Déjà 15 commentaires : Rejoignez la discussion

[Hors-série] Team Est

Vous êtes seul sur le sable ? Les yeux dans l’eau ? Heureusement, vous avez laissé vos oreilles flotter. Pour les garnir, à côté de vos playlists estivales qui sont, nous le savons, pleines des tubes de l’été, nous vous avons comme chaque année concocté un petit hors-série des familles, enregistré dans le palais présidentiel. C’était l’occasion de mettre fin, le temps d’un week-end, au traditionnel conflit alsaco-lorrain, puisqu’autour de la table, nous ne formions plus qu’un. Dans ce long épisode, vous entendrez, par ordre alphabétique :

  • Cyrus, co-animateur des chroniques « Jeux du mois » et « Sortons le Grand Jeu » ainsi qu’animateur de la chronique « Plateaux Numériques »
  • Flavien, co-animateur de la chronique « Termes’O’Fromages »
  • Pèrekastor, co-animateur de la chronique « Termes’O’Fromages »
  • Le Pionfesseur, co-animateur de la chronique « Sortons le Grand Jeu » et animateur de la chronique « Les analyses du Pionfesseur »

Pour nous soutenir, nous remercier ou encore nous encourager, vous pouvez le faire via Tipeee (https://www.tipeee.com/proxi-jeux) ou PayPal (https://www.paypal.me/proxijeux)

5:13:10 - Télécharger le fichier mp3 (286.7 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Si vous nous appréciez, notez notre podcast sur Apple Podcast et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

Le bilan de la saison 9

0:07:04 Le bilan de la saison et le mercato

Une saison chargée

91 mises en ligne pour cette saison 9 (contre 74 en saison 8) :

  • 5 Termes’O’Fromages (chronique qui s’arrête)
  • 5 Sortons Le Grand Jeu (on attend nos 30 ou 50 commentaires pour savoir si on continue 🙄
  • 8 Jeux du Mois (créneau remplacé par l’actualité des festivals au moment de Essen et de Cannes)
  • 43 interviews sur salon (Toutes réalisées Cannes uniquement)
  • 10 interviews long format avec des acteurs plus petits que ces dernières saisons
  • 1 spécial Essen en 2 épisodes
  • 10 épisodes de Chroniques 
    • Plateaux numériques
    • Si le jeu m’était conté
    • Méludique (qui s’arrêtera avec le départ de Lynriia)
    • Les petites boîtes dans les grandes
    • Joueurs d’ailleurs (chronique qui devrait évoluer à la rentrée)
    • Vieilleries (qui devrait s’arrêter)
    • Les analyses du Pionfesseur
    • Joueurs nés (qui devrait évoluer à la rentrée
    • Nostal’JDR
    • Ludo Incognito
    • Kaigai Games (qui devrait se recentrer sur le Japon)
  • Game In Lab

Tipeee

Il nous permet essentiellement de rembourser les frais pour les interviews et d’assurer le renouvellement du matériel. Cette année, ce Tipeee nous a permis de couvrir le Festival de Cannes également et de vous offrir 43 interviews courtes réalisées à cette occasion 😀 Le nombre de tipeurs continue d’augmenter doucement et nous permet de ne pas trop nous inquiéter pour les besoins en renouvellement de matériel même si nous devons toujours rester vigilants. Si vous continuez à nous soutenir sur Tipeee en début de saison, nous pourrons envisager de remettre en place notre dispositif cannois 😀

Les chiffres oubliés pendant l’épisode 😆

Des audiences* par format en légère hausse par rapport à la saison 8

Des audiences* mensuelles, tout épisodes de Proxi-Jeux confondus, en progression régulière avec des pics d’audience jamais connu au moment de la diffusion des interviews réalisées à Cannes. En revanche, notre site nous a fait une superbe blague entre décembre 2018 et janvier 2019 et on a perdu environ 15 jours de statistiques 😆 (ce qui explique un pic bas en particulier sur décembre)

 

*les audiences sont comptabilisées en IP unique

Le futur

1:17:12 La saison dix

Message pour les tipeurs qui attendent leur Goodies : ça va venir, mais BREAKING NEWS nous sommes en train de revoir notre charte graphique et en particulier notre logo ✌

Des nouveautés !

Il y aura des surprises pour la rentrée et même un peu avant, mais là-dessus nous gardons encore un peu de mystère 😏 Ce que nous pouvons vous dire, c’est qu’il y aura de façon sûre, deux nouvelles recrues :

  • Tuin : le grand commentateur qui viendra suppléer Benofx et Cyrus dans la chronique Jeux du Mois
  • CargoToaster : qui va vous proposer de jouer avec les jeux

Interlude du Pionfesseur

1:42:10 Quiz du Pionfesseur

Après tous ces chiffres, Le Pionfesseur s’est dit qu’un petit jeu pour détendre l’atmosphère serait une bonne chose. Une dure compétition avec twists et rebondissements, c’est ce que vous entendrez au cours des trois manches prévues par l’arbitre et maître de jeu : quatrième de couverture, le seul jeu à… et la mort subite sur critères.

Souvenirs ludiques 2018/2019

2:13:48 Des jeux marquants

La plupart des jeux qui sortent nous indiffèrent voire sont insignifiants. Mais quand même, malgré nos cœurs sombres, on a aimé quelques trucs et c’est ici qu’on en parle, chacun notre tour. Des jeux sortis durant la saison, mais pas seulement, puisqu’on s’est permis d’évoquer des jeux sortis plus tôt mais découvert cette année.

Les choix de Cyrus : Just One (Ludovic Roudy & Bruno Sautter | Éric Azagury & Florian Poullet | Repos Production), Res Arcana (Thomas Lehmann | Julien Delval | Sand Castle Games)

Les choix de Flavien : Decrypto (Thomas Dagenais-Lespérance | Fabien Fulchiron, NILS & Manuel Sanchez | Le Scorpion Masqué), Stay Cool (Julien Sentis | NILS | Le Scorpion Masqué)

Les choix de Perekastor : Caylus (William Attia | Arnaud Demaegd | Ystari) et l’extension Prélude pour Terraforming Mars (Jacob Fryxelius | Isaac Fryxelius | Intrafin)

Les choix du Pionfesseur : Kikafé (Jonathan Favre-Godal | Steeve Augier | Blue Orange), Root (Cole Wehrle | Kyle Ferrin | Matagot)

Interlude de Flavien

3:09:48 Quiz de Flavien

Tout comme Le Pionfesseur, Flavien s’est dit que ce hors-série était l’occasion de s’amuser un peu avec une référence de qualité au Juste Prix, adapté au classement BoardGameGeek.

Organiser sa boite : la passion de Perekastor

3:36:50 Les organiseurs de boites

Suite à cet entracte et après avoir remis au vainqueur ses lauriers, on continue avec la dernière lubie de Perekastor. Lassé des jeux, il choisit ces derniers mois d’acheter plutôt de quoi organiser ceux qu’il possède déjà. Il présente ses acquisitions, les raisons de ces achats et on discute matériaux, économie et ergonomie. Garanti sans ASMR.

La critique dans le média

3:58:29 Critiquer, c'est tromper ?

On finit avec un débat qui nous anime souvent en privé et dont on avait envie de parler depuis longtemps : la manière dont les médias parlent du jeu de société. Présentation, avis, opinion, test, analyse, critique… Beaucoup de termes sont utilisés et se mélangent, sans qu’une définition claire ne soit toujours donnée. On commence donc par parler de notre pratique de joueur et de nos sources d’information/renseignement/réflexions. On essaie ensuite de démêler les divers mots employés par les médias ludiques et de les différencier. On discute ensuite d’une forme d’immaturité dans la critique francophone, tant du côté de l’écrit que de l’oral ou via les vidéos, et ce qui selon nous peut manquer aujourd’hui du côté des médias ludiques, tout en discutant objectivité, subjectivité, angles et comment tout ça peut se mêler. On en profite pour faire quelques comparaisons à d’autres médias soumis au même exercice, et évoquer ce qui selon nous pourrait faire évoluer la création de discours autour du jeu de société.

Quelques références citées au cours de cette partie :

15 nombreux commentaires pour [Hors-série] Team Est

  1. À propos de Root : le jeu à moins de 4 se fait bien en retirant des clans, seul le jeu solo nécessite l’utilisation de joueurs scriptés (automates).

    Pour les retards de production, la comparaison avec Rockstar dans le jeu vidéo vient de me faire hurler. Il y a eu une énorme couverture de presse sur la pression honteuse que Rockstar fait subir à ses des pour respecter le planning, et malgré tout, les jeux sortent très souvent farcis de bugs (par chance, c’est aujourd’hui plus simple à corriger dans le jeu vidéo que dans le jeu de société).
    Si la solution pour avoir des jeux qui sortent en temps et en heure est de pourrir la vie des employés, je suis pas sûr que ça soit le chemin à promouvoir.

    1. Yo BeRewt !

      Merci pour le retour sur Root.

      Pour Rockstar je pense que c’est moi qui ait du évoquer le nom ? Alors j’ai du mal m’exprimer car je suis on ne peut plus d’accord avec toi, en gros mon avis c’est que leurs plannings devraient être mieux gérés, avec de l’embauche si nécessaire plutôt que de faire cruncher les salarié(e)s (surtout que Rockstar ont la thune pour) et des reports successifs s’ils estiment en avoir besoin.

      Après il y a à mon sens une différence entre la durée de développement (qui peut être allongée si nécessaire, il faut juste penser à communiquer dessus et prévoir des dates de sortie optimistes pour éviter de devoir expliquer chaque retard) et la durée de livraison, qui aujourd’hui doit être pouvoir être estimée de manière plus précise. Ici si pour traduire correctement les cartes, faire des adaptations de gameplay, de matériel ou autre Matagot avait dit « bon en fait Root en français sortira en 2020 aucun souci pour moi. Et encore une fois, sinon, prévoir des livraisons plus optimistes afin d’éviter de devoir repousser sans cesse sans vraiment communiquer autour de ça.

      En gros là pour reprendre la comparaison avec Rockstar c’est plus « le développement est fini mais vos codes/boites de jeu vont mettre plus longtemps à arriver ». Ça déporte certes le problème sur les employé(e)s qui se chargent de ces livraisons, qui aussi ne devraient pas avoir à subir de surcharge bien entendu.

      J’espère que j’ai été clair, désolé de ne pas l’avoir été plus dans la discussion, d’autant plus que je suis encore une fois parfaitement d’accord avec tes propos.

  2. Les ravages de l’alcool dans le grand Est… Cinq heures d’élucubrations digne du PMU de Pont-à-Mousson.

    « Ouais, moi, je veux un palier Kickstarter moins cher sans les dés ! Roger, un Muscadet ! »

    Très sympa, ces interludes.

    Bon break les amis, reviendez à la rentrée avec plein de bonnes idées et de critiques constructives mais sévères 🙂

  3. Merci pour cet épisode. Très bon, comme d’habitude.
    J’ai particulièrement aimé le moment où Pionfesseur a refusé de décrire le jeu Kikafé ; on le reconnaît bien là 🙂
    Et Pèrekastor m’a fait renoncer (temporairement en tous cas) à revendre mon exemplaire de Caylus.
    Bravo !

  4. Merci pour ce bel épisode plein de vie ! J’ai particulièrement aimé vos quizz !
    Je me permet de revenir sur Terraforming mars comme vous en avez beaucoup parlé, il y a eu un KS pour leur dernière extension avec possibilité d’avoir des plateaux joueurs en carton doublé/creusé/comme dans Scythe (je ne me rappelle plus du terme). Je n’avais pas encore le jeu, j’ai donc pu craquer pour un pledge all-in pour rattraper le retard.
    Vivement la rentrée pour la suite de vos podcasts !

  5. Merci beaucoup pour ce Hors-Série, j’avoue apprécier particulièrement ce genre de format pour son contenu, mais aussi pour sa durée. Cela fait toujours plaisir de savoir qu’on a plus de cinq heures d’émission, et que cela va nous accompagner durant quelques jours.

    Concernant la partie sur les organisers, il est vrai que l’offre explose ces derniers temps.

    J’ai modifié le rangement de près de la moitié de mes jeux grâce à des solution variées, et il se trouve qu’on a vraiment beaucoup de choix depuis deux – trois ans. Entre les organizers de marques diverses en contreplaqué avec découpe laser, les inserts en mousse, les casiers imprimés en 3D (par une entreprise dédiée, ou home-made), ou le pur fait-maison, le choix est vraiment vaste. De manière générale, certains jeux se passent aisément de ce type de solution, d’autres sont bien pensé en terme de rangement et de mise en place, et n’ont pas besoin non plus d’être pimpés, par contre certains doivent passer par cette case, tant l’ergonomie proposée est une purge. A titre d’exemple, je suis sur un pimp maison de This War Of Mine, qui, une fois terminé, va sans doute me faire gagner 30 minutes de temps à chaque partie, tant au niveau de la mise en place, que lors de la partie. La conception est parfois assez complexe mais peut aussi laisser libre court à son imagination et sa fibre créatrice.

    Et de mon point de vue, avoir ce genre d’accessoires supplémentaires contribue à rendre honneur au jeu (si celui-ci est bon, bien entendu), et permet de posséder un objet ludique unique et personnalisé.

  6. Ces hors-séries sont toujours très intéressants, merci beaucoup !

    la dernière partie sur la critique est passionnante. Je partage aussi votre frustration de ne pas trouver plus souvent des analyses et critiques de fond sur les jeux. J’en consomme beaucoup dans les autres médias, et j’espère que le JDS va rattraper son retard de ce coté-là.

    Après je reste optimiste, il y a quand même des articles/vidéos/podcasts qui se démarquent. Je peux pas trop dire s’il y en a plus ou moins qu’il y a 10 ans, mais je trouve que ça augmente pour ma part.

    D’ailleurs rien que votre podcast a pas mal évolué dans le bon sens. Je vous écoute depuis la nouvelle mouture (juste après le départ des deux grand anciens) et je trouve que le contenu n’a fait que s’améliorer et s’enrichir.

  7. Très intéressant. C’est sympa d’avoir un format long.
    J’ai également bien apprécié les quizz..

  8. Très chouette ce hors-série. Bon d’accord, vous n’imaginez pas que je vais aller critiquer des membres de la Proxi-Team… je me suis en tout cas pris au jeu des quiz en même temps que les participants !

    La discussion autour de la critique des jeux est un thème passionnant. Personnellement, j’appelle de mes vœux des critiques tranchées, tant qu’elles ne s’appuient pas exclusivement sur un ressenti personnel. Attention, je ne veux pas dire par là que je rejette toute subjectivité, bien au contraire ! La critique est FORCÉMENT subjective et c’est tant mieux. Mais j’attends d’un ou d’une critique de jeux qu’il ou elle s’appuie sur sa culture ludique pour me faire comprendre son point de vue et l’étayer. Comparer un jeu à ses prédécesseurs, à tous égards, ou à d’autres jeux du même auteur par exemple. Et surtout, surtout, me faire passer le message de ce que les joueuses ressentent pendant la partie, sans doute la partie la plus délicate de l’exercice car les participants influent grandement sur ce ressenti. Je garde bien sûr le droit d’être d’accord ou pas, d’absorber ou de rejeter, mais une critique bien échafaudée me fera au moins respecter plus le point de vue émis. En tout cas, une critique de jeux ce n’est pas 2 pages d’explication des règles et un petit paragraphe qui dit simplement « c’était super » !

    J’en profite pour signaler qu’en Allemagne, le terme de « critique de jeu » (Spielkritiker) est reconnu. N’oublions d’ailleurs pas que l’association « Spiel des Jahres » a été fondée il y a 40 ans par un groupe de journalistes, et ceux-ci sont encore bien représentés dans le jury. La dite association a d’ailleurs organisé cette année pour la première fois les « journées de la critique ludique » du 21 au 23 juin. Je n’ai malheureusement pas pu y assister mais je pense que cela devait être très intéressant. Je vous mets par exemple les titres des 6 ateliers qui étaient proposés :
    – Revues critiques, recommandations élogieuses – Où sont les limites d’une critique de jeu informée et indépendante ?
    – Que peut apprendre la critique de jeux des critiques de théâtre, de cinéma et de livre ?
    – La critique de jeux vidéo est-elle un exemple à suivre ?
    – Le jeu, une affaire d’hommes ? Critique de jeu et rôle des genres.
    – Jeux pour la famille et les enfants – Comment puis-je inclure la vision des enfants en tant que critique ?
    – À quoi ressemble le nouveau journalisme de jeu de société ?

    Des sujets évidemment tous plus passionnants les uns que les autres… j’aimerais bien qu’une telle réflexion se fasse en France.

    1. Très intéressant tout ça, un futur épisode de Joueur d’ailleurs sur le sujet serait plus que pertinent !

      Merci pour ton retour en tout cas 🙂

  9. J’ai commencé par la fin du coup (merci Cyrus d’avoir signalé cette discussion sur FB) et n’ai pas encore pu écouter le reste mais en tout cas j’ai aussi trouvé cette discussion sur la critique bien intéressante, merci!
    Vous soulevez beaucoup de problématiques qui « font écho » pour moi (par rapport à ma petite expérience de rédaction pour Plato il y a quelques années).
    Vaste sujet.

  10. Hello, je n’ai écouté que le début du hors-série pour l’instant, quelques remarques / commentaires à chaud, en attendant de pouvoir écouter la suite :

    * idées d’invités pour la prochaine saison : Léandre Proust, avec une démarche originale de jeux gratuits, et une expérience ludique surement intéressante 🙂

    * captation de conférences : pour faire le parallèle avec un autre milieu que je connais bien (la SF française :-)) , ActuSF, avant de devenir éditeur, était uniquement un site d’info sur la SF. Ils s’occupent très régulièrement de la captation des conférences qui ont lieu dans différents salons/conventions de SF (comme les Utopîales) et les mettent en ligne. C’est généralement super pratique pour les gens qui n’ont pas pu assister à ces conférences et/ou pour ceux qui veulent ré-écouter ces événements.
    Se placer sur ce créneau avant un autre acteur du monde de l’info ludique serait surement un plus pour Proxi-Jeu non ?

  11. commentaires suite :
    * une partie des réflexions sur l’un des jeux évoqués dans ce HS m’ont un peu mis en déroute
    * quizz : je me suis pris à jouer en même temps au 1er, très amusant… Le 2e était moins « prenant » pour les auditeurs .. j’ai bien essayé de dire + ou -, mais on ne me répondait pas 🙂

    A suivre …

  12. commentaires suite :
    * organizers … je suis moi aussi d’une époque où l’on ne trouvait que les jeux en allemand, et où il fallait rajouter des aides de jeux en VF, et ce sont les seuls éléments que je plastifiais 🙂 idem pour mon Puerto Rico avec les textes VF collés sur les cartes et le plateau, et des sleeves pour les cartes.
    Star Realms : j’ai 2 jeux pour pouvoir jouer en multi-joueurs + les boosters d’extensions VF et colony wars. Le tout tient dans une grande boite plastique que les joueurs de magic et autres JCC connaissent, avec des intercalaires récupérés de boites de Wow je pense.
    style de boite :
    https://www.philibertnet.com/fr/dragon-shield/47696-dragon-shield-four-compartment-box-.html

    Mon seul organizer, en bois, sert à optimiser le rangement de 7 wonders et ses extensions (sans Armada à l’époque 🙁 ) dans une seule boite, avec mise en place rapide du jeu … et là j’avoue un super gain de places et un apport précieux pour démarrer la partie !

    Et à y penser, j’ai encore 2 caisses en bois remplies de bateaux de Pirates of the Spanish Main (Pirates des nouveaux mondes), et bateaux et ressources sont rangés dans des petites caisses plastiques compartimentés style bricolage (mais qui se souvient de ce jeu ?)

    A suivre …

  13. Bon on n’est pas encore à 50 commentaires, ça va pas du tout !

    Très bon hors-série, merci les gars !

    Super les quizz ! bravo pour le boulot, je me suis bien amusé aussi
    « Ya Citadelles aussi ! Oh les gars Citadelles quoi ! »
    (pour les jeux où on ne joue pas dans le sens horaire)

    Cool d’avoir aussi des éclairages sur la team de l’intérieur, notamment le départ de Lynriia (bien dommage pour nous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *