si le jeu m’était conté (48% d’opinion favorable).
  • Aspects des chroniques :
    • Aspect les plus appréciés : le duo Polgara/ddschutz, la diversité des sujets, les suggestions de jeux et analyses de mécaniques.
    • Aspects les plus décriés : scénarisation, philosophie.
    • Réponses libres / appréciations : bravo pour la régularité, bonne humeur communicative, ton libre et critique.
    • Réponses libres / conseils : bâillonnez Flavien, évitez la redondance dans le duo et lisser le volume et le ton, interviews moins comptables, limiter le nombre d’interviewers, chroniques plus préparées, moins de lecture du texte de la chronique, parler d’auteurs de prototypes et concours de création, plus d’actus, changer habillage sonore, plus de connaisseurs/gros joueurs dans l’équipe.
  • Évolutions du podcast : laissé libres, vous nous faites confiance ! 🙂
    • Plus demandés (mais peu) : émission en public (24%) et vidéo (9%)
  • Soutien :
    • Tipeee : un tiers de tipeurs et un quart bientôt tipeur (chose promise…).
    • Réponses libres : bière, événements (soirées, concours, tournois), quelques propositions indécentes que la morale m’empêche de relayer ici.

 

Le débat : Jeu et Politique

1:34:24 Jeu et politique

 

Les jeux de société véhiculent-ils une idéologie politique ? Quelles responsabilités à ce titre des auteurs et éditeurs ? Peut-on dresser un portrait socio-politique du joueur ? Tant de questions qui nous interrogent et qui ne seront pas résolues (loin de là) durant ce débat !

  • Les mécaniques de jeux sont surtout orientées vers la compétition et le combat.
  • Les thèmes de jeux sont peu modernes et plutôt favorables aux valeurs du libéralisme et de la conquête militaire.
  • La pratique du jeu est un terrain de rencontres et d’échanges. Elle mériterait d’être reconnue comme telle et encouragée par les médias et instances politiques.

 

À lire sur le sujet :

 

Tops et Flops (mais surtout tops) 2017-2018

2:56:32 Tops et flops 2018
  • Le top d’Acariatre : Decrypto mais aussi The Mind, Forteresse / Le flop : les jeux à scénario
  • Le top de Benofx : Welcome mais aussi Decrypto, The Mind / Le semi-flop : Rising Sun
  • Le top de Polgara : Welcome / Le flop : Professeur Evil & la Citadelle du Temps
  • Le top de Fendoel : Azul et The Mind / Le semi-flop : Clank!

À bientôt pour la neuvième saison !

13 nombreux commentaires pour Hors-série – Team Paris

  1. Très intéressant cet échange sur la prise de responsabilité sur le thème abordé.

    Cela me fait penser à Time Bomb qui a été rethématisé en Europe suite aux attentats. Le thème parlait de terroriste initialement et en Europe a été thématisé en Sherlock VS Moriarty.

  2. Ces hors-séries débridés sans contrainte de format et en mode carte blanche sur les sujets le plaisent toujours autant.
    Je n’ai pas saisi comment les tippeurs avaient été répartis entre les maisons, il y avait un critère ?
    Merci pour le retour sur l’enquête, je me demandais justement ce que ça avait donné.

    Bref, continuez!

    1. Salut Grovast !
      Il y a bien une logique pour la répartition dans les maisons, je me suis amusé un peu :p
      Trouveras-tu la logique adoptée ? 😉
      Cyrus

      1. J’ai envisagé diverses possibilités qui me venaient à l’esprit mais rien ne colle ou alors je n’ai pas les infos pour vérifier
        La répartition n’est pas du tout équitable puisque les Baratheons sont largement plus nombreux que les autres.
        J’ai pensé à une transposition géographique de la France en carte de Westeros, mais ça me semble KO car je me retrouve chez les Targaryens alors que je suis à l’ouest.
        Est-ce que ça serait lié au montant des tips ?

        1. Non, en fait, c’est lié au pseudo, j’ai rapproché le nombre de lettres communes pour déduire un taux de similitude entre les lettres de la famille et les lettres du pseudo. Le meilleur taux de similitude donne la famille :p

          1. Joli, je n’avais pas pensé à ça, avec mon G ça devient évident. Par contre fneup = Targaryen tu es bien sûr ? (alors que au moins deux lettres communes avec Lannister)

    1. Bonjour Julien,
      Merci beaucoup de ce retour très encourageant pour notre première dans cette configuration.
      Bonne écoute pour la saison 9 !
      Polgara

  3. Salut les loulous,

    Merci pour avoir si bien écouté le sondage. « On a pas peur de numéros de plus de deux heures », boum, un hors-série de trois heures 🙂

    Petit point de vue complémentaire sur la politique : il est probable qu’un nombre certain de jeux illustrant une certaine politique, c’est que auteurs et joueurs y voient une occasion de célébrer les valeurs qu’ils trouvent positives, en particulier dans le passé historique – quitte à le réécrire. C’est probablement pourquoi il y a autant de jeu qui se situe dans la Renaissance et qui en célèbrent les succès. Un jeu comme Leonardo da Vinci met bien en avant le renouveau intellectuel, le fourmillement ingénieux d’ingénierie et l’extraction de l’épuisant travail manuel. C’est parce que la période de la Renaissance est particulièrement importante pour la formation des idées et de l’identité européenne actuelle qu’on revisite cette période dans des jeux pour la célébrer.

    Bon, sinon, faudra lancer le débat (et le clore de manière univoque) sur « The Mind est-il un jeu ? ». 🙂

    1. Hello Tuin,
      Je partage ton opinion sur le fait que certaines périodes historiques sont régulièrement mises à l’honneur en ce qu’elles constituent des périodes fantasmées et fondatrices d’un point de vue culturel.
      D’ailleurs, le choix d’univers plus sombres (ex post-apocalyptique) a également de nombreuses significations sur les craintes de l’être humain (pillages, loi du plus fort, violence).
      Pour The Mind, peut-être aurons-nous effectivement l’occasion de l’aborder sous cet angle, d’autant qu’il a ses supporters dans l’équipe.
      A bientôt et merci pour tes commentaires réguliers.
      Polgara

  4. Même ressenti que vous sur rising sun j’ai beaucoup subi et du coup j’aurai du mal a en faire une autre partie , pour la Saj une petite précision elle est plutôt présidé par Henry Kermarec que par B F même si nous avons aussi beaucoup de chance d’avoir Bruno au C.A
    Excellent hors série sinon 🙂 vivement le prochain.

    1. Bonjour Alexis
      Merci beaucoup pour cette précision et pour ton retour sur le HS. Nous essaierons de trouver d’autres grands thèmes de ce type pour le prochain même si nous sommes loin d’avoir fait le tour du sujet « Jeu et politique ».
      A bientôt pour la saison 9.
      Polgara

  5. Merci pour le Podcast;
    perso j’ai skipé avant la fin, ce qui m’arrive rarement, mais le truc sur la politique ça ne m’as pas attiré du tout comme sujet. Autant j’ai mon avis dessus, en tant qu’auteur ou consommateur, autant en entendre parler, ca ne m’intéresse pas du tout.
    Sinon vos top sont bien coherents. On risque d’en retrouver en commun dans le coup de coeur ludovox, ou dans les recommandations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *