Déjà 8 commentaires : Rejoignez la discussion

[Jeux du mois] Almadi et Suspects

Pour les « Jeux du mois » de novembre, on retrouve un nouveau duo inédit, Drou et Polgara qui proposent ce mois-ci deux jeux marqués par des univers littéraires forts, entre Contes des mille et une nuits et éditions du Masque.

Drou al-Nadim nous parle de Almadi (-d’aller-siffler-là-haut-sur-la-colline), un jeu de pose de tuiles avec des effets malins.

Polgara Marple se penche sur le cas de Suspects, et c’est louche !

Pour nous soutenir, nous remercier ou encore nous encourager, vous pouvez le faire via uTip (https://utip.io/proxijeux) ou PayPal (https://www.paypal.me/proxijeux).

Crédits du générique
Titre : Skyhawk Beach
Artiste : Blue Wave Theory
Licence : CC BY-SA 4.0

01:43:54 - Télécharger le fichier mp3

Vous pouvez enfin « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux Apple Podcasts. Finalement, si vous nous appréciez, notez notre Podcast sur Apple Podcasts et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

Commentaires

0:04:18 Retour sur les commentaires

Le mois dernier c’est Dune : Imperium et Le Roi est Mort qui vous étaient proposés respectivement par Cyrus et Tuin.

Almadi

0:13:05 Almadi

Fiche signalétique

  • Auteurs : Mathieu Bossu et François Gandon
  • Illustrateurs : Victor Dulon
  • Éditeur : Funnyfox
  • Distributeur : Gigamic
  • Nombre de joueur·se·s : 2 à 5
  • Âge minimum : 10 ans
  • Durée de partie : 30-45 min
  • Fabriqué en Chine

Le principe du jeu

Almadi est un jeu de construction de tableau où chaque joueur·se va construire son royaume devant lui en plaçant des tuiles par adjacence. Vous êtes le conseiller du sultan et il vous a confié la mission de construire le plus beau royaume en l’honneur de l’intelligence et de la sagesse de la belle Shéhérazade.  Vous avez donc 16 tours pour agencer au mieux les tuiles composants votre tableau et réaliser le meilleur score.

 

Les principales règles

A son tour, chaque joueur·se va prendre une tuile paysage dans la rivière disponible au centre de la table organisée en 4 lignes de 2 tuiles . Il devra ensuite la poser dans la même ligne de son royaume et adjacente à une tuile déjà en place.  Les tuiles présentent en leurs centres un des 4 paysages disponibles dans le jeu: oasis, palais, caravane ou marché.  Chaque type de paysage va apporter des points en fin de partie en fonction de sa disposition avec les autres tuiles.

Les tuiles caravane et oasis

Elles sont aussi composées d’une bordure présentant des symboles ou des flèches. Lors de la pose de la tuile, les symboles pointés par des flèches vont être activés. Les effets sont variés et vont permettre de gagner des rubis, des mosaïques, des étals de marché, des points de victoire ou des cartes objectifs; mais le plus intéressant de ces symboles est le génie. Son activation donne possibilité de déplacer une des tuiles de son royaume et ainsi de réactiver les symboles qui vont être pointés. Cela donne une malléabilité à son tableau pour répondre aux objectifs et optimiser le score à la fin de la partie.

 

Almadi en démo sur le stand de Funnyfox au Spiel 2021

 

En résumé

Almadi est un jeu de pose de tuiles très malin et dont la profondeur n’apparait qu’après quelques tours de jeu. Les règles sont simples et vite acquises mais attention, la possibilité de modifier son tableau par l’activation des génies va vous mettre le cerveau en ébullition. Un jeu qui devrait plaire aux adeptes de l’optimisation et du remue-méninges.

 

Le jeu est disponible à la Caverne du Gobelin!

 

Suspects

0:58:37 Suspects

Fiche signalétique

  • Auteur : Guillaume Montiage
  • Scénaristes : Guillaume Montiage, Sébastien Duverger Nedellec et Paul Halter
  • Illustrateur : Émile Denis
  • Éditeur : Studio H
  • Nombre de joueur·se·s : 1 à 8
  • Âge minimum : 10 ans
  • Durée de partie : 60 à 90 min
  • Fabriqué en Chine

Le principe du jeu

Suspects est un jeu d’enquêtes qui propose trois scénarios mettant en scène Claire Harper, une jeune femme moderne diplômée en droit criminel, qui se trouve sollicitée pour enquêter sur des crimes dans la veine des œuvres d’Agatha Christie. Ses aventures mèneront les joueuses entre 1934 et 1935 dans un manoir écossais perdu sous la neige (Meurtre au Manoir Allister), sur les planches d’un théâtre d’Edimbourg (La Dernière Tirade) et enfin sous le soleil brûlant de Louxor (Les Ailes de la vengeance).

Cartes personnages du scénario de démonstration

Les illustrations du jeu nous plongent dans l’ambiance des années 30 en s’inspirant du mouvement Art Déco. Les protagonistes des différentes enquêtes rappellent certaines peintures de la même époque.

Auto-portrait avec Rita, Thomas Hart Benton

 

Les principales règles

Suspects repose sur un paquet de cartes numérotées que les joueuses vont retourner en fonction de la personne qu’elles souhaitent interroger, du lieu qu’elles désirent fouillent ou de l’objet qu’elles veulent examiner.

Les joueuses  connaîtront dès le début de leurs investigations les questions auxquelles elles devront répondre en fin de partie et elles liront toutes les cartes du scénario. En effet, le scoring de Suspects diffère de celui traditionnel des jeux d’enquêtes ; ainsi, les joueuses marqueront plus de points si elles trouvent plus rapidement les réponses aux différentes questions mais elles auront la possibilité de changer leurs réponses au fur et à mesure de leur enquête (en prenant alors le risque de marquer moins de points).

Flyer de la pièce Les Caprices du cœur dans la deuxième enquête de Claire Harper

En résumé

Un jeu d’enquêtes très réussi, tant par sa simplicité mécanique qui permet aux joueuses de rester plonger dans leur enquête sans être perturbée par des règles trop lourdes que par la qualité de ses intrigues qui raviront les amatrices de whodunit. Un jeu à déguster avec une bonne tasse de thé et des scones.

Le jeu est disponible à La Caverne du Gobelin !

8 nombreux commentaires pour [Jeux du mois] Almadi et Suspects

  1. Merci pour cette émission.
    Je trouve que lorsque les deux animatrices ont pu jouer au jeu présenté, l’émission est en général plus vivante.
    J’ai particulièrement apprécié la comparaison de Drou entre Almadi et Quadropolis et Polgara a suscité de l’intérêt pour Suspect (après Détective que j’avais joué en solo, le scénario de démo de Suspect, joué avec la cadette, m’avait laissé un peu sur ma faim).

    1. Félicitation à Drou pour ce premier jeu du mois! C’est très agréable de t’entendre expliquer un jeu. J’ai vraiment pu me faire une bonne idée d’Almadi. Un jeu qui plairait bien à madame ac ce côté combo. Pour ma part, j’ai peur d’être un peu comme Cyrus et d’être trop pris par l’analysis paralysis
      Pour suspects, comme polgara, j’ai reçu la démo via Plato mais je ne l’ai pas encore testé. Votre émission m’a cependand grandement motivé pr la tester !
      Merci à vous!

  2. Salut les martelines suspectes,

    J’ai vu, lu, entendu bcp de bons retours sur Almadi, je pense pas qu’il rentrera dans ma ludothèque mais je vais m’empresser de le découvrir sur BGA !
    Mais c’est clair qu’il cache bien son jeu, « y en a sous le capot » : c’est un jeu de « combo » à « tuiles mobiles » !
    Et les personnages ont l’air de casser le côté épuré/abstrait du jeu, pas hyper fan …

    Les jeux d’enquête, c’est pas ma came, désolé … en plus, je suis pas transporté par les graphismes de Suspects …

    A+ « Drou Baba » et « Polgarazade »

  3. Salut à Drou et Polgara,

    déjà que je trouve que les jeux du mois sont une excellente émission, alors là c’était le top! Quel plaisir et surprise d’écouter vos impressions sur un de mes jeux.

    Je suis ravi que le jeu vous plaise et les commentaires de Drou étaient bien sûr pertinents. Je me permets juste de vous donner donner mon avis ou des précisions sur quelques points (attention long commentaire) :
    – la 5ème joueuse : mais si vous pouvez jouer à Almadi à 5 :-)! Bien sûr cela rallonge du temps et non ce n’est pas la bonne configuration pour découvrir le jeu je suis entièrement d’accord. Le temps de jeu d’Almadi c’est 10 à 15 minutes par joueuse (montre en main sur l’ensemble des parties de test). Les 45 minutes indiquées sur la boite sont un temps de jeu moyen pour 3/4. Donc bien sûr à 5 cela dure plus longtemps (1H/1H15 quand on connait le jeu et que l’on n’est pas adepte de l’analysis paralysis :-)), je comprends que certaines peuvent trouver ça trop long, mais nous avons souhaité donner cette possibilité car il n’y a pas tant de jeu que ça qui se jouent à 5 et là c’était possible.
    – le sens des tuiles sur la table : oui pour certaines joueuses il n’est pas toujours facile de choisir les tuiles quand les tuiles de la pioche sont disposées dans l’autre sens par rapport à leur royaume. Dans ce cas petite astuce : à son tour, il suffit de faire pivoter le plateau sur lequel sont posées les tuiles pour le mettre dans son sens de lecture le temps de finaliser son choix. L’éditeur a créé ce plateau exprès pour cela plutôt que simplement d’avoir 4 autres tuiles 1/2/3/4 qui auraient été complètement statiques (ce que nous avions sur le proto).
    – les personnages : les personnages sont souvent présentés comme une version « avancée » du jeu, alors que pour François et moi, les personnages font partie intégrante de le version « normale » du jeu, et la version « sans » personnage est plutôt une version de découverte du jeu (ok la différence est subtile avec une version avancée :-)). Ils permettent de renouveler les parties, d’essayer de favoriser certaines directions, renforcent aussi l’interaction sur la prise des personnages…et sont plus équilibrés qu’ils n’y paraissent 🙂 même si bien sûr certains combos sont assez forts. Chacun sa version préférée évidemment, mais je conseille vivement de les essayer.
    – le thème : effectivement Almadi est un jeu très mécanique et le proto était sur un thème far west plutôt que 1001 nuits comme l’a indiqué Polgara, mais nous avions construit tout de même le jeu et les scorings autour de ce thème (on avait des vaches dans la prairie que l’on mettait dans nos ranchs en fin de partie par exemple). Il n’a donc pas été si facile de changer de thème et de trouver un autre thème qui colle aussi bien…et finalement l’idée les 1001 nuits correspond encore mieux car cela nous a permis de thématiser l’action de déplacer une tuile grâce au génie (qui dans le conte d’Aladin déplace le palais d’Aladin par exemple) alors que dans notre proto far west il n’y avait pas de justification thématique au fait de déplacer un paysage.

    Voilà quelques détails sur le jeu et sa création, en espérant que cela a intéressé certaines d’entre vous.

    De mon côté Polgara a titillé ma curiosité sur Suspect que j’ai très envie de découvrir.

    Bref encore une super émission comme d’habitude, merci beaucoup.

    Mathieu

  4. Le nom « Almadi » me fait toujours penser à la chanson de Cali :

    Almadi je ne t’aime plus
    Almadi ça hier
    Ça a claqué en l’air
    Comme un coup de revolver

    Almadi… la la la…
    Almadi… la la la…

    1. Exactement pareil! Je suis arrivée au boulot en chantant Cali et ça m’est resté tte la journée ! Almadiiii Lalala lalalalalala

  5. Hello,
    Merci pour vos avis et présentations

    J’ai beaucoup aimé les 2 premiers scénario de Suspects. Très bonnes enquêtes. Bravo.

    Mais j’ai trouvé le 3ème scénario totalement indigne.
    Le coupable a un mobile totalement invraisemblable, la plupart des autres personnages auraient eu un mobile plus crédible !
    Il y a un seul indice qui peut te permettre de confondre le coupable, mais pour le remarquer, il faudrait lui avoir trouvé un mobile vraisemblable
    Il paraît que le scénario a été fait par un écrivain, donc si ses livres sont aussi tiré par les cheveux, ne les achetez pas !

    De plus pendant tout le scénario, on nous parle de faire un calcul, non seulement ce calcul ne sert à rien pour résoudre l’enquête, mais on ne nous donne pas assez d’information pour nous permettre de trouver la réponse à ce calcul

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *