Déjà 11 commentaires : Rejoignez la discussion

[Jeux du mois] Ricochet et MicroMacro : Crime City

Pour leur première émission de cette année 2021, Tuin et Benofx reviennent avec les jeux qu’ils ont choisis sur la hype de l’épisode de Noël !

Tuin pratique la polysémie et les jeux de mots avec Ricochet.

Benofx fait régner la justice et enquête dans la ville graphique de MicroMacro: Crime City.

Pour nous soutenir, nous remercier ou encore nous encourager, vous pouvez le faire via Tipeee (https://www.tipeee.com/proxi-jeux) ou PayPal (https://www.paypal.me/proxijeux).

Crédits du générique
Titre : Skyhawk Beach
Artiste : Blue Wave Theory
Licence : CC BY-SA 4.0

1:08:12 - Télécharger le fichier mp3

Vous pouvez enfin « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux Apple Podcasts. Finalement, si vous nous appréciez, notez notre Podcast sur Apple Podcasts et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

Commentaires

0:02:06 Retour sur les commentaires

L’épisode consacré à The Key et Above and Below (PAS Near and Far) a généré quelques commentaires, sur lesquels nos compères reviennent avec malice.

Ricochet

0:04:32 Ricochet

Fiche signalétique

  • Auteur : Cyril Blondel
  • Illustrateur : Mathieu Clauss
  • Éditeur : Flipflap éditions
  • Distributeur : Blackrock Games
  • Nombre de joueurs : 1+
  • Âge minimum : 14+
  • Durée de partie : 15-20 minutes
  • Fabriqué en Pologne

Le principe du jeu

Ricochet est un jeu d’associations de mots. À partir d’une grille de 25 mots, vous en éliminerez 22 par association sémantique (blanche – neige – hiver – été…). Les trois mots rescapés permettent de compléter phonétiquement un petit dialogue.

Les 30 énigmes retracent les dialogues d’un groupe d’espions à l’affût d’un certain Comte courant…

Ricochet avait été présenté par Cargo dans la sélection de Noël 2020.

Les principales règles

Tout est déjà dit : on vous donne deux mots de départ, vous en identifierez deux autres qui en identifieront deux autres par associations d’idées. Chaque couple de mots identifiés sont nécessairement sur la même ligne ou la même colonne, ce qui permet de lever certaines ambiguités.

Toutes les joueuses jouent ensemble pour résoudre les énigmes successives. Jouable en solo, Ricochet est plutôt indiqué en petits groupes afin d’augmenter les opportunités d’identifier les bonnes associations d’idées.

En résumé

Jeu plutôt zen et bon enfant (feel good diraient nos camarades anglophones), Ricochet fait la part belle à la célébration de la langue française, de sa richesse et de la polysémie de ses mots. Les petits dialogues donnent une agréable récompense à la résolution de l’énigme. Les trente énigmes permettent d’envisager une dizaine d’heures de jeu avant de prêter la boîte à vos amis, famille et autres amoureux de la langue française.

Le jeu est disponible à La Caverne du Gobelin.

MicroMacro : Crime City

 

0:34:05 MicroMacro : Crime City

 

Fiche signalétique

  • Auteur : Johannes Sich
  • Illustrateur : Johannes Sich, Daniel Goll et Tobias Jochinke
  • Éditeur : Spielwiese
  • Localisateur : Blackrock Games
  • Distributeur : Blackrock Games
  • Nombre de joueurs : 1 à 4 
  • Âge minimum : 8+
  • Durée : 15-30 minutes
  • A priori fabriqué en Allemagne (mais aucune indication sur la boite française)

Le principe du jeu

Crime City est une ville en noir et blanc pleine de vie anthropomorphique, mais aussi, comme son nom l’indique, pleine de crimes et d’énigmes… À vous de les résoudre !

Sur un plan géant de la ville (75 x 110 cm) qui fourmille de détails, vous devrez retrouver les scènes de crimes et suivre visuellement les protagonistes pour comprendre ce qui s’est passé.

MicroMacro : Crime City avait été présenté par Drou dans la sélection de Noël 2020.

Les principales règles

Les règles de ce cousin ludique de la célèbre série de livres « Où est Charlie ? » sont très simples : un grand plan illustré donc et une quinzaine d’enquêtes à y résoudre de manière collaborative.
Une des particularités est que l’image n’est pas « figée », enfin … c’est bien une image fixe, mais les personnages s’y déplacent en étant représentés à différents endroits, à différents moments.
On peut donc les suivre !

Pour chaque enquête, un paquet de cartes : la première carte plante le décor et vous donne des indications pour retrouver la scène de crime.
Les cartes suivantes vous posent successivement des questions (Où habitait la victime ? Que faisait-elle avant le drame ?) auxquelles vous devrez répondre en cherchant des détails sur le plan.

Et c’est tout !

Les enquêtes présentent différents niveaux de difficultés (de 1 à 5 étoiles) et vous pourrez même choisir de suivre toutes les pistes et d’essayer de comprendre tous les tenants et aboutissants de l’affaire avant de répondre aux questions (une variante « expert » que l’on vous recommande !)

En résumé

MicroMacro : Crime City est un jeu original et très addictif : clairement le coup de cœur de cet fin 2020 / début 2021 !

Attention cependant, à mon sens il ne faut pas s’attendre à des parties optimales à plus de 2 joueurs. Dans ce jeu, toutes les informations sont délivrées par l’image, une fois que les éléments de preuves sont visuellement trouvés, il y a peu de place pour la discussion et l’élaboration de « théories ». De plus, tout le monde ne pourra pas se pencher sur les détails du plan en même temps.
Privilégiez donc les parties en solo ou à deux !

Attention également à l’âge annoncé, 8 ans, cela peut-être un peu jeune au vu des crimes sur lesquels il faut enquêter (même si’l faut bien préciser qu’il n’y a absolument aucun détail gore sur l’image) : à la discrétion des parents donc.

Malgré ces petits bémols, le jeu est très agréable et offre une énorme satisfaction à chaque découverte. Un jeu dont on n’a pas fini d’entendre parler, notamment avec sa récente sélection pour l’As d’Or 2021 !

Le jeu est disponible à La Caverne du Gobelin.

11 nombreux commentaires pour [Jeux du mois] Ricochet et MicroMacro : Crime City

  1. J’aime bien Cyril Blondel, c’est vraiment le gars dont tu sens qu’il fait son bonhomme de chemin par passion, et tant pis si ça ne lui rapporte pas des millions. Je suis content pour lui qu’il reçoive une forme de reconnaissance par Ricochet.
    Pour ceux qui en veulent encore, sur le Facebook de FlipFlap Éditions, il a publié 6 grilles supplémentaires (le Championnat de l’An Foiré) qui sont d’un bon niveau, et avec quelques mini-twists de règles sympathiques.

    Concernant MicroMacro, certes les mobiles de certains crimes sont très adultes, mais je trouve qu’il n’y a pas de quoi pousser des cris d’orfraie non plus : beaucoup d’enfants de moins de 8 ans ont déjà vu l’intégrale d’Harry Potter ou de Star Wars, et les thèmes de l’un ou la mortalité au mètre carré de l’autre ont peu à envier à ce jeu. Comme dit par Benofx, l’anthropomorphisme et le dessin naïf aident aussi à prendre de la distance avec ce qui se passe dans cette ville. Et je suis encore très dubitatif quant à la possibilité d’adapter le jeu à d’autres univers : il faut que ça grouille de vie pour multiplier les fausses pistes (donc on oublie l’archéologie ou l’exploration), que les personnages disposent d’un éventail large de comportements facilement identifiables sur un dessin (difficile avec des extra-terrestres), etc.
    Pour moi la vraie promesse non tenue de cette édition est bien le côté coopératif : montrer un détail à quelqu’un qui ne l’a pas vu tient du divulgachis, et impossible de chercher à plusieurs sans se faire de l’ombre ni se cogner les têtes.
    Pour prolonger un peu la durée de vie, je recommande de jouer en mode « super-expert » : partir uniquement de l’illustration initiale de chaque enquête, sans même retourner la première carte. Au début ça semble impossible, mais après avoir parcouru la carte pendant 4-5 enquêtes, on commence à la connaître suffisamment pour y arriver.

  2. Petites infos pour Benofx et Tuin : Spielwiese c’est une boutique de jeux et un café-jeux à Berlin (pas Cologne). Ils se sont lancés dans l’édition en 2016 avec « Cottage Garden », ils ont Pegasus comme partenaire — qui distribue leurs jeux et a peut-être un rôle plus important que cela.

    Quant à Micro Macro lui-même, j’ai trouvé sur ma boîte allemande la mention « Made in Germany ». Il y a fort à parier que la localisation française du jeu soit fabriquée au même endroit, vu que les éditeurs des différents pays ont tendance à se grouper pour leurs « print runs » pour des raisons économiques évidentes.

  3. Salut la team,

    MicroMacro est tellement génial que c’est trop dur de s’arrêter … je suis certain qu’il y a de nombreuses enquêtes camouflées dans le poster, vu le nombre de détails complètement fou !!

    Ricochet, j’ai testé les grilles de démo, je suis juste nul, mais nul … ^^

    Bons jeux !!

  4. Micro-Macro : coup de cœur total de l’année dernière ! Simple et tellement efficace.
    Et pour rajouter du plaisir dans le plaisir, il y a toujours moyen de suivre des personnages du poster au hasard pour retracer leur histoire. Et on tombe parfois sur des situations bien cocasses 🙂
    Vivement les prochaines extensions !

  5. Encore 2 jeux directs au panier (en okkaz ça s’y prête bien 🙂 merci proxi !
    Au sujet de MMCC, que pensez vous du choix du N&B ? Une version colorieee serait elle une bonne idée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *