Déjà 6 commentaires : Rejoignez la discussion

N°114 – Vinciane Zabban et Vincent Berry – Enseignants-chercheurs

La branche francilienne de la Proxi-team retourne sur les bancs de l’école. Direction Villetaneuse pour rejoindre l’Université Sorbonne Paris Nord où sévissent Vinciane Zabban et Vincent Berry, sociologues du jeu et enseignants-chercheurs au sein du laboratoire Experice et du master spécialisé en Sciences du jeu.

Pour nous soutenir, nous remercier ou encore nous encourager, vous pouvez le faire via Tipeee (https://www.tipeee.com/proxi-jeux) ou PayPal (https://www.paypal.me/proxijeux)

2:20:57 - Télécharger le fichier mp3 (129 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans iTunes et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

L’actualité ludique

0:03:34 L'actualité ludique
  • La maison d’édition belge Repos production rejoint le groupe Asmodee : le communiqué de presse.
  • Le quotidien Libération publie un article « jeux de société : les féministes damnent le pion » (article réservé aux abonnés).
  • Une leçon d’inclusivité en un tweet par Crystal Pisano, podcasteuse américaine ou « jouez comme vous êtes »
  • Le jeu est efficace pour lutter contre la détérioration des fonctions cognitives : une étude citée par The journal of Gerontology
  • 3 membres de la Proxi-team (Polgara, Flavien et Le Pionfesseur) ont participé au recondustream lors d’une émission qui avait pour thème « Le jeu de société est-il politique ? »
  • L’actualité des invités : Du 12 au 15 mai se tiendra le 23e colloque de recherche sur le jeu de société. Cette année ce sera à Paris sur le thème « L’évolution du jeu de société ». C’est en anglais et ouvert à tous (payant et sur inscription). Toutes les infos sur le site web dédié à cette édition.

Les invités

0:11:59 Présentation des invités

Vinciane Zabban et Vincent Berry sont sociologues, aujourd’hui enseignants-chercheurs à Sorbonne Paris Nord (anciennement Paris 13) au sein du centre de recherche Experice et du Master spécialisé en Sciences du jeu.

0:15:40 Petit historique de la recherche sur le jeu

Les sciences du jeu (game et play studies) ont émergé dans les années 80, en périphérie d’un mouvement d’études des pratiques culturelles populaires. Elles ont connu un nouvel essor dans les années 2000 autour principalement du jeu vidéo.

0:24:11 La formation en sciences du jeu

Le master « Sciences de l’éducation » propose une spécialité « Sciences du jeu » créé dès les années 70 par Jacques Henriot (philosophe et auteur de Le Jeu et Sous couleur de jouer). Un cursus précurseur en France à l’époque et encore original aujourd’hui par la place prépondérante donnée au jeu de société.

Chaque année, le master forme une vingtaine d’étudiants aux sciences du jeu dans une approche pluridisciplinaire. Parmi les débouchés possibles : ludothécaires, professionnels du jeu, enseignants-chercheurs.

0:35:55 Les difficultés de l’Enseignement Supérieur et la Recherche

La réforme en cours des universités (la Loi de programmation pluriannuelle de la recherche) inquiète les enseignants-chercheurs. Parmi les sujets d’inquiétude, la diminution des moyens et l’élection de quelques équipes « d’excellence » au détriment de la diversité et d’une ouverture au plus grand nombre.

Les méthodes de choix des sujets de recherche et de financement par projet conduisent malheureusement parfois les chercheurs à étudier des objets confidentiels plutôt que des pratiques généralisées.

0:42:35 Financement

Le financement est essentiellement public et se fait sous forme de soumissions de projets à des organismes de financement comme l’ANR (Agence Nationale de la Recherche).

Une partie (minoritaire) des fonds du département provient d’acteurs privés comme le GIS (Groupement d’Intérêt Scientifique financé par la Française des jeux) ou le programme Game In Lab (co-financé par Asmodee). La coopération de la recherche publique avec des acteurs privés est à la fois un risque à contrôler et une source d’échanges.

0:50:45 Pourquoi faire de la recherche sur le jeu ?

Si vous êtes arrivés jusqu’ici dans la lecture de ce billet ou dans l’écoute de cet épisode, aucun besoin de vous rappeler pourquoi la recherche sur le jeu est essentielle !

Plus sérieusement, d’après Vincent et Vinciane, une bonne recherche est une recherche qui apprend quelque chose sur le jeu et quelque chose des pratiques sociales en dehors du seul jeu.

1:04:28 Le quotidien d’un Enseignant-Chercheur

La recette de l’enseignant-chercheur :

  • 50% d’enseignement
  • 50% de recherche
  • 50% de travail administratif

Deux revues de recherche sur le jeu :

Parmi les missions de l’enseignant-chercheur, on trouve aussi la vulgarisation des sujets d’étude auprès du grand public. Cela passe par des interventions dans les médias, des présences dans les écoles, des conférences.

1:16:49 Le nouveau statut du jeu de société

Le jeu de société semble obtenir une nouvelle légitimité et visibilité. Cela s’expérimente notamment par le nombre de sollicitations des médias pour en parler. Une démocratisation ressentie qui doit cependant être étayée par des chiffres.

Les études pourront également confirmer s’il s’agit plus d’une augmentation du nombre de joueurs ou d’une modification des pratiques ludiques (ou les deux).

1:22:35 L'enquête sur les pratiques ludiques des français

Vincent Berry participe à la mise en place d’une enquête sur les pratiques ludiques des français avec un volet consacré au jeu de société. L’enquête vise notamment à analyser les critères sociologiques qui favorisent une forme ou une autre de culture ludique. Comme beaucoup de pratiques culturelles, le jeu de société apparaît comme une pratique individuelle « socialement située », c’est-à-dire étroitement liée aux caractéristiques socio-démographiques de chaque individu (âge, genre, catégorie socio-professionnelle).

Ainsi les jeux de société dits « d’éditeur » (par opposition aux jeux traditionnels) sont statistiquement plus pratiqués par les classes moyennes et supérieures. Plus exactement, plus le niveau de diplôme est élevé plus on observe une pratique ludique diversifiée.

Les résultats de l’étude seront bientôt rendus disponibles (notamment lors d’une conférence au Festival International des Jeux de Cannes 2020).

1:48:13 TETRIS : Les parcours professionnels du jeu vidéo

Vinciane Zabban réalise actuellement une recherche sur les trajectoires des professionnels du jeux vidéo. Par le biais d’entretiens individuels, elle analyse les origines et les étapes ayant conduit à cette spécialisation. Elle s’intéresse également aux trajectoires personnelles qui s’inscrivent à contre-courant des tendances sociologiques, pour tenter de comprendre ce qui a provoqué le « virage » individuel.

Vinciane Zabban mène également un travail de recherche sur l’impact des nouvelles technologies numériques sur les pratiques culturelles (comme moyens de production mais aussi de diffusion de l’offre ou de contenu). Elle s’intéresse en particulier aux effets du numérique sur la pratique du tricot et la pratique du jeu de société, avec des rapprochements possibles entre les deux !

2:00:12 Le Fab Lab Ludomaker
https://icca.univ-paris13.fr/wp-content/uploads/Capture-d%E2%80%99e%CC%81cran-2017-07-31-a%CC%80-16.50.05.png
Le Fab Lab Ludomaker (crédits photos : Université Sorbonne Paris Nord)

En 2016, le département a mis en place un Fab Lab, nommé « Ludomaker ». On y trouve des espaces dédiés à la pratique du jeu (jeu vidéo et jeu de société) et des outils de création (imprimantes 3D et papier, matériel).

Le Fab Lab est ouvert à tous, enseignants-chercheurs et étudiants du master mais aussi toute personne ayant un projet de création de jeu.

Son responsable, Nicolas Pineros Cuellar n’a pas pu participer à l’interview. Ingénieur pédagogique et Game designer, il anime l’espace et peut accompagner les porteurs de projets. Des événements sont régulièrement organisés : séances de tests, master class.

Pour toute question concernant le Fab Lab : fablab.paris13@gmail.com ou 01 49 40 33 51.

2:13:04 Le laboratoire Lego

Le Fab lab s’agrandit pour accueillir un espace dédié aux Lego. Grâce aux briques de plastique, on peut :

Exemple de Samuel Vansyngel qui présente sa thèse sur l’e-sport en vidéo et en lego :

Merci à Vinciane et Vincent pour leur participation enthousiaste !

La question Philibert

N’oubliez pas la question Philibert vous permettant de bénéficier d’un code promo de 5€ à partir d’une commande de 40€.

6 nombreux commentaires pour N°114 – Vinciane Zabban et Vincent Berry – Enseignants-chercheurs

  1. Très bonne émission, ça change de l’interview auteur ou éditeur. Très plaisant.

    Par contre, maintenant je veux un goodies écharpe Proxi-jeux tricoté par Polgara ! XD

  2. Super idée de réaliser une interview avec un nouveau profil de professionnel du monde du jeu 🙂
    C’est cool de savoir qu’on fait des trucs nouveaux depuis Bourdieu et Caillois. Et j’adore la comparaison projet structurant / quête principale et projets d’exploration / quête annexe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *