Déjà 22 commentaires : Rejoignez la discussion

N°84 – Matthieu D’Epenoux (Cocktail Games)

En janvier, Benofx, Cyrus et Fendoel ont partagé la galette avec Matthieu D’Epenoux (oui, vous allez vraiment penser que Proxi-Jeux est un podcast sur la gastronomie…). En réalité Matthieu est surtout venu partager ses expériences dans le monde du jeu (mais si, il a mangé un bout de galette…).

Matthieu nous parle tant de ses réussites que de ses échecs. Nous abordons également ses coups de gueules et ses coups d’éclat dans le monde du jeu. C’est un personnage haut en couleur et une personne des plus intéressantes, un vrai business man pour autant passionné et sympathique que nous vous faisons découvrir ou redécouvrir dans ce looooong numéro. Mais plus c’est long… plus c’est bon 🙂

3:54:56 - Télécharger le fichier mp3 (215.1 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans iTunes et laissez-y un commentaire ! Sur Android, nous vous recommandons d’utiliser l’application (gratuite) Podcast Addict.

Actus

Ludovox lance un tipeee !!!

  • Quelques explications ici:

[youtube height= »400″ width= »640″]https://www.youtube.com/watch?v=fpGpSfoKY2E[/youtube]

Asynchron tente de lever des fonds via Sparkup : https://fr.sparkup.fr/app#/projects/1765/show

Une nouvelle version d’Okkazeo

Asmodee grossit

 

Matthieu D’Epenoux

La genèse

De nombreux sujets sont abordés dont l’interlude café mais aussi le café-jeu La luck à Lille.

Nous abordons aussi les escape room, sujet cher à Matthieu. Nous parlons du jeu Unlock chez Space cowboys et de la Lock Academy, une escape room sur Paris.

Unlock chez les Space cowboys

Interlude, ça ne vous dit rien ? et pourtant c’est par là que tout a commencé. (Tiens, j’ai trouvé tout un tas de photos dans cet article !)

Nous parlons aussi de Labyrinthe Flash chez Ravensburger et de Visionary chez Schmidt Spiele.

Visionary chez Schmidt Spiele

Cocktail Games

Cocktail Games, c’est aussi des partenariats avec d’autres éditeurs dont Captain Macaque mais aussi des boites de jeux personnalisées pour les entreprises (Exemple avec The Game Victoria pour Victoria).

Nous avons abordé les très (très) nombreux jeux de la gamme:

Chabyrinthe

Autour de Cocktail Games

A propos de Twin-it, Matthieu nous parle de la Maison des jeux de Touraine et de son twin-it perpetuel.

 

Nous discutons aussi des Cocktails d’or et des prix Lidja organisés par Fabien Bleuze, Yves Hirschfeld, Ian Parovel et Thomas Vuarchex.

[youtube height= »400″ width= »640″]https://www.youtube.com/watch?v=VEmkSM1TJZc[/youtube]

 

Grosse discussion sur les distributeurs automatiques et l’émission « The apprentice » à laquelle Matthieu a participé (et la polémique associée).

Enfin, nous discutons Kickstarter et parlons de l’Union des éditeurs de jeux de société.

Les nouveautés chez Cocktail Games

Et n’oubliez pas, à la fin de notre épisode, une question vous permettra d’obtenir un code de réduction à valoir chez notre partenaire Philibert.

22 nombreux commentaires pour N°84 – Matthieu D’Epenoux (Cocktail Games)

  1. Episode Extraordinaire !
    Bravo à toute la team pour la préparation (et la post-prod) de ce format XXL et un grand merci à Matthieu pour sa transparence et ses anecdotes sur la saga Cocktail Games 😉

  2. Emission très instructive !

    Juliette a fait beaucoup pour le jeu de société (au moins au niveau local en Isère). Régulièrement elle affirme son statut de gameuse (board et video games)

    1. Bonjour Varlsack,

      Je ne me rappelle plus que Matthieu ait parlé d’une certaine Juliette. Il va falloir que je réécoute ^^

  3. Si ça peut rassurer, malgré les quelques souci de sons effectivement repérable, ça ne gâche pas trop l’écoute.
    Sur le fond, j’aime ce type d’interview Grand Format qui prend le temps d’aller dans le détail des choses.
    Pour le coup je trouve que le résultat se rapproche assez, dans l’esprit, de ce que fait la Radio des Jeux. C’est un compliment. Cette ressemblance éventuelle ne me dérange absolument pas, tant que les interlocuteurs passionnants à entendre ne manquent pas ou ne se recoupent pas (ou disons, pas de manière trop rapprochée dans le temps).
    Et puis ça tombe bien ils sont en inter-saison, il y a un créneau à occuper 🙂
    Bravo pour le boulot en tous cas.

    1. Salut Grovast !
      Merci à toi pour le retour. Tant mieux si le son était correct 🙂
      Et merci à toi d’être toujours fidèle au poste dans les commentaires, ça fait vraiment plaisir 🙂
      Oui, cet épisode est d’autant plus proche de ce que fait la Radio des Jeux que l’émission est longue et que notre invité est un vieux routard du milieu du jeu. L’idée d’inviter Matthieu est venue de Fendoel et j’avais profondément envie de retracer le parcours de cet homme et de son entreprise si particulière dans le monde du jeu. On n’allait pas se priver 😉
      Et on n’est pas déçus 🙂

  4. Wah! Quel bel épisode! J’adore ces épisodes longs, déjà parce que vous vous limitez moins au niveau temps et du coup les sujets abordés sont beaucoup plus vastes et y gagnent beaucoup en intérêt plutôt que d’être juste effleurés et puis aussi parce que ça me permet d’écouter l’épisodes en plusieurs fois et c’est un peu à chaque fois comme retrouver de vieux amis qui discutent.
    En tout cas excellent travail comme à chaque fois, ça m’a permis de découvrir pas mal de facettes du jeu que j’ignorais ou que je connaissais beaucoup moins. Un grand plaisir à écouter.
    Par contre je n’ai vraiment pas entendu de problème sonore, alors soit j’ai beaucoup de chance, soit il faut que j’aille consulter un ORL soit c’était finalement pas si grave 😀
    Bref, bravo et bonne continuation!

    1. Merci Damien 🙂
      On espère que tu trouveras les autres épisodes et les autres formats intéressants eux aussi 😉

  5. TB aussi. Matthieu est un gars super intéressant à écouter.
    Au final le son est très correct donc c’est cool.

    1. Merci à toi 🙂
      Visiblement rééquilibrage des amplitudes à la mano seconde par seconde puis une bonne compression auront fait leur effet. C’est tant mieux

  6. Bon interview! Tres intéressant comme d habitude. Merci,

    par contre j ai pas reussi a rentrer le bon code reduc.
    Pas sur du tic et apres pas sur de l écriture sur ceux que j ai essayé…

  7. Il est rare que j’ai le temps d’écouter vos podcasts, mais là, je savais que ce serait extraordinaire, M D’Epenoux oblige !

    Super podcast, bien mené. Il y a quelques soucis de sons qui sont peu graves en ecoute casque de qualité.
    Jouer un doigt pour enlever un peu de reverb a certains moments, mais clairement rien de redhibitoire a l’ecoute.

    Je trouve les transitions pas top bien placées et il serait ptetre plus simple de les indiquer a la personne interviewee et de les annoncer avec une petite phrase de commentateur genre,
    ceci termine le sujet blabla. Transition. Et Reprenons maintenant sur le sujut blibli.

    Ca permettrait certainement de couper l’itw pour se desaltérer.

    Ceci couple a un petit sommaire en intro.

    Ce ne sont que des suggestions ^^

    1. Bonjour Bardatir,

      Merci de ton commentaire 🙂
      En fait, pour les transitions, on ne s’impose rien pendant l’interview. Elles sont rajoutées au montage environ toutes les 30 min afin de permettre à certains auditeurs qui l’avaient suggéré de mettre des pauses. Dans les faits il y a eu seulement 2 pauses pendant l’interview ^^
      On essaie de satisfaire les demandes mais forcément ça ne plaît pas nécessairement à tout le monde et ça veut dire que les transitions ne sont pas écrites, donc impossible de les placer dans l’interview avec l’invité. Et comme on ne veut pas trop figer la formule au risque de clore un sujet sur lequel l’invité a encore des choses à dire, il est délicat de les écrire. C’est une question de point de vue. Mais par exemple, à plusieurs moments, on a cru avoir fait le tour d’Interlude (animations en entreprises) et on est revenus 2-3 fois dessus… Personnellement, je préfère qu’on revienne sur le sujet qui paraissait clôt plutôt que de dire, « on a changé de partie, on parle d’autre chose » (je force le trait évidemment) même si ça peut donner une impression déstructurée (parfois on triche, au montage on déplace des parties, mais chuuut, il ne faut pas le dire ^^ – ici l’épisode était tellement long que j’ai eu la flemme :p).
      Le sommaire, oui, c’est vrai qu’on oublie souvent de le faire, mais c’est tellement scolaire :p Plus sérieusement, je retiens l’idée 😉

      Sinon, je veux bien ta technique pour enlever le reverb ^^
      J’ai cru comprendre que ça ne s’enlevait pas… 🙁

      Encore merci pour ces éléments qui donnent à discuter 🙂
      J’espère que tu seras à Cannes ? Un moyen de te repérer ?

      Cyrus

      1. Pour les reverb, il faut de la pratique sur les modules audacity pour les atténuer. moi j’utilise GVerb, et j’avoue qu’il faut pas mal bidouiller pour améliorer le truc. Ca n’est pas toujours probant. C’est long pour le résultat escompté (et souvent ca change un chouille la voix de l’intervenant…). Je ne le fais plus perso car mes podcasts solo sont nickel, facile je suis tout seul ^^ Mais ca peut se tenter quand meme.

        Le mieux est de penser votre espace d’enregistrement pour que ça n’arrive pas (surface du lieu en adéquation avec les variables d’enregistrement) Pour ca il faut tester, et re-tester.

        Au sujet de Cannes,
        Je serai a Cannes tout le salon cette année, en T-Shirt Ludovox ou Repos Prod, et je prendrai un petit badge TheGoodTheBadAndTheMeeple ^^

        Si vous voulez qu’on se retrouve pour papoter a un moment, avec plaisir, sinon on se croisera assurement si vous avez un t-shirt Proxy jeux je foncerai.

  8. Salut.
    J’écoute enfin cet épisode puisqu’il parait qu’on parle de nous… et en effet nous sommes cités. Une petite remarque donc, c’est « Blu » et non « blue » donc à prononcer en français et non en anglais 😉
    Bises

  9. « Un putain d’épisode celui là », j’ai envie de dire. Nan c’était super. Invité passionné et passionnant. L’ITW est bien menée, on se laisse emporter.
    Je rejoint les commentaires plus haut pour dire que ça ressemble à un épisode de la radio des jeux (ou de proxi il y a 2/3 ans), et c’est une qualité, car l’écoutant en plusieurs fois (30 min par jour), je me suis fait la remarque 2 fois de « mais c’est pas la voix de reixou ca, c’est cyrus ! Pourquoi il est à la RDJ ? A merde c’est proxi !! ».
    Bref, un episode parfait quoi ^^

    merci pour votre travail.

    1. Je ne vois pas pourquoi tu dis ça Fred ! On est quand même bien mieux que nos ennemis jurés de La Radio de Jeux :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *