Déjà 5 commentaires : Rejoignez la discussion

N°138 – Le fonds patrimonial du jeu de société

Ce mois-ci, la Proxi-Team retourne à l’Université Sorbonne Paris Nord pour une nouvelle interview qui vous propose de revenir sur l’histoire du fonds patrimonial du jeu de société : de sa création à son transfert, ainsi que son avenir. En route avec Fendoel, Benofx, l’Acariâtre et Polgara !

Pour nous soutenir, nous remercier ou encore nous encourager, vous pouvez le faire via uTip (https://utip.io/proxijeux) ou PayPal (https://www.paypal.me/proxijeux).

02:35:22 - Télécharger le fichier mp3

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans iTunes et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

0:00:00 Intro

Commentaires de l’épisode précédent

0:02:24 Commentaires de l'épisode précédent

Un rapide retour sur les commentaires de l’émission précédente consacrée à la découverte du jeu de société.

Le fonds patrimonial du jeu de société

Issus de la collection du Centre National du Jeu initialement située à Boulogne, les 12.000 jeux la composant sont désormais abrités au  sein de l’Université Sorbonne Paris Nord et constituent désormais le fonds patrimonial du jeu de société.

Après une déambulation au sein de la collection, la Proxi-Team reçoit ceux et celles qui ont participé à son histoire et qui continuent de faire vivre le fonds :

  • Manuel Rozoy, membre de la Ludothèque de Boulogne-Billancourt et bientôt du Centre National du Jeu (CNJ), présent lors de la naissance de la collection
  • Jean-François Marchika, responsable du pôle Culture au CLuBB (Centre Ludique de Boulogne-Billancourt)
  • Annie Xiang, ingénieure en charge de l’inventaire de la collection
  • Jessica Roser, étudiante en Master Sciences du jeu et stagiaire sur l’inventaire de la collection
0:05:29 Déambulation dans la collection

Une promenade libre entre les étagères et les caisses de jeux et de livres de jeux de rôle.

 

Vous pouvez retrouver toutes les photos des jeux dont on parle dans cet album de photos.

1:07:30 Les origines de la collection

Manuel Rozoy revient sur la création de la collection du CNJ, l’acquisition de la collection Bruce Whitehill et la croissance du catalogue.

1:27:02 Les difficultés du CNJ / CLUBB et la nécessité d'une transition

Manuel Rozoy et Jean-François Marchika expliquent les difficultés rencontrées par le CNJ (devenu CLuBB) pour conserver la collection et les alternatives possibles.

1:43:38 Le fonds patrimonial du jeu de société

La collection devenue officiellement « Fonds patrimonial du jeu de société » est désormais hébergée au sein de l’Université Sorbonne Paris Nord et fait l’objet dans un premier temps d’un inventaire complet pour devenir un sujet d’étude à part entière. Annie Xiang et Jessica Roser nous expliquent leur mission.

2:33:04 La question du Gobelin

N’oubliez pas la question de La Caverne du Gobelin vous permettant de bénéficier d’un code promo de 5€ à partir d’une commande de 40€.

5 nombreux commentaires pour N°138 – Le fonds patrimonial du jeu de société

  1. Super émission !
    Pendant toute l’écoute je vous imaginais dans la salle des trésors que l’on découvre à la fin d’Indiana Jones !
    Cependant vous n’avez pas abordé une question fondamentale : rangement vertical ou horizontal ? 😉 En vrai je pense que si les anciennes boites ressemblent à celle du monopoly, la question ne se pose même pas !

    Autres questions que je me pose : est-ce qu’à la manière d’un archiviste, il faut mettre des gants quand on manipule les jeux, ou que l’on y joue ? Et est-il envisager de sleever des cartes pour les protéger ? En même temps, en faisant cela, on dénature en partie l’expérience de découvrir un jeu du passé… sans compter le coût…

    Je suis moi aussi intéressée par la réponse posée par gametrekker, et j’espère que vous communiquerez si vous avez connaissance de l’aboutissement de recherches, de mémoires directement ou moins liés aux jeux de société.

  2. Je viens de voir le lien pour voir les photos, j’ai donc une réponse partielle pour le rangement des jeux 🙂 De toute façon avec le vide des boites, si elles ressemblent au jeux des années 90, on ne risque pas grand chose à empiler les jeux, contrairement à maintenant !

  3. Une de mes grandes passions dans la vie (avec la bière et le kayak) c’est de trouver des jeux sur les vide greniers, de faire l’inventaire du contenu, de créer les fiches sur BGG et ensuite de renseigner ma collection.
    Le pied que je prendrai à faire ce genre de métier…

  4. Salut les conservateurs,

    Emission hyper intéressante et impressionnante sur un pan du jeu de société plutôt méconnu.

    Que de souvenirs grâce aux photos du billet aussi !

    Quand on voit un Heroquest revenir d’entre les morts cette année en boutique …

    A+ les gens

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.