Déjà 19 commentaires : Rejoignez la discussion

N°136 – Chroniques

Les Chroniques de Proxi-Jeux c’est un subtil mélange, un équilibre des différents ingrédients et un procédé d’élaboration minutieusement contrôlé, alors qui de mieux que notre maître-brasseur Benofx pour accompagner Polgara dans la dégustation de la recette de ce mois d’avril 2022 !

Pour nous soutenir, nous remercier ou encore nous encourager, vous pouvez le faire via uTip (https://utip.io/proxijeux) ou PayPal (https://www.paypal.me/proxijeux)

02:08:56 - Télécharger le fichier mp3

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux Apple Podcast. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans Apple Podcast et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

0:02:16 Le retour sur les commentaires

Le retour sur les commentaires des chroniques 135.

0:11:10 Glossaire ludique : la définition du mois

La définition du mois : la flexibilité.

Le Teignard et Meyklar Meyklar

0:12:19Accès direct

Meyklar a un problème canin… Est-ce à cause du jeu « L’île des chats » ?

Plateaux Numériques Fendoel Cyrus

0:19:35Accès direct

Dans cette chronique, Fendoel profite de l’absence de Cyrus pour vous présenter l’adaptation de Railroad Inc Challenge, un roll and write qui vous transportera.

L'écran de présentation
L’écran de présentation

 

l'écran de jeu
l’écran de jeu

Les liens qui vont bien:

App Store

Play Store

Steam

La caverne du gobelin

BGA

Autour du jeu Flavien

0:29:32Accès direct

Ce mois dans Autour du Jeu, Flavien vous propose de prendre la route avec Formula D (Laurent Lavaur, Eric Randall | Nicolas Caniaux, Stéphane Poinsot, Arnaud Simon-Laforet | Asmodée). Né en 1991 sous le nom Formule Dé, il propose d’incarner un·e pilote pour un ou plusieurs tours de circuits, présents dans la boîte de base ou dans les nombreuses extensions, avec accrochages, passages de vitesses, arrêt au stand, et éventuellement des variantes de nuit ou des règles plus avancées. On va donc s’intéresser à ce sport, ses différentes facettes, les écuries, les métiers, la vitesse ou le champagne.

 

Morceaux utilisés en fond : Charli XCX – « Vroom Vroom » ; Dave Lowe – « Formula One Grand Prix (Main Theme) » ; Ian Livingstone – « Main Menu (F1 2021) » ; Fleetwood Mac – « The Chain » ; Brian Tyler – « Formula 1 Theme » ; Archive – « Le Mans (End) » ; Antonio Pinto – « God – Senna Theme » ; Hans Zimmer – « For Love » ; Marco Beltrami & Buck Sanders – « Team Player » ; Audiomachine & Harry Lightfoot – « Supernova »

Jingles : The Beach Boys – « I Get Around » ; Danny L. Harle & MC Boing – « Car Song »

Les analyses du Pionfesseur lepionfesseur

0:57:44Accès direct

Ce mois-ci LePionfesseur nous parle d’un genre de jeu : les jeux de négociation.

Les jeux cités :

  • Le Haggle
  • Bohnanza
  • Sauve qui Peut
  • City of Horror / Zombies
  • Catane
  • Civilization
  • Twilight Imperium
  • Pit
  • L’Or des Dragons
  • Brass
  • Haute Tension

C'est l'Histoire d'un jeu Polgara Hammer

1:09:15Accès direct

Direction le Pays du Soleil Levant avec Polgara et Hammer, qui nous emmènent ce mois-ci au Japon pendant l’ère Edo, autour du jeu Iki de Koota Yamada. Grâce aux précieuses informations fournies par l’auteur lui-même (un grand merci à lui !), nous pouvons plonger dans le monde des artisans de la capitale japonaise lorsqu’elle ne s’appelait pas encore Tokyo, sous le règne des shoguns de la dynastie Tokugawa.

Une époque à la fois de repli du Japon sur lui-même mais aussi de développement de beaucoup d’arts populaires comme les estampes ukiyo-e ou le théâtre kabuki. Vous en apprendrez plus aussi sur ces fameux incendies qui vous menacent pendant vos parties de Iki. Mille mercis à Izobretenik pour avoir fait l’intermédiaire et le traducteur entre nos chroniqueurs-historiens et l’auteur du jeu ! ありがとうございます!

La Grande Vague de Kanagawa (神奈川沖浪裏, Kanagawa-oki nami-ura) de Hokusai, sans doute l’oeuvre japonaise la plus connue et un bel exemple d’estampe ukiyo-e.

Soliloque Zephiriel

1:32:11Accès direct

Le meilleur moment d’onanisme ludique du mois ne pouvait être que du JDR, et pour ce faire ce mois-ci je vous parle d’un JDR Solo ! Oui vous ne rêver pas nous sommes en plein dans un livre, ou livret ici, dont vous êtes le héros. Les Brumes – Aventure Solo.

Écoutez bien la chronique, peut-être y-a-t-il une surprise pour l’un ou l’une d’entre vous !

Kaigai Games Izobretenik

1:49:51Accès direct

La dernière chronique de Izobretenik.

Ceci est un jeu CargoToaster

1:56:15Accès direct

CargoToaster vous invite à découvrir la nouvelle énigme de « Ceci Est Un Jeu ». Une énigme sonore à base d’extraits musicaux, de répliques de films, de génériques TV etc.. où le but du jeu est de trouver le jeu de société auquel les extraits font référence !

Saurez-vous trouver le jeu en question ?

Pour envoyer votre réponse, c’est ici. Date limite : 20 mai 2022 environ (les dates c’est pas une science exacte)

Sources des extraits sonores :
1. Génériques et jingles

 

2. Ceci est la réponse

La réponse du mois dernier était Magic Maze.

2:03:31 Réécouter l'énigme

Vous pouvez ici consulter la liste des extraits de cette précédente énigme.

3. L’Énigme du mois

Pour envoyer votre réponse, c’est ici. Date limite : 20 mai 2022 environ (les dates c’est pas une science exacte)

  • « La marche en avant » par Michel Sardou
  • Kaamelott, Les Recruteurs S05E10, par Alexandre Astier
  • Les Visiteurs, par Jean-Marie Poiré, sorti en 1993
  • Goldorak, episode 1
  • Gladiator, réalisé par Ridley Scott, sorti en 2000
  • « A la chasse  » par Les 3 fromages

Et voici le fabuleux lien vers la playlist de la chronique ! 

19 nombreux commentaires pour N°136 – Chroniques

  1. Go écouter l’intégrale de Michel Sardou pour les prochaines énigmes et embêter Polgara !

  2. Merci pour cette émission que j’ai écoutée avec plaisir comme toujours. j’adore particulièrement C’est l’Histoire d’un Jeu où j’apprends toujours des choses très intéressantes. Mon LDVELH préféré, c’est Le Manoir de l’Enfer, de Steve Jackson (série Défis Fantastiques). Je l’ai fait pour la première fois quand j’avais 10-11 ans, il m’a fait super peur à l’époque. Beaucoup moins quand je l’ai refait il y a quelques années 😉

  3. Ah encore une émission très sympa. ! Pour Formula D, pour ma part j’ai version qui s’appelait encore Formule De et dédicacebpar l’auteur en plus! (Et j’avais eu un t-shirt sympa du jeu avec achat dans la boutique Descartes de Bordeaux).
    Pour le petit concours mon LDVELH préféré j’hésite. Peut être « les combattants de l’autoroute » de la serie Défis.Fantastiques, pour son côté Mad Max que avais bien aimé étant gamin. Sinon « Le maître chanteur d’Appledore » de la série des Sherlock Holmes.
    Voilà pour moi!
    Jouez bien!

  4. Concernant les LDVELH, j’ai adoré jouer avec ma fille à toute la collection des « Ma première aventure » de GameFlow et tout particulièrement « En Quête du Dragon ». Ce sont des livres très bien pensés pour des enfants dès 4-5 ans et qui sont idéals pour passer un moment de partage ludique parent-enfant. Étant donné qu’il y a plusieurs chemins possibles pour aboutir au but et qui en plus sont différents suivant le personnage choisi en début de livre, il y a une certaine rejouabilité.

  5. Salut salut,

    Main Reinhardt ici, curieux de voir ce que va donner Overwatch 2.
    Est-ce que ça va relancer le jeu ou trop tard ?

    J’ai eu un Tamagotchi, ça a tellement soulé mes parents que je passe mon temps à m’en occuper, qu’il a fini contre le mur, adieu petite créature parti trop tôt …

    Dis donc ça balance sur la F1, j’aime !

    J’avais encore bon pour Magic Maze !
    Par contre dur dur l’énigme en cours !

    Va falloir que je réécoute l’émission, je me suis assoupi, désolé !

    A+ les pilotes

  6. Je ne pensais pas que mon commentaire précédent susciterait autant de discussions ! Je ne parlais pas de l’effet de bonification type rivière qui rend plus intéressante des cartes délaissées et disponibles pour tous et toutes. Je faisais référence à la mécanique de « chargement » des cartes comme dans Ark Nova où si l’on utilise pas une carte de puissance 1, sa valeur monte (comme si on était en train de la brancher sur une prise !), et si on utilise encore une autre carte et que l’on délaisse la carte initialement en position 1, celle-ci gagne encore en puissance. Il faut alors déterminer s’il est bon d’attendre que la carte atteigne sa puissance maximale où s’il vaut mieux la jouer vite, quitte à ne pas l’optimiser (dans Ark Nova, par exemple, si une pause semble imminente, on pourra par exemple choisir de poser un seul animal avant la pause, que deux au risque de le faire après la pause).
    Sinon je confirme pour Dungeon Petz, il faut nettoyer l’enclos de nos bestioles et enlever le caca !
    Et je frémis moi aussi en repensant à Tooms … brrr

    1. Je ne comprends toujours pas comment Polgara a pu dire qu’elle ne voyait pas de quelle mécanique tu parlais alors que c’est le coeur du jeu Ark Nova…
      Probablement la schizophrénie de Meklar qui se répend dans toute la tour Proxi-jeux, on a vu dans les chroniques précédentes que le sommet était atteint

      1. En écoutant les chroniques ça donnait l’impression que tu connaissais Ark Nova.
        Comme ce n’était pas le cas ça explique tout.

        Merci de faire vivre les chroniques avec les commentaires inter-chroniques

  7. Tout du bon comme d’hab !

    Je n’aurais pas cru qu’il y aurait autant à dire autour de Formula Dé, chapeau Flavien (même si on sent bien qu’à certains moments ça n’a pas été facile de trouver quelque chose).

    Pionfesseur : Je n’arrive pas à me convaincre complètement que la négociation est un genre plutôt qu’une mécanique ; en effet la fameuse « valeur » créée lors d’un échange sert en général une autre mécanique (majorité ou placement sur un plateau, progression sur une piste de course, achat d’une autre ressource…), et c’est la combinaison des deux qui fait le jeu.
    Tu as parlé des promesses qu’on n’était pas obligé de tenir, mais tu aurais pu creuser un peu le cas où on s’échange des cartes face cachée, sans être obligé de dire la vérité sur ce qu’on donne. Je pense notamment aux Voleurs de Bagdad, pur jeu de tchatche (et pas d’alliances) où on essaye de convaincre son adversaire qu’on lui donne un truc qui a de la valeur, sans aucune garantie. Moins chaotique il y a Carambouille, où on est obligé de s’échanger un total d’une valeur objective fixée par le jeu, mais où on reste libre sur le contenu exact de ce qu’on donne.

    Enfin un grand merci à Izo pour toutes ses contributions, il va falloir débaucher un autre chroniqueur pour que le soleil ne se couche jamais sur l’empire de Proxi-jeux.

  8. @Pionfesseur: il manque le très bon Chinatown (1999) dans la liste des jeux de négociation.
    Une négociation bien plus poussé et bien plus libre que dans Catane.

  9. Coucou à tous et merci pour cette bonne cuvée de chroniques!
    Fier d’avoir trouvé l’énigme de Cargo même si cela semblait hyper évident pour beaucoup.

    Plateaux Numériques : au début j’ai cru que Fendoel allait chanter, une vraie voix de crooner ! A quand un duo avec DD ?

    Autour du Jeu : je déteste les loisirs motorisés, plus encore que le loisir cynégétique, mais d’en entendre parler m’a fait revenir 20 ans en arrière, avec le tube Indianapolis de La Ruda Salska.

    Analyses du Pionf : Ah les jeux de négociation ou d’enchères (pour moi ça va dans la même case) où l’on apprend à escroquer ses congénères… C’est dur d’accepter de s’y lancer pleinement quand on tient à sa probité mais quand c’est parti c’est parti et après… ben plus personne ne veut jouer avec toi 🙁 [fortement déconseillés en famille].

    Histoire d’un jeu : J’ai eu dès le départ un mauvais feeling pour Iki, je sais pas pourquoi, mais à force d’en entendre parler j’ai vraiment envie d’y jouer ! Notamment pour son côté immersif qui a l’air vraiment bien rendu si j’en crois CELHDUJ.

    Soliloque : j’ai offert Les Brumes à mon frangin avec l’intention d’en profiter à mon tour un jour donc ne me mettez pas dans le tirage au sort même si c’est super sympa ! Je n’ai (fait et refait) qu’un seul LDVELH depuis tout jeune et toujours arrêté assez vite : la Conspiration des Dynamiteurs. Faudrait que je le refasse un jour pour connaître la fin…

    Kaigai Games : Cyrus a transmis à Izo son virus de la dernière fois ou bien ??? A qui le tour désormais ?

    Ceci est un jeu : et voila la chasse, génial…

    Bon en fait c’était nul ces chroniques, on y parle de chasse, de loisir motorisé, de jeux d’escrocs, de chats, de roll & write numérique et de culturisme… tout ce que j’aime pas ! Au secours 🙂 !

  10. Encore un très bon épisode, Formula Dé a fait remonter de sacré souvenirs !
    et sinon mon LDVELH est le démon des profondeurs, que j’ai encore sur mes étagères, plein de ratures (oui j’étais jeune, j’écrivais sur le livre directement )

  11. Merci pour cette émission !
    « C’est l’histoire d’un jeu » : mais quelle chronique !! Gros boulot, superbe narration très captivante. J’ai appris plein de truc alors que je m’intéresse pas mal à l’histoire du Japon. Cette épisode sur iki va me servir encore longtemps comme support de connaissance !

    « Autour du jeu » : je trouve en effet que le débat post-chronique est très intéressant par rapport aux questions écologique que l’on dois se poser aujourd’hui (même si les questions finalement ça fait 30 ans qu’on se les posent, alors que des solutions il y en a mais faut-il encore vouloir les appliquer…).
    Par contre, je m’étouffe quand à la critique négative sur le film Rush ! C’est une bombe !
    Le film est ultra bien monté, l’intensité dramatique juste et profonde, sans fausse note/dramatisation. Je ne m’attendais pas à grand chose et pourtant ça a était un des films qui me le plus marqué à son années de sortie au cinéma. N’écoutez pas Flavien et aller le voir 🙂

  12. Super, merci encore pour ces chroniques !

    La chronique sur Iki était super intéressante !
    Concernant LDVELH, je dirai: la galaxie tragique (c’est le premier que j’ai eu, et j’avoue je n’ai jamais gagné sans tricher).

  13. Merci encore pour tes chroniques Izo. J’adorais cette chronique qui apportait comme l’ancienne d’Hammer une autre vision sur le hobby. Bon courage pour la suite.

    L’histoire d’un jeu était très riche et instructif.

    Mes LLDVELH ce sont les Sorcellerie ! de Steve Jackson. J’adorais le concept des sorts sur trois lettres.

  14. Merci à tous pour ces chroniques 136!

    Celle sur Iki est arrivée juste à temps pour que je puisse étaler ma connaissance de l’histoire du Japon pendant l’explication des règles la semaine passée. Ca a permis d’ajouter un peu de profondeur au thème du jeu 🙂

    Excellente chronique de Lepionfesseur sur mon genre de jeu préféré. Je ne suis pourtant pas convaincu qu’il s’agisse d’un genre à part entière, mais plutôt d’une dimension plus ou moins présente dans les jeux. Plus la négociation est présente, plus il y a de l’ambiance autour de la table. Je n’ai pas trop compris pourquoi Intrigues ne serait pas un jeu de négociation. Certains jeux poussent à être un peu trop cruel comme Intrigues ou Le Sheriff de Nottingham, mais ils restent nettement plus interactifs que Catanne.

    Pour les LDVELH, j’ai gardé un excellent souvenir de la plupart des séries, même de celles plus obscures comme les Chroniques crétoises. La série qui m’a le plus amusé est celle de la Quête du Graal grâce à ce brave Pip. Celle que j’ai relu le plus souvent est celle du Loup Ardent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.