Spiel des Jahres
Déjà 8 commentaires : Rejoignez la discussion

[Dossier] Les nominés du Spiel des Jahres 2012 sont …

Spiel des Jahres

Lundi 21 mai a été annoncé la liste  des 9 nominés du plus célèbre des prix ludiques : le Spiel des Jahres, prix du jeu de l’année décerné par la presse germanophone.  Après une courte présentation du prix nous vous donnons notre avis à chaud sur cette sélection 2012. (On y reviendra sûrement dans les prochains numéros d’actualité).

0:29:27 - Télécharger le fichier mp3 (24.7 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Retrouvez nous sur Freepod et si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans iTunes, et laissez-y un commentaire !

Depuis 1979 le Spiel des Jahres est un prix très attendu. Il a récompensé certains des tous meilleurs jeux de ces dernières années (Les aventuriers du Rails, Caylus, Dixit, et l’année dernière 7Wonders) et se décline aujourd’hui en 3 prix différents :  le Spiel des Jahres : Jeu de l’année, le Kennerspiel des Jahres : jeu de l’année catégorie « joueurs »  et le Kinderspiel des Jahres : le jeu de l’année pour les enfants.

 

Dans la catégorie Spiel des Jahres

Eselsbrücke Schmidt Spiele
EselsBrücke chez Schmidt Spiele, un jeu de Stefan Dora, pour 3 à 12 joueurs à partir de 8 ans. Un jeu de mémoire où les joueurs vont se raconter des histoires.
Kingdom Builder Queen Games
Kingdom Builder chez Queen Games, un jeu de Donald X. Vaccarino pour 2 à 5 joueurs à partir de 8 ans et 60 mn. Un jeu de placement, défendant direct du célèbre « A travers le désert ».

Vegas Alea

Vegas chez Alea, un jeu de Rüdiger Dorn pour 2 à 5 joueurs à partir de 8 ans, et 30 mn. Un jeu de majorité à base de dés.

Dans la catégorie Kennerspiel des Jahres

Village Descendance Eggertspiel Gigamic
Village chez Eggertpsiel ou Descendance chez Gigamic un jeu de Inka et Markus Brand pour 2 à 4 joueurs à partir de 12 ans et pour 75 mn. Un jeu de pose d’ouvriers qui seront aussi utiles morts que vifs.
Targi Kosmos
Targi chez Kosmos, un jeu de Andreas Steiger pour 2 joueurs à partir de 12 ans. Un jeu de la gamme des « jeux à deux » de Kosmos (César et Cléopatre, Babel, Les cités perdues, Kahuna …).
K2 Rebel.pl
K2 chez RebelGames, un jeu de Adam Kaluza pour 1 à 5 joueurs à partir de 10 ans, et 60 mn. Un jeu atypique, simulation d’alpinisme où les joueurs tâcheront de gravir le second plus haut sommet du monde et de faire revenir ses compagnons sains et saufs.

Dans la catégorie Kinderspiel des Jahres

Die_kleinen_Drachenritter Huch & Friends
Die kleinen Drachenritter chez Huch & Friends, un jeu de Marco Teubner pour 2 à 4 joueurs à partir de 5 ans. Un jeu de pose de pièces pour les plus petits .
Schnappt Hubi Ravensburger
Schnappt Hubi ! chez Ravensburger, un jeu de Steffen Bogen pour 2 à 4 Joueurs à partir de 5 ans et 15 à 30 mn. 3ème jeu de la gamme Ravensburger après Qui l’a vu ? et Où va-t-il ? 
Spinnengift und Krötenschleim Kosmos
Spinnengift und Krötenscleim chez Kosmos, un jeu de Klaus Teuber pour 2 à 4 joueurs à partir de 6 ans et 30 mn. Le retour de l’auteur des Colons de Catane avec un jeu de parcours et de mémoire pour les cuisiniers en herbe.

 

D’autres jeux qui ne rentrent pas forcément dans les critères du prix (trop complexe, ou jeu en solo) ont également été recommandés :
Indigo, de Reiner Knizia (Ravensburger)
Kalimambo, de Antonio Scrittore (Zoch Verlag)
Kulami, de Andreas Kuhnekath (Steffen-Spiele)
Miss Lupun…und das Geheimnis der Zahlen, de Ralf-Peter Gebhardt and Thomas Sing (Winning Moves)
Pictomania, de Vlaada Chvátil (Pegasus Spiele / Iello)
Rapa Nui, de Klaus-Jürgen Wrede, (Kosmos)
Santa Cruz, de Marcel-André Casasola Merkle (Hans im Glück)
Vendredi, de Friedemann Friese (2F-Spiele / Filosofia)
Hawaii, de Greg Daigle (Hans im Glück / Filosofia)
Ora et Labora, de Uwe Rosenberg (Lookout Games / Filosofia)
Rendez vous le 11 juin pour l’annonce du Kinderspiel des Jahres et le 9 juillet pour l’annonce du Spiel et du Kennerspiel des Jahres.
Et en attendant, n’hésitez pas à réagir sur ce billet  : dites nous ce que vous pensez de cette sélection, les jeux qui vous plaisent et les jeux qui pour vous aurez dû en faire partie !
Ludiquement,
Olivier

8 nombreux commentaires pour [Dossier] Les nominés du Spiel des Jahres 2012 sont …

  1. Kingdom Builder > Je ne suis pas super emballé mais tout le monde l’annonçait comme vainqueur avant même la sélection. Pour le moment, je ne me suis jamais « amusé » en y jouant (5 parties à mon actif), je reste donc sur ma faim.

    K2, Vegas > Je les ai commandé du coup. J’attends d’y jouer.

    Descendance > Effectivement, ce n’est pas très original mais c’est un très bon jeu qui fonctionne pour les amateurs de ce type de jeux. La question est : « Faut-il récompenser des bons jeux pas originaux ? » Pour Ora et Labora c’est pareil : très bon mais vraiment plus du tout original. (Alors que Trajan apporte un mécanisme plus inhabituel).

    Je suis surpris également de l’absence de Takenoko au moins de la liste des jeux conseillés. Ou de Mammut, vraiment original mécaniquement (mais au thème tout pourri) et qui paye peut-être la sélection de Kingdom Builder chez le même éditeur. Je sais que Pegasus espérait aussi beaucoup pour « Mondo » qui était calibré pour le Spiel. On a regretté l’absence de A few acres of snow dans la sélection de Cannes, on peut donc le regretter aussi en Allemagne ainsi que les jeux qui étaient bien présents en France (Olympos, Tournay… trop complexe pour le marché allemand ?). Tout cela pour dire que je ne trouve pas que l’année était moyenne 🙂

  2. Tout d’abord, merci et bravo d’avoir mobilisé aussi vite vos équipes rédactionnelles pour coller au plus près de cette brûlante actualité !
    Les nominations sont effectivement étonnantes, mais c’est peut-être parce qu’après 2 ans de francophonie, le jury retourne vers son « territoire » natif.
    Les pronostics semblent évidents : Kingdom Builder en SdJ, Village en KennerSdJ (même si ma préférence thématique va à K2, que je n’ai pas essayé mais dont j’avais lu et apprécié les règles). Pour le KinderSdJ, moins évident… Disons Die kleinen Drachenritter. Je suivrai la sortie française de Schnappt Hubi, car on aime bien les 2 premiers volets à la maison ! (même si ma petite dernière va avoir 8 ans et qu’on passe sur des jeux plus famille que enfant).
    Concernant la recommendation de Vendredi (que j’adore) et la remarque de Jérémie (que j’aime beaucoup aussi 😉 ), je trouve au contraire bien de montrer qu’il existe d’excellents jeux de plateau « In Real Life » pour jouer seul (et qui ne soient pas des casse-ta-tête), et qu’on n’est pas obligé de se tourner vers des « moyens numériques ».
    Merci encore pour tout ce que vous faites !

  3. Bon numéro dans l’ensemble. Dans tous les cas on oublie un peu trop que c’est un prix allemand, donc il y a des jeux qu’on ne connait pas chez nous c’est bien normal.

    J’ai bien aimé que vous abordiez les KinderSpiel avec un petit détail des mécaniques. Ça aurait été bien de faire de même pour Eselbrüke (qui moi me parait favori vu la nouvelle direction du prix, même si c’est vrai qu’il est pas bien beau).

    J’aurai aimé que vous abordiez également les jeux recommandés du Spiel mais il y a bcp d’inconnus pour nous et vous avez fait l’émission rapidos donc c’est ok. Mais souvent dans le lot on a des jeux malins complétement inconnus chez nous (en particulier dans les jeux abstraits « light » type Rummis)..

    Par contre 2 points sur lesquels je ne suis pas d’accord avec vous :
    + je ne sais pas pourquoi Takenoko n’a pas été sélectionné (probablement parce qu’il n’a pas assez séduit le jury tout simplement) mais en tous cas ce n’est pas parce qu’Antoine a gagné l’année dernière. L’histoire du Spiel est remplie d’auteurs multi-sélectionnés (Kramer a même gagné 2 années de suite avec Tikal et Torres)

    + Je suis persuadé qu’il n’y a pas de favoritisme pour les jeux allemands et en tout cas pas dans l’histoire récente du Spiel contrairement à ce que vous dites. Pour preuve ; les 3 derniers gagnants sont d’origines étrangères (auteurs ET éditeurs) même si bien sur ils ont eu des éditions allemandes : Quirkle (USA), Dixit (FR), Dominion (USA).

    Keep on podcastin »

  4. Personnellement, je ne trouve rien d’exceptionnel dans Taknoko. Certes, c’est un bon jeu, mais comme plein d’autres. Il lui manque l’étincelle qui le mettrait dans la catégorie des Catane, Carcassonne, LADR ou 7 Wonders.

    A propos de Mondo, il est quand même plutôt solitaire comme jeu, pour moi ça n’en fait pas un bon Spiel non plus.

    Reixou : On connaissait déjà peu les jeux sélectionnés (très centrés sur le marché allemand pour le coup), alors parler en plus des recommandations, surtout le soir même des nominations, c’était un challenge trop relevé pour nous (pas de « challenge accepted » pour cette fois ;o)

  5. Bonjour à tous.

    Juste pour dire que j’ai fait 3 parties de K2, et que c’est un jeu malin, simple dans les règles (elles pourraient facilement tenir sur 4 pages tellement la typographie est aérée), mais complexe dans la stratégie.

    En parlant de stratégie, je me rend compte qu’il y a beaucoup d’opportunisme dû au tirage des cartes.

    J’ai gagné deux parties parce que mes adversaires ce sont retrouvez sans cartes pour faire respirer leurs alpinistes, ce qui est le moteur du jeu.
    C’est un excellent jeu, avec des sensations. j’ai toujours peur pour mes alpinistes. Je suis donc très content de le voir nominé, et je serai encore plus heureux s’il l’obtient.

    Pour ce qui est de Village/Descendance, je tourne autour, j’hésite, j’achète, j’attends, je teste, … J’ai un copain qui l’a et on ne l’a pas testé au club. Les commentaires que j’en lis le disent soumis à une sorte de martingale, donc à voir.
    Quant à Targi, j’aime votre remarque sur le fait que les marchés français et allemand se distinguent de plus en plus. Les photos sur BGG ne donnent pas envie. Dans mon club, il y a débat sur 7Wonders, mais en tout cas les graphismes sont à la hauteur. Là, on a l’impression qu’il n’y a pas, en Allemagne, d’illustrateurs dignes de ce nom (à part Menzel et Franz, mais faut aimer).

    Je trouve que dans une catégorie ou l’autre, au choix du jury., il manque quand même Last Will de V. Suchy.
    Celui là, au niveau du thème et du graphisme, il me faite envie. On aurait bien besoin d’une version française, tiens.
    Je tente bien une vaste opération de communication la-dessus, mais ça ne prend pas sur TT en fait.
    Oui, Last Will au moins à la place de Vendredi, ça avait plus de gueule.

    Pour le Spiel, Queen Games gagnant, c’est la revanche pour les deux dernières années. C’est donc bien parti.

  6. Hé, j’ai eu la même réflexion mais à repasser le podcast ça dit « il faut être suisse ou alpiniste », donc ça vise K2.

  7. J’arrive après la fête vu que Kingdom Builder et Descendance ont été maintenant primés, mais je n’ai écouté ce podcast que ce matin.
    C’est assez déroutant de primer une liste de bons jeux sur la base d’éditions étrangères. Finalement, c’est un peu un prix « de sorties ».

    Je n’ai joué à aucun des jeux primés / conseillés. Descendance me donne envie mais il est déjà bien concurrencé par d’autres jeux dans ma ludothèque (Agricola, Trajan). J’aime bien l’idée du décès des ouvriers et cette originalité lui fait mériter son prix. Maintenant, peut-être que des styles de jeu comme K2 pourraient être promus aussi ?

    Pour le reste du débat, je ne peux qu’encourager les illustrateurs de tous bords de se mettre à l’allemand ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *