Ultimate Warriorz
Déjà 25 commentaires : Rejoignez la discussion

[Actus] N°27 Du MMA, des Tie Fighter et des Hobbits

Ultimate Warriorz

Au sommaire de ce 27ème épisode :

  • Une intro où l’on parle de Freepod et de la nuit au Max, d’application smartphone avec Podcast Addict et bien sûr de l’application Proxi-Jeux.
  • Ystari lance un concours d’écriture Sherlock Holmes Detective Conseil et Gus & Co organise une enquête live, Cocktail Games annonce ses jeux de l’année, Star Wars JCE est reporté, mais X-Wing est en approche. On vous indique où trouver de quoi pimper vos jeux et Moonster Games dévoile sa nouvelle version de Gosu.
  • Jérémie nous parle d’Ultimate Warriorz un jeu de baston en 3D et de Nightfall, porté sur iPad

1:45:55 - Télécharger le fichier mp3 (89.3 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Retrouvez nous sur Freepod et si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans iTunes, et laissez-y un commentaire !

L’intro

Les Nuits au Max

Vous êtes parisien et vous avez manqué la dernière nuit au Max ? nous vous tiendrons informé des prochaines programmations !

Podcast Addict

Depuis notre arrivée chez Freepod nous sommes publié via Podcast Addict. Sans doute la meilleure façon de nous écouter sur Androïd. C’est également la plus simple pour retrouver tous les Podcast du réseau Freepod.

Et n’oubliez pas l’application Proxi-Jeux qui vous permet de retrouver autour de vous des lieux et des évènements ludiques.

En bref (ou pas)

La rançon du diable

Ystari lance un concours d’écriture pour Sherlock Holmes Detective Conseil :

S’il y a parmi vous des auteurs inspirés par Sherlock Holmes Détective Conseil, nous lançons un concours. La date limite est le 1er juillet 2012.

Écrivez une enquête et son journal, en respectant le schéma habituel : introduction, chapitres, questions, solution et score.

Quels sont nos critères de sélection ?

– Originalité et cohérence de l’intrigue
– Richesse des pistes principales et secondaires
– Qualité de l’écriture
– Respect de l’univers de Conan Doyle

Il n’y a pas de longueur maximum à votre scénario et il n’est pas non plus nécessaire de l’illustrer. Le ou les meilleurs scénaristes seront édités par nos soins ! Alors envoyez vos créations à cyril(arobase)ystari(point)com
Forensic Profiling & Serial Killers

L’occasion de vous parler de police scientifique, de l’excellent supplément Forensic, Profiling & Serial Killers pour le jeu de rôle de l’Appel de Cthulu.  On vous renvoie également au site d’Emilie  Tibbats pour plus d’informations concernant les tueurs en série

X-Wing

Star Wars JCE reporté, mais X-Wing est en approche (juin chez FFG, automne chez Edge ?). 5 extensions sont déjà prévues :
Chaque extension consiste en une nouvelle miniature du même nom, de cartes d’upgrades et de vaisseaux. La cinquième extension est une extension « Dés » pour que les joueurs n’aient pas à se les passer. On attendra de voir si ce jeu se démarque réellement de Wings of War auquel il me fait beaucoup penser.
Figurine Premium Horreur à Arkham

 

Cette semaine, on vous donne aussi des pistes pour « Pimper » c’est à dire améliorer vos jeux de société :
  • Si vous souhaitez pimper des jeux à l’allemande : Spielmaterial !
  • Si vous souhaitez pimper des jeux à l’américaine : Chuck-a-con ! ( merci KRKGeek pour cette information !)
  • Si vous cherchez des portes cartes de taille particulières vous trouverez beaucoup d’informations sur cette Geek List !
  • Sans oublier la deuxième série de figurines FFG pour Horreur à Arkham (cliquez sur le visuel ci-dessus pour les voir)
The Hobbit the card game
On attend également des jeux de cartes avec des Hobbits dedans, chez FFG, une extension pour le JCE du SDA et un très énigmatique jeu de carte polonais signé Martin Wallace  

Merchant of Venus

Merchant of Venus :
On October 24, 2011, for example, Stronghold Games filed atrademark registration for « Merchant of Venus », but on February 9, 2012 a « suspension letter » was written and emailed to Stronghold Games, noting that Wizards of the Coast (aka Hasbro) owns the trademark « Merchant of Venus ». Since Fantasy Flight Games announced in October 2011 that it had « signed an exclusive licensing contract with Wizards of the Coast, LLC, a subsidiary of Hasbro, Inc. », if WotC is indeed the owner of the trademark « Merchant of Venus » (and it filed for the trademark three days before Stronghold did), then Stronghold could not publish a game under that name. (Well, it could, but fire and brimstone would rain down from the skies over New Jersey.) Thus in all likelihood, although neither publisher has announced anything along these lines, FFG will indeed be the publisher of the new edition of Richard Hamblen’s Merchant of Venus
En résumé, Stronghold Games n’est pas propriétaire de la marque « Marchand de Venus » et il pleuvra feu et souffre (et sûrement également quelques avocats) sur le New Jersey si ils tentaient de l’utiliser.
On vous parle également de Survive : Escape from Atlantis aka The Island chez Asmodée mais pour en savoir plus il faut nous écouter 😉
Gosu 2

 

Gosu Tactic est annoncé chez Moonster Games. Les évolutions sont les suivantes :
  • Il n’y a plus de jetons d’activation.
  • Le texte des cartes disparait, le jeu devient multilingue. Les pouvoirs des gobelins sont régis par 7 icônes, chaque icône ayant une version base et une version Max.
  • Un nouveau système de sélection des cartes en début de partie.
  • Une pioche automatique au début de chaque ronde (on pioche jusqu’à avoir 7 cartes (moins son nombre de points de victoire)).
  • Deux victoires instantanées.
  • Un nouveau principe de pouvoir, le « lien
  • Une répartition de clan différente.
  • Toutes les cartes du jeu seront en « cold foil », c’est à dire recouvertes d’un vernis sélectif qui les rend brillantes…
Tout ça pour un prix un peu inférieur à la première version ! Le jeu sera disponible en juillet, si comme d’habitude les Dieux du carton sont avec nous.
Roadmap Cocktail Games 2012
On n’a pas l’habitude de parler de jeux d’ambiance, et pour le coup, on passe en revue la roadmap Cocktail Games

Premier semestre avec 8 sorties programmées :

  • MIMTOO, un excellent petit jeu de mimes qui se joue à plein
  • CONJUDINGO, un magnifique jeu sur les conjugaisons destiné aux 7-10 ans
  • CES ANNEES-LA…, la réédition de ce jeu sorti par Hasbro il y a plus de 20 ans
  • SI J’ÉTAIS PRÉSIDENT, un jeu sur la présidentielle avec des peoples signé Ludovic Maublanc et illustré par Martin Vidberg
  • BLUFF PARTY 2, sur le même principe que BLUFF PARTY, 150 nouveaux défis du même auteur et dans la même gamme.
  • BUBBLE TALK, un jeu bien crétin-crétin d’origine américaine qui repose sur 150 photos délirantes à légender
  • SUPERLIPOPEX, un jeu de défis et de gages qui défie les lois de l’intelligence.
  • MEURTRE SUR LE NIL, une murder-party signée Guillaume Montiage qui sera le premier opus de la collection MYSTERY PART

Deuxième semestre avec au moins 7 projets :

  • TWEEGLES, un jeu d’observation et de rapidité signé Jérémie Caplanne et Pascal Jumel avec des monstres 
- ILLICO, un jeu de points communs signé Julien Sentis (Auteur de l’excellent Déclic) dans le format Slim.
  • HAPPY HOUR, un jeu à boire américain qui est bien bourrin et ne se cache pas derrière de faux semblants.
  • Et pour la fin de l’année :
  • Un jeu sur la Tour Eiffel dont le lauréat du concours est Suivez le guide de Jérémie Caplanne.
  • PICTO PATATO, un jeu d’énigmes visuelles créé et illustré par Martin Vidberg

Les évènements

Evenements

  • A toi de jouer  au Parc des expositions d’Amiens, le 12 et 13 mai 2012. 6 univers à découvrir : Jeux vidéo, BD, paintball, jeux de société, concours, tournois animations…
  • Venez Jouer ! Le 26 et 26 Mai place de châteauneuf  à Tour.   Le festival dure une semaine et  se déroule dans toutre la ville. Soirée au musée, soirée quizz  …
  • Le 9 juin au Bar à Jeu de Geneve une grande enquête Live SHDC

 Visitez le site consacré à cette manifestation.

Les jeux auxquels nous avons joué

Ultimate Warriorz

Après ne pas vous avoir parlé de « La Rançon du Diable », (spoil oblige), Jérémie nous présente Ultimate  Warriorz chez Pulsar Games.  Un jeu très apprécié que nous rapprochons de Star Wars : Epic Duel. 

On évoque aussi Rumble in the House dont on ne comprend pas le succès. Donc si vous l’appréciez, vous pouvez venir ici nous dire pourquoi. De notre côté nous n’avons pas du tout accroché.

Les écrans

Wings-of-Glory

Pas mal d’annonces de potages de jeux de société  sur iPad ont été retardés :

  • Olympos annoncé maintenant mi 2012
  • Troyes annoncé en fin 2012
  • Mais « bientôt » Yggdrasil

Et pour nous mettre l’eau à la bouche on évoque Wings of War sur iPad

La mise à jour d’Elder Sign Omen nous est chaudement recommandé par un auditeur.

Nightfall iPad

 Mais Nightfall est arrivé sur iOS pour 3,99€ en version universelle. Un avis plutôt mitigé notamment à cause d’un tutoriel qui ne permet pas réellement de prendre en main le jeu.

Ludiquement,
Olivier
Ce podcast vous est proposé avec la participation de Ludikbazar
 LudikBazar - Le spécialiste du jeux d occasion
Le spécialiste du jeu Discount, neuf et occasion

 

25 nombreux commentaires pour [Actus] N°27 Du MMA, des Tie Fighter et des Hobbits

  1. Un gros merci pour la mise en avant de Podcast Addict !
    Maintenant j’ai bien la pression pour l’ajout de la gestion du chapitrage 😉
    Je retourne écouter la suite…

    1. Hum… Effectivement, ça sent la rupture de stock (ça m’a déjà fait le coup pour la série 2 dont la fiche a rapidement disparu).
      J’ai retiré le lien.

  2. Miam ! Un joli programme. Pas encore écouté, mais je compte bien le faire ce soir.

    Un grand MERCI pour l’éclairage de notre Sherlock Holmes Live. Nous venons d’apprendre que Cyril Demaegd d’Ystari viendra à Genève pour y participer, top. J’ai aussi invité Phal et Mops. Et aussi deux podcasteurs obscurs lyonnais, je sais plus leur nom, l’un d’eux a des cheveux.

    Encore bravo pour votre travail.

    Et une prochaine intervention Gus&Co pour tout bientôt.

  3. Pour Nightfall IOS, par défaut, les blessures ne sont pas visibles.
    Lors de la création de la partie il y a à droite de l’image de l’avatar 2 icones :
    * un éclair/ pile de cartes = draft ou aléatoire
    * un oeil ouvert / fermé = afficher les blessures ou non

    Je trouve l’IA correctes à partir du niveau 2 et 3 à conditions de jouer des partie à plus de 2.
    Si on connais le jeu de cartes, la version iOS est plus accessibles. L’avantage est la durée des parties. En 1 vs 1, une partie c’est 20 min.

    Pour la version iPhone, la connaissance des cartes est impérative pour ne pas avoir les lire à chaque fois.

    Perso, c’est un bon « entraineur » pour les partie en réseau. Le niveau des joueurs en réseau est variable, ça va du débutant au très bon (seule la consultation du profil des joueurs permet d’avoir une idée)

    1. Merci pour ces précisions.
      J’y ai rejoué depuis l’enregistrement, mais franchement, j’ai pas accroché.
      J’ai trouvé que les parties se ressemblaient trop (à cause des cartes aux effets assez proches notamment). Pour moi on est loin d’un Dominion.
      Je n’ai pas essayé le mode online (en fait j’essaie rarement ce mode de jeu parce que peu convivial je trouve).

      1. Dommage que tu n’aies pas essayé le mode Online, puisque c’est réellement la force de Playdek lors de ses adaptations. A l’heure actuelle, et malgré le dominion non officiel sur IOS, Nightfall et Ascension sont les meilleurs deckbuilding games du marché. Alors certes, le tuto de Nightfall est inexistant, mais la version universelle fait très bonne figure, aussi bien sur Ipad3 que sur Iphone.

        Nightfall est au final plus complexe et stratégique qu’Ascension par exemple, qui lui est plus tactique ; Il est également beaucoup moins austère et plus immersif que Dominion.

        1. Pour Ascension, j’en parlerai justement ce soir. Depuis que j’ai acheté ce jeu (et l’extension), j’enchaîne les parties.
          Par contre pour Nightfall, vraiment, j’ai pas accroché, et pas seulement à cause du tuto.
          Le côté immersif n’est pas ce que je recherche dans un jeu. J’aime plutôt les belles mécaniques. Et pour moi, Dominion est vraiment parfait pour ça, et loin de pouvoir être détrôné. Par contre toute sa saveur vient de l’interaction (si si, il y en a plein, surtout avec les extensions) et il est du coup plus agréable à jouer autour d’une table. La version online de l’adaptation iOS a pour moi le défaut de ne pas facilement permettre aux joueurs de se parler (contrairement à BoardGameArena).

          1. Sympa de voir que nos commentaires suscitent l’intérêt, c’est agréable d’avoir un suivi des commentaires de la même qualité que les podcasts eux mêmes 🙂

            Pour en revenir aux aspects Dominion, Nightfall et Ascension, au dela des adaptations sur smartphones, le thème et les mécaniques jouent effectivement beaucoup. Personnellement, je n’apprécie pas trop Dominion ; et à l’inverse nombre joueurs de Dominion ne pourrait même pas toucher à Ascension. Vivement une adaptation de Thunderstone sur IOS/Android 🙂

  4. Excellente émission, une fois encore !
    Puisque nous sommes entre « geeks » (j’entends par là « spécialiste dans un domaine spécialement spécial », tel que le jeu de société moderne, par exemple), je tenais à vous faire part d’une broutille qui m’a faite tiquer deux ou trois fois depuis que j’écoute votre podcast (et je suis aujourd’hui à jour car j’ai écouté toutes les émissions !!!)…
    Lorsque que vous dites du look d’un jeu, de manière un peu péjorative il me semble, qu’il est un peu « bande dessinée », où voulez-vous en venir ?
    En fait, il y a tout autant de styles de BD que d’illustrateurs dans le monde du jeu de société (allez, j’irais même jusqu’à écrire qu’il y en a plus…) et ils sont parfois liés : dans des genres tout aussi différents, de votre compère Martin Vidberg à Julien Delval (mister « Days of wonder »), eux-mêmes auteurs de BD, il y a comme qui dirait un grand écart, non ?
    De même, certains auteurs n’ont rien à envier aux illustrateurs du superbe JCE du seigneur des anneaux qu’Olivier affectionne particulièrement, j’ai cru déceler cela 😉
    Alors, oui, en fait, je crois savoir où vous voulez en venir : lorsque vous dites « look bande dessinée », vous pensez sans doute à la BD « cartoon » dite « franco-belge » (ou encore « gros nez »), plutôt orientée jeunesse, j’imagine bien à la vue des jeux que vous citez.
    Non, la BD ne se résume pas à cela, je vous assure !

    Voilà…
    C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi, ça veut dire beaucoup, ça veut dire qu’il était libre (mais bon, là je m’égare…).
    Bref, c’est dit, n’est pas geek qui veut ! (en même temps, j’ai qu’à faire un podcast de geek sur la BD et puis voilà).

    Cela étant, après cet « enfantillage » qui ne porte pas à conséquence, vos émissions sont toujours très agréables à écouter et, personnellement, j’apprécie que vous empiétez ainsi sur vos temps de jeux pour nous faire partager votre regard (c’est vrai, quoi, vous pourriez jouer au lieu de blablater comme vous le faites 😉
    Vivement la prochaine !

    1. Effectivement, quand on parle de look BD, c’est un peu péjoratif, et c’est dans le sens des BD franco-belges aux graphismes simples.
      Je lis pas mal de BD à côté du jeu, et c’est vrai qu’il y a de nombreux styles.
      Mais dans les jeux, il y a une nette différence entre des graphismes chiadés de certains jeux et ceux dont on qualifie de « look BD ».
      Pour les éditeurs, c’est évidemment une question de coûts puisqu’un look manga ou BD simpliste est plus rapidement obtenu, donc coûte moins cher. D’autant que sur les cinq dernières années, il y a eu une véritable course à l’armement en matière de graphismes des jeux (Regardez Caylus pour vous en convaincre ;o)
      Après, cela peut également être pour se démarquer par rapport aux concurrents (par exemple Zombicide par rapport aux nombreux jeux de zombies sombres et 1er degré).
      Bref, il est évident quand on nous écoute qu’avec Olivier on préfère les graphismes élaborés (le SdA JCE, 7 Wonders…), même si Olivier craquera facilement pour un jeu issu de l’univers de Wakfu ^^.

  5. Ouaip ouaip ouaip…
    J’avais en effet cru déceler un léger dédain de votre part vis-à-vis de ces fameux « look BD » et voilà donc que tu me le confirmes. Les goûts et les couleurs… Ce n’est pas votre truc, je respecte — je peux comprendre, même, car ce « style simpliste » n’est pas toujours utilisé de la meilleure manière, et je ne pense sincèrement pas qu’il s’agisse là d’une histoire de budget.
    Et puis c’est sans doute plus facile et direct de dire « look BD » avec circonspection et mou dubitative qui passe, même en podcast, que « look BD franco-belge plutôt jeunesse qui n’est pas forcément de notre goût mais que les enfants adorent ». Maintenant vous aurez cela dans un coin de votre tête lorsque vous mentionnerez la chose, mission accomplie !-)

    Cela étant dit, ça nous ramène à un sujet plus vaste et intéressant : celui du « coût » de l’élaboration et de la réalisation d’un jeu (hors fab et distribution)… Que ce soit la rémunération des auteurs, celle des illustrateurs et autres metteurs en forme, je n’ai jamais réussi à trouver d’info là-dessus ! Bon, côté illustration, j’ai bien une idée : les prix pratiqués doivent être proches de ceux de l’édition mais encore, là, je n’en suis pas sûr ! J’ai moi-même il y a bien longtemps pondu un plateau et quelques figurines cartons pour un jeu qui, mon dieu, se vend encore en supermarché, je crois… Le prix était équivalent au même travail pour de l’édition ou de la presse.
    Maintenant, sans avoir d’info « pécuniaire » concrète, j’ai été soufflé d’apprendre que le statut d’ « auteur de jeu » était bien loin de celui d’auteur au sens large (BD, littérature, ciné… avec les à-valoirs et droits qui vont avec), je serai curieux aussi de connaître les budgets dédiés à l’illustration dans la réalisation d’un jeu. Et, encore une fois, je ne suis pas du tout sûr que le prix varie selon la « simplicité » (ou la qualité subjective) de telle ou telle image mais plutôt en fonction du volume : dans la presse, par exemple, une double page illustrée est payée la même chose que l’illustrateur ait un style « BD simpliste » pour te citer, ou un style plus fouillé et d’apparence plus complexe. Et c’est la même chose pour une BD, d’ailleurs, avec les variations évidentes dues à la reconnaissance de l’auteur : comme dans l’édition, les à-valoirs et % varient largement en fonction du prestige (et donc des ventes ultérieures). En est-il de même dans le jeu, d’ailleurs ? Un Pierô, semble-t-il surchargé, connu et reconnu dans le milieu, demandera-t-il plus qu’un jeune auteur qui se lance ou un passionné qui a un bon coup de crayon (allusion à Bony qui, dans une interview, disait s’être « prostitué » pour illustrer ses premiers jeux et n’être a priori intéressé qu’aux ventes, si j’ai bien compris). Cela varie certainement aussi en fonction du tirage et de la portée d’un jeu : l’illustration d’une carte de Dominion vaut-elle plus que celle d’un autre jeu moins connu (et moins vendu) ?

    Bref, je ne sais pas si un « débat » est lancé (peut-être que Martin Vidberg, qui parcourre parfois ces lignes, pourrait nous en dire plus) mais, en tout cas, hors jugement de valeur, la question mérite selon moi d’être soulevée.

    Allez, je retourne faire mes p’tits mickey… !-)

  6. C’est compliqué pour moi de répondre parce que j’ai une culture BD proche de zéro. Ce qui explique sans doute en partie le fait que mon panel de mots disponibles pour décrire une illustration est assez pauvre. Effectivement, pour moi « le look BD » renvoie plutôt à la BD Belge de mon enfance (Tintin, Gaston, et … le type qui a un gros nez et qui vit avec son père …). Cela dit, j’aime beaucoup The Walking Dead et je te rejoins sur le fait qu’il n’y a pas « un » look BD : On fera effectivement plus attention à l’avenir.
    Cela dit : la qualité graphique des jeux a énormément progressé depuis quelques années et c’est peut-être pour cela qu’on est un peu rude avec les graphismes .. juste bons.
    Pour la question du coût je pense que certains illustrateurs (Martin Vidberg, Piero ou Marie Cardoua) sont « bankable », et que de jeunes talents qui n’ont pas encore leur renommé vont forcément avoir tendance à baisser leurs coûts pour pouvoir mettre le doigt dans l’engrenage. Tout cela va dans le sens d’une reconnaissance de l’illustrateur et de l’importance de son travail dans l’édition de jeux de sociétés modernes.
    Pour le reste, je pense que Martin est bien placé pour répondre à tes interrogations 😉

  7. Eh ben! Excellent podcast au ton lâché et plein de digressions comme on les aime mais qui parvient tout de même à ne pas nous perdre en route. J’ai vraiment aimé ce numéro.

    Pour les cartes transparentes, je me rappelle de l’anecdotique Gloom qui utilisait ce système.

    Je n’ai pas résisté à torturer un de mes amis qui aime les jeux de figurines mais ne sait pas / n’aime pas / n’a pas le temps de peindre (pas de mention inutile), les jeux de combats spaciaux et Star Wars: je lui ai fait suivre le lien vers la fiche du jeu. Niark, niark, niark!

    J’avais testé un peu Gosu sur Board game arena et j’avais été très déçu. La version 2 pourrait effectivement être très intéressante et j’espère que vous pourrez faire votre test comparatif entre les 2 versions.

    Ultimate Warriorz m’avait fait bonne impression dans sa Tric Trac TV et ça se confirme donc. Il est toujours rafraichissant de se mettre directement sur la tronche, sans avoir à calculer d’intéraction indirecte, je trouve.

    Pour les écrans, j’ai testé récemment deux TCG sur Android:

    – Soul TCG est trèèèèèèès basique. C’est joli, c’est sympathique, mais ça casse pas trois pattes à un canard (et je crois que c’est repompé d’un classique du jeu de cartes en plus). On place ses cartes sur un damier de 3×3. Chaque carte a un chiffre sur chaque bord. Quand on place une carte, on compare ses chiffres avec ceux des autres cartes déjà en jeu à son contact.
    ex:
    si je place une carte avec:
    -2-
    3-5
    -6-

    à gauche d’une carte avec
    -4-
    1-3
    -2-

    5 est supérieur à 1 donc je prends le contrôle de la carte qui était déjà en jeu. Celui qui contrôle le plus de carte à la fin du duel gagne.

    Il y a bien quelques tentatives de subtilité avec des cases du terrain pouvant booster certaines cartes mais ça reste trop limité.

    – Epic Hero reprend l’idée du jeu en temps réel d’Assassin Creed TCG mais je n’ai pas accroché. Les cartes sont illustrées par des tableaux ou des esquisses du domaine public et je trouve que ça gène la lecture des cartes qui sont très petites pour de tels images. Du coup, elle ne sont pas toujours évidentes à reconnaitre. C’est original mais on sent que c’était surtout pour ne pas payer un illustrateur. Du très peu que j’ai vu, je n’ai pas eu l’impression qu’il y avait énormément de subtilité dans le jeu en soit non plus mais j’ai si peu joué que je l’ai peut-être ratée.

    Et sinon, je me suis inscrit à la beta fermée de Might & Magic: Dual of Champions. C’est un jcc virtuel en cours de développement sur pc par Ubisoft. Je vous ferai un retour dessus après quelques parties.

  8. Peut-être était-il tard lorsque vous avez enregistré la rubrique écran mais je n’ai rien compris à l’explication de Nightfall. Le tuto mal fichu ça ok mais alors le reste: tout flou.
    J’étais pourtant curieux de connaitre votre avis car le jeu de plateau avait plutôt eu bonne presse.
    Jérémie semble ne pas avoir accroché du tout pourtant je me dis que ce jeu doit avoir des atouts car le portage se classe quand même 13è sur Ipad Board Games avec la note moy de 8 (devant Ghost stories et Tikal).
    Bon sur ce coup là, je pense que je ne ferai pas l’économie de l’achat du jeu pour me faire ma propre idée.
    Je retenterai quand même ma chance plus tard en attendant votre critique sur Yggdrasil même si vous aviez déjà un peu massacré le jeu de plateau (exagérément?). Nous verrons. Wait and see.

    1. Pour ce qui est de Nightfall, Jeremie viendra te répondre, mais je peux déjà dire que si tu ne connais pas le jeu, il sera difficile pour toi d’appréhender le portage. Cela dit, on est tout à fait preneur de ton avis, voir de ton contre-avis 😉
      C’est marrant (?) je n’ai pas l’impression qu’on ai « massacré » Yggdrasil. J’y ai joué une fois. Je n’ai pas trop accroché, mais surtout je n’ai pas du tout vu l’intérêt par rapport à d’autres jeux coopératif. Ce n’est pas un mauvais jeu, c’est juste qu’il y a dans sa catégorie toute une série de jeux meilleurs.

      1. J’ai profité de la promo à 0,79€ pour tester Nightfall sur IOS à moindre frais. Vous avez dûs être entendus car le tutoriel est bien fichu et permet de bien aborder le jeu. Le portage est d’excellente facture. Voir la présentation complète sur le site « un jeu pour tous » pour ceux que ça intéresse.

    2. Il était effectivement tard quand on a parlé de Nightfall. Il est souvent près de minuit quand on aborde la rubrique Ecrans et il m’est difficile d’avoir toute l’attention d’Olivier à ce moment là (surtout avec les effets de la bière) 😛
      Pöur le classement sur iPadBoardGames si tu le compares à Ghost Stories et Tikal qui ne sont pas les meilleurs portages, effectivement, c’est mieux fait. Et à part le tuto raté, l’affichage des cartes (pas toujours lisibles) l’adaptation est bonne. Après il reste l’intérêt du jeu, qui pour moi est un peu limité par le manque de diversité des cartes.
      Et pour Yggdrasil, on en a parlé lundi soir (donc bientôt dans vos iPod). Le portage est correct (mais nécessite la correction de nombreux bugs de jeunesse tout de même avant qu’on vous le recommande à l’achat). Par contre comme l’a mis Olivier dans son commentaire, le jeu est bien, mais il y a mieux (je pense notamment à Ghost Stories).

  9. Une petite remarque en passant.
    Vu qu’avec Freepod il se peut que certains auditeurs des autres émissions viennent se ballader sur Proxi-Jeux, ne serait-il pas opportun, sans vouloir abuser, de mettre à jour la liste des applis Ipad/Iphone sur votre site qui semble dater un peu.
    Après je sais bien que vous ne pouvez pas tout faire et déjà merci pour tout ce que vous faites.
    C’était juste une petite remarque en passant.

    1. Tu as raison, il faut le faire, idéalement même en mettant un lien à chaque fois vers l’épisode où on en parle. Mais quand trouverons-nous le temps ? Difficile à dire 🙁

        1. Engager des esclaves ! j’ai peur pour ces pauvres bougres.

          Déjà que les Proxi-boyz enferment leurs enfants à la cave et frappent leurs compagnes, je n’ose imaginer le sort des esclaves 🙂

          Sinon qui va au Sherlock Holmes DC à Geneve ???

  10. Une petite question en passant : Mis à part la langue, y a-t-il des différences notables de qualité du matériel entre les jeux FFG et les jeux Edge?
    Ayant bien envie d’acheter X-Wing, je me demandais si il y avait une autre raison que d’avoir le jeu en français pour attendre que le jeu sorte chez Edge.
    Sinon pour Ultimate Warriorz, Jérémie m’a convaincu quand il n’a pas voulu le prêter. Ca c’est un signe fort que le jeu doit être bon 🙂

    1. Il n’y a pas de différence entre les jeux Edge et FFG. Tout dépend ensuite si l’anglais te dérange ou non. Egalement par rapport aux personnes avec qui tu joueras également, par exemple avec mes enfants, les jeux en anglais sont plus difficiles à jouer (ex: Heroscape, SW Queen’s Gambit), mais on le fait quand même.

      Et pour Ultimate Warriorz, ce n’est pas le jeu du siècle non plus, hein. Et je viens de le prêter à Olivier lundi.
      Il voulait me prendre The City, mais j’ai refusé aussi, non pas parce que le jeu est exceptionnel, simplement parce que mes enfants y jouent pas mal en ce moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *