Déjà 6 commentaires : Rejoignez la discussion

[Jeux du mois] Fiesta de Los Muertos et Poule Poule

Dans ce nouvel épisode des Jeux du mois, vous retrouvez Benofx et Cyrus ! Cyrus a choisi de nous parler de Fiesta de Los Muertos tant dis que Benofx a sélectionné pour vous Poule Poule.

Pour nous soutenir, nous remercier ou encore nous encourager, vous pouvez le faire via Tipeee (https://www.tipeee.com/proxi-jeux) ou PayPal (https://www.paypal.me/proxijeux). Alors, pourquoi hésiter ?

Crédits du générique :
Titre : Skyhawk Beach
Artiste : Blue Wave Theory
Licence : CC BY-SA 4.0

1:14:10 - Télécharger le fichier mp3 (67.9 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux Apple Podcasts. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast sur Apple Podcasts et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

Commentaires

0:00:56 Retour sur les commentaires

On revient sur vos commentaires concernant la chronique précédente.

Pour ceux qui voudraient creuser le parallèle entre Villainous et Magic : L’assemblée, c’est chez Ludovox.

Fiesta de Los Muertos

0:05:55 Accéder directement à la chronique

Présentation

"Allez Papy ! Viens ! On va discuter avec tante Gisèle"
« Allez Papy ! Viens ! On va discuter avec tante Gisèle »

Fiesta de Los Muertos est un jeu coopératif d’Antonin Boccara édité chez OldChap Games. C’est un jeu pour 4 à 8 joueurs qui se joue en 15 minutes, accessible dès 12 ans, dans lequel vous vous retrouvez en pleines festivités mexicaines : la fameuse Fiesta de Los Muertos, une fête en l’honneur des morts. Votre objectif apaiser les morts pour qu’ils s’en retournent paisibles, dans l’au-delà.

Le jeu respecte parfaitement l’esthétique si caractéristique de cette fête macabre et colorée.

Les règles

"Gisèle n'aurait jamais écrit ça !"
« Gisèle n’aurait jamais écrit ça ! »

Dans Fiesta de Los Muertos, chaque joueur reçoit secrètement une carte portant le nom d’un personnage qui a connu un destin funeste. Il va écrire ce nom sur une ardoise blanche effaçable en forme de crâne puis fermer le rabat de l’ardoise de façon à ce que le nom du personnage reste masqué tout au long de la partie. Il écrit alors un mot en rapport avec le personnage sur son ardoise-crâne qu’il passe ensuite à son voisin de gauche. Tout le monde faisant la même chose simultanément. Les joueurs recevant donc une nouvelle ardoise prennent connaissance du mot (sans prendre connaissance du nom du personnage), effacent le mot et écrivent un nouveau mot en rapport avec le mot ainsi effacé. On fait cela de façon à ce que 4 mots aient été écrits sur les ardoises et on conserve donc le dernier mot. Un joueur pose alors tous les crânes au centre de la table auxquels on attribue à chacun un numéro. On étale également les cartes qui auront été préalablement mélangées et, si besoin, complétées avec la pioche de façon à avoir 8 cartes. Charge alors à chacun, sans concertation, de retrouver quel personnage se cache sous quel crâne.

"Il est où mon Superman ???"
« Il est où mon Superman ??? »

Simple et diablement efficace. Vous aurez reconnu ici le principe du jeu du téléphone. On pourrait également parler de Fiesta de Los Muertos comme de la fusion de Just One et Esquissé.

En résumé

Fiesta de Los Muertos est un jeu très accessible, mais c’est aussi et surtout un jeu très malin, bien plus qu’il ne pourrait y paraître. Il va falloir jouer de précision pour ne pas s’écarter d’un lexique qui sera le seul à pouvoir vous mettre, vous et vos coéquipiers, sur le chemin de la victoire. Si la première phase du jeu est plutôt studieuse, la deuxième phase est un feu d’artifice de discussions et d’interrogations sur les choix des uns et des autres. On cherche à comprendre comment Léonard de Vinci a pu se transformer en « Araignée » et on finit par comprendre pourquoi Roger a fini par cacher Pocahontas derrière « Woodstock ». Les fous rires vont bon train et on en redemande :

Il faut faire mieux !

Il faut faire plus difficile, ajoutons des contraintes !

Allez Léon, viens jouer avec nous, tu verras c’est facile, on va bien s’amuser !

Voici la promesse de Fiesta de Los Muertos ! Réunir toute la famille autour d’un jeu, dès 12 ans. Le jeu réussit même à nous transporter dans une ambiance grâce à son esthétique et sa mécanique qui colle parfaitement avec le principe d’une transmission de souvenirs que nous pouvons avoir concernant le défunt. Voilà un jeu qui sera parfait pour vous accompagner lors de vos fêtes en famille.

C’est vrai qu’elle nous manque Gisèle… Tu te rappelles la fois où elle a confondu son verre plein avec le téléphone ?

Le jeu sera un jour à nouveau disponible chez Philibert (désolé… Promis quand on a enregistré, il y en avait encore 🙁 )

Poule Poule

Boite du jeu Poule Poule

0:36:49 Accéder directement à la chronique

Présentation

Poule Poule est un jeu de Charles Bossart, très joliment illustré par Pauline Berdal et édité par les petits nouveaux d’Oka Luda (Nous les avions rencontrés lors du FIJ 2019, Interview à retrouver ici !) et distribué par Pixie. Il se joue de 2 à 8 joueurs, pour des parties de 15 à 30 minutes (cela dépendra surtout du nombre de joueurs) et à partir de 8 ans. Dans Poule Poule, vous serez plongés en plein Festival de Cannes, à l’avant-première du bien nommé film « Poule Poule ». Mais c’est le drame : juste avant la projection, le maladroit Waf a mélangé l’ensemble des pellicules ! Pour aider Cocotte, la célèbre poule, il faut reconstituer le film au plus vite ! Vous devez vous rappeler d’une seule chose : le film doit s’arrêter lorsque le 5 ème œuf apparaît à l’écran !

Matériel du jeu Poule Poule

Les règles

Les règles de Poule Poule sont assez simples. Un paquet de cartes contenant des poules, des renards et des œufs ! L’un des joueurs est désigné réalisateur (ou Maître Poule Poule pour les intimes) pour la partie ou pour la manche (dans ce cas chaque joueur sera réalisateur à tour de rôle) : son rôle sera de reconstituer un film à partir des bouts de pellicule représentés par les cartes. Il mélange les cartes et les retourne une par une (en les mettant les unes sur les autres). Les autres joueurs doivent taper sur le paquet de cartes retournées lorsque 5 œufs sont « disponibles ». Mais voilà, ce n’est pas si simple car lorsqu’une poule apparaît après un œuf (immédiatement ou plusieurs cartes après), l’œuf n’est plus « disponible ». Si plusieurs poules apparaissent après plusieurs œufs, chacune peut couver un œuf ! De la même manière, quand un renard apparaît après une poule qui couve, il la mange : ce qui rend à nouveau l’œuf « disponible » !  Il va donc vous falloir de la mémoire et faire preuve d’observation et de rapidité !

Une multitude d’autres personnages (7 pour être précis) sont disponibles pour augmenter la difficulté et/ou varier les plaisirs !

En résumé

Poule Poule ne révolutionne pas le genre du jeu d’observation/rapidité, mais y ajoute une bonne dose de mémoire et de calcul et surtout une bonne grosse dose de fun ! Un jeu qui exige tout de même une plus grande concentration que sa thématique amusante ne le laisse présager. Son humour, son accessibilité et sa bonne rejouabilité avec ses personnages secondaires (et son petit prix) en feront un excellent cadeau pour les fêtes de fin d’année.

Le jeu est disponible chez Philibert.

 

 

6 nombreux commentaires pour [Jeux du mois] Fiesta de Los Muertos et Poule Poule

  1. Le format des Jeux du mois atteint vraiment sa maturité je trouve : vous évitez l’écueil de surfer à tout prix sur le buzz ; vous vous permettez de chroniquer des jeux moins appréciés comme Undo, pas uniquement pour tirer sur les ambulances mais aussi pour signaler quand vos attentes sont déçues ; et enfin même pour les jeux que vous avez appréciés comme ce mois-ci, vous savez en pointer les limites.

    Dans le genre mémoire d’une séquence de cartes, on peut aussi rapprocher Poule Poule de Mamma mia (Uwe Rosenberg). Un peu de frénésie en moins, un peu de contrôle en plus car les joueurs choisissent (partiellement) ce qu’ils posent sur la pile, mais il y a cet aspect de comptage simple au début qui sera vite bouleversé par certaines cartes spéciales (les pizzas réalisées qui consomment des ingrédients).

    1. J’ai aussi l’impression qu’il y a une filiation assez directe entre Mamma Mia et Poule poule. Il faut croire que c’était compliqué de faire mieux que l’oeuvre initiatrice, qui date quand même de 1998 !
      Et puis, faut le dire : Pizza > Oeuf.

  2. Dans le style de poule poule, il y a Shadows over Camelot (les chavaliers de la table ronde, le jeu de cartes).

  3. bon, à la bourre dans l’écoute de mes podcasts ludiques 🙁

    Merci pour ces retours/analyses très détaillées de ces 2 jeux.

    – même impression de déjà vue sur Poule Poule par rapport à Mamma Mia (et comme je n’avais pas accroché à l’époque sur ce jeu …)

    – impression de chaud-froid sur Fiest de Los Muertos : je joue en très grande majorité à 3 ou 4 joueurs, est-ce que le jeu en vaut vraiment la chandelle dans cette configuration ??? J’ai converti femme et enfants à Just One pendant ces dernières vacances …

    1. Bonjour Philippe,
      Fiesta De Los Muertos, c’est à partir de 4 joueurs, et je ne recommande à partir de 5. Tout est dit…
      Cyrus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *