Déjà 21 commentaires : Rejoignez la discussion

[Sortons le grand jeu] La Bataille – Le Soldat Inconnu

Comme vous appréciez beaucoup cette émission, on a décidé de ne plus faire que ce format ! Après tout, c’est le meilleur. Et cette fois, Cyrus et Le Pionfesseur se sont donnés à fond, ils sont remontés en 1916, année de création d’un jeu qui les a tous inspirés ! Vous l’avez reconnu, on va parler de La Bataille !

Pour nous soutenir, nous remercier ou encore nous encourager, vous pouvez le faire via uTip (https://utip.io/proxijeux) ou PayPal (https://www.paypal.me/proxijeux).

00:21:28 - Télécharger le fichier mp3

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux Apple Podcast. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans Apple Podcast et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

Introduction

0:00:00 Introduction

 

0:01:09 Remerciements

Commentaires précédents

0:01:28 Retours sur les commentaires

Les commentaires de l’émission précédente, mais Le Pionfesseur n’est vraiment pas content…

La Bataille, c’est quoi ?

0:01:59 Présentation rapide du jeu

On vous renvoie sur la vidéo très bien faite de Meyklar

 

Pourquoi La Bataille est un grand jeu ?

0:03:33 Pourquoi ce jeu est important ?

Les prix :

Et que ça, mais pas moins que ça !

Classements :

BoardGameGeek :

  • Aujourd’hui : 22 208 (au moment de l’enregistrement de l’émission), pas dingue, mais de toute façon, on ne peut plus se fier à BGG…

Les éditions :

  • Sans aucune interruption depuis 1919 et avec plusieurs éditions par an !
  • Et des versions thématiques à foison !
Liste non exhaustive

Les extensions :

  • 32 ou 54 cartes !
  • voire 52

Des Spin off :

  • La Bataille des 5 armées
  • Warhammer Battle

L’analyse

0:08:30 La Génèse

Toute l’histoire, mais bon vous devez toutes et tous la connaître…

0:10:14 Les ascendants
  • Les jeux de dés
  • Les Wargames
0:12:04 Les descendants
  • Les Wargames
  • Stupide Vautour
  • Jungle Speed
  • Horreur à Arkham
  • Dominion
  • L.A.M.A.
  • 7 wonders Architect

Anecdotes

0:18:50 Anecdotes
  • Le record de la partie la plus rapide est à 56 min sur un jeu de 54 cartes. A vous de faire mieux !
  • Les lauriers comme symbole de point de victoire, ça vient de : LA BATAILLE !
Détail d’une des sculptures qu’on peut contempler sur l’Arc de Triomphe

Concluons

0:20:37 Conclusion

Il est temps de se quitter, mais on se retrouve dans 2 mois pour parler de Dix de Chute !

 

21 nombreux commentaires pour [Sortons le grand jeu] La Bataille – Le Soldat Inconnu

  1. Enorme, mon émission préférée le jour de mon anniversaire, merci!
    Un de vos meilleurs épisodes, avec une analyse pertinente, des remarques auxquelles je n’avais jamais pensé sur ce grand jeu.

    Je vais de ce pas sortir ma variante suisse (36 cartes), et je vais réserver un créneau de 04h01 pour y jouer ce soir!

  2. salut,
    j’ai toujours considéré que les jeux qui font physiquement mal étaient des descendants de la bataille et de son malaise psychologique. J’aurais donc bien vu Shocking Roulette dans les descendants.
    Mais surtout, il manque la réponse à la question qui taraude : La bataille, oeuvre initiatrice, paradigmatique ou définitive ?

    1. je suis d’accord. Quel manque de professionalisme, vous avez oublié le plus important dans ce format : La bataille, oeuvre initiatrice, paradigmatique ou définitive ?

  3. Dans les œuvres ludiques citées, je pense qu’il manque « Batawaf ». Cette version enfant de la bataille est plus accessible que la version originale. L’amplitude des valeurs des cartes étant réduite, le jeu est accessible dès 3 ou 4 ans. La durée de partie n’est pas forcément raccourcie en raison d’un possible Analysis Paralysis. Les illustrations des cartes avec des toutous sont moins rebutantes pour les enfants que les figures des valets, dames et rois.

    La variante avec Jokers a été introduite lors de la signature de l’Armistice 1918. Les deux Jokers représentant l’US Navy (Bleu) et l’US Army (Terre-ocre) en commoration de leur entrée en guerre en 1917 et victoire au côté des Alliés. Les deux cartes Jokers étaient initialement des cartes goodies distribuées lors de la convention à Versailles, disponibles sur le stand de l’Armée Française.

    En œuvre définitive, je pense qu’on peut citer la variante avec un jeu de Tarot qui introduit une figure supplémentaire : le Cavalier. Mais la durée de partie s’en trouve rallongée

  4. Superbe émission pour un jeu encore trop peu connu, surtout chez les jeunes générations.
    On compte plus d’application avec Pokemon que de la Bataille sur les store des téléphones ce qui est bien triste et révélateur de notre époque..mais bref.

    En ce qui concerne Stupide Vautour c’est en effet un jeu de la même époque. Mais contrairement au soldat inconnu dont on ne connais pas la nationalité, le soldat qui a inventé Stupide Vautour lui est bien connu. Il était allemand. Mais le jeu ne portait pas ce nom à l’origine. J’ai lu dans un blog qu’Hitler lui même joué à ce jeu et afin de thématiser le jeu qui était très abstrait il a décidé d’utiliser le symbole du « vautour » que l’on retrouve sur beaucoup d’emblème nazi. Les allemands ayant perdu la guerre, ce sont les français en récupérant le jeu et pour se moquer des allemands qu’ils l’ont rebaptisés « Stupide Vautour »

    Je ne retrouve plus le blog pour vous montrer les photos de l’époque, du jeu de base sans illustration et de la rethématisassions. Si jamais quelqu’un le retrouve…

    Par contre, je suis assez déçu de la fin…pas de générique avec les moments coupés et drôles de l’émission. J’ai l’impression que Proxi-jeux devient un peu plus élitiste et retire de plus en plus le fun pour un côté trop sérieux… les éditeurs ont peut-être commencé à gueuler sur le ton plus « clivant » qui faisais la patte du podcast.

    Jul1N

  5. Juste génial 3)
    J’ai bien aimé la version ameritrash (arkham) et la version eurogame (dominion) ^^
    Juste il manque la partie sur l’œuvre innovatrice , paradigmatique et définitive 🙁

    1. Mais non, pas du tout 🙁

      Cette vidéo a déjà LARGEMENT assez de vues !

      Et surtout faut arrêter d’en parler, elle n’a pas besoin de pub ! 😀

  6. Aujourd’hui une variante de la bataille est « défi nature » (édité par bioviva – j’adore la version animaux marins qui contient pleins de poisson 🙂 ). C’est une nouvelle version des cartes « Quartett » qui étaient plus dans le thème des voitures ou autres véhicules.

  7. Merci pour ce petit bonbon, je ne sais pas combien de prises il vous a fallu pour garder votre sérieux !
    Les noms des donateurs sont magiques 🙂

  8. Merci pour cette perle d’avril 🙂
    Cela invite à voir et revoir la vidéo de la version de Meyklar.

  9. Un grand moment de critique ludique! Je suis presque tombé de ma chaise pendant la comparaison avec Horreur à Arkham. Tellement vrai 🙂

  10. Hello les blagueurs,

    Quid de la variante dite « bataille payante » ?
    Le perdant de chaque pli doit payer avec la carte suivante de son tas.

    Merci pour cette blague si travaillée ! ♥♦♣♠

  11. Je pensais écouter un épisode-blague, pour ce 1er avril…
    Et j’ai eu mieux que ça ! 🙂
    Un épisode certes court (mais où sont les oeuvres initiatrice/paradigmatique/définitive ?), mais joliment documenté, avec des arguments qui tiennent bien la route !
    Etant le 14ème commentaire, j’espère que la fierté du Pionfesseur sera rétablie ^^

  12. 😀 génial 😀

    Précisément, la 1ère partie (dans sa version actuelle) a été jouée le 01/04/2016, info Mémorial de La Grande Guerre. Dans les scènes coupées de Joyeux Noël (DVD bonus), on voit le Soldat Inconnu en train de faire tester son proto aux allemands (Noël 1914 donc), déjà reconnus à l’époque meilleurs connaisseurs de JdS que les français, c’était l’occasion.

    Plus sérieusement, le jeu DogFight – La Grande Guerre rend un bel hommage à La Bataille.

  13. Très bonne présentation et analyse, j’ai toutefois relevé quelques manques 😉
    * tout d’abord le n°1 BGG : Gloomhaven qui est un jeu de bataille, mais de 1 à 4 joueurs
    * ensuite une variante Japonaise : San Ku Kaï, car comme le dit la chanson (https://www.youtube.com/watch?v=amrDS3CvrNI&t=32s) « San Ku Kaï, c’est la bataille, c’est la bataille »
    * et enfin, dans les ascendants : la bataille d’Alésia

    Allez, j’attends maintenant un sortons le grand jeu sur le « Pierre-feuille-ciseaux » (faut juste que Meyklar nous fasse une vidéo sur la règle)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.