Déjà 14 commentaires : Rejoignez la discussion

[Actus] N°32 podcast d’été et jeux de la rentrée

Au sommaire de ce 32ème épisode de notre podcast ludique :

  • Voici le dernier podcast de la saison, enregistré en tout début d’été mais mis en ligne avec « un peu » de retard. On vous rappelle que l’application Proxi-Jeux monte en version et en fonctionnalités et qu’il vous est toujours possible de participer au concours de l’été Ilopeli !
  • On parle « en bref » de l’ extension Supernova pour Eclipse et des sorties d’Ystari, des jeux attendus chez Matagot (la réédition des Dragons du Mékong et le tout nouveau Room 25), chez Czech Games Edition (Goblin’s Inc, Dungeon Lord Festival Season et de  Tzolkin The Mayan Calendar). On reparle de notre fil rouge Merchant of Venus. On vous invite à télécharger le e-magasine de l’éditeur polonais Portal, on attend la version française de Summoner Wars chez Filosofia, et l’extension Dames de Troyes pour … Troyes !
  • Nous vous présentons deux jeux, ou plutôt un jeu et une extension : Glen More et Small World Realms 
  • Et côté écrans on vous parle, en plus de vous présenter l’application Claustrophobia Tiles Shuffler, et l’étude de Board Game Arena sur la consommation de jeux en ligne, deux portages iPad : Hacienda et Le Havre

1:40:41 - Télécharger le fichier mp3 (8 Mo)

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Retrouvez nous sur Freepod et si vous nous appréciez, notez notre Podcast dans iTunes, et laissez-y un commentaire !

Les annonces

La V1.1 de l’application Proxi-Jeux est disponible, elle l’est aussi pour nos amis Québécois : l’occasion de faire grossir la base de POI outre-Atlantique, et d’associer des photos à ses lieux préférés.

Le concours est toujours d’actualité sur cette page : n’hésitez pas à participer !!

Retour sur les émissions précédentes

Nous vous avions proposé un dossier Jeux de l’été mais nous n’avons pas été les seuls :
On vous parlait des essais de Livres dont vous êtes le Héros de Bruno Faidutti

Bruno Faidutti et le LDVEH. « Dans les années quatre-vingt, il a écrit quelques « Livres dont vous êtes le héros », Le fils d’Attila et Le Rendez-vous du chef. » On vous rappelle que Bruno n’assure plus la mise à jour de la Ludothèque idéale mais anime maintenant un blog que vous pouvez lire ici.

En bref (ou pas)

L’extension Supernova pour Eclipse est disponible dans la boutique Ystari (2€). Elle contient deux hexagones Supernova et une tuile découverte, nécessite 2 D6 et ajoute un côté très aléatoire qui contrebalance le pouvoir de la Découverte (puissant canon selon l’illustration).

L’editeur Polonais Portal lance son e-magazine  Au programme : un article sur le design de leur prochain jeu « The Convoy« , un guide (?) stratégique pour Neuroshima Hex et la revue d’une armée « de fan », un article sur Steel Police et un jeu solitaire par Michal Oracz. Cliquez sur l’image ci-dessus pour télécharger ce magazine. 
  Le Jeu de l’année en Autriche va à Santa Cruz. Takenoko était dans la sélection. On vous reparlera de Santa Cruz dans le numéro de la rentrée.

Stronghold Games participera à la nouvelle édition de Merchant of Venus. A l’heure où l’on apprend que Heidelberger se fâche avec Pegasus Spiele on apprend que FFG et Stronghold ont trouvé une excellente alternative : La version Stronghold est bien annulée  Mais ils travaillent avec FFG en tant que consultant apportant leur vision de la réédition au travail de FFG. La nouvelle version va donc inclure en plus de la version de Rob Kouba  la verison originale de Richard Hamblen.
Une dizaine de titres sont également annoncés chez Stronghold, notamment en co-édition avec White Goblin ou Giochix  : Mc Multi (Crude, déjà présenté dans le n°29) / CO² (un jeu où l’on incarne un géant de l’énergie et où on va s’échanger des droits à polluer : je kiffe)
 

Matagot annonce ses prochains jeux. Parmi les futurs sorties on en retiendra deux : 

  • Les Dragons du Mékong
  • Room 25 de François Rouzé (salut François ;o) On avait testé un prototype il y a 2 ans. Le jeu a dû évoluer depuis. On en reparle à sa sortie.
Czech Games Edition annonce trois sorties pour Essen  : Goblin’s Inc un jeu où l’on construit un Goblin géant en équipe, ces Goblins s’affrontent et où un seul joueur gagne.
Tzolkin The Mayan Calendar : Jeu de pose d’ouvrier dynamique  où l’on va payer en maïs et poser des travailleurs sur des roues dentées. 2 Actions sont possibles : poser un travailleur, ou les récupérer. Les actions intéressantes demandent du temps et on ne peut pas passer. A confirmer si ce mécanisme apporte réellement un plus au jeu ou n’est qu’un prétexte …
Dungeon Lords Festival Season : Une saison supplémentaire (les festivaux). De nouveaux monstres, de nouvelles salles, de nouveaux pièges et bien sûr de nouveaux héros et de nouveaux sorts !

Filosofia précise sa ligne éditoriale sur Summoner Wars  : Contrairement à la version anglaise, nous avons décidé d’inclure directement dans les boites de base les renforts et mercenaires de chacune des factions. Nous avons pris cette décision afin d’enrichir l’expérience de jeu. Les renforts sont un véritable bonus, car ils permettent aux joueurs de personnaliser leur deck de cartes et ainsi d’établir leur stratégie pour la partie. Les renforts deviennent vite indispensables pour un joueur qui a pris un peu d’expérience à Summoner Wars.
  • 1re boite de base : les Elfes du Phénix et les Orcs de la Toundra — 28 septembre 2012 – 25€
  • 2e boite de base : les Nains de la Guilde et les Gobelins des Cavernes — fin octobre 2012 – 25€
  • Les extensions : le Royaume Déchu et les Avangardes — début 2013.
 

Les sorties Ystari :
  • Serenissima la réédition de Méditerranée  de Dominique Ehrhard sortira en juillet
  • Myrmes est le prochain gros jeu de gestion Ystari prévu pour Essen 2012  sur le thème de la gestion de colonie de fourmis (10 000 copies ! certainement Worldwild).
 
D-Day Dice est enfin arrivé dans les entreprôts de Valley Games ! L’attente fut longue pour ce jeu en KickStarter dont on vous parlait déjà il y a quasiment un an.

Pour célébrer le 40ème anniversaire de la sortie du Parrain, Hasbro annonce Monopoly : The Godfather – Collector’s Edition. Pour le coup ce sera peut-être le meilleur Monopoly  s’il intègre le thème de la Mafia et du Contrôle de territoires 🙂
Fun Fact : Ils annoncent aussi un Monopoly World of Warcraft  Déjà sold out

DC Comics Deck-Building Game  : Deck Building et baston. Une annonce alléchante … en espérant que la licence n’est pas qu’un prétexte à produire des tonnes de boites qui se retrouverons un jour bradées à 1€ !

Pearl Games annonce une extension pour Troyes : Les dames de Troyes 
  • 3 nouveaux personnages
  • Une nouvelle action (déplacé un garde sur les remparts pour effectuer une des 16 actions possibles en dehors de la ville)
  • Chacun disposera d’1 dé violet « joker ».
  • 27 nouvelles activités et 6 événements
  • Chaque module d’extension peut-être joué séparément, chacun ayant des règles simples.
Note 1 : J’attends avec impatience les extensions Lanfeust et Troll 😉
Note 2 : En général après deux jeux comme Tournay et Troyes on attend un nouveau stand alone .. On se contentera d’une bonne extension, plutôt que d’un jeu moyen.

Et on vous parle de jeux auxquels on a joué

Jérémie vous parle de Glen More, un jeu pas forcément très récent, pas forcément beau, mais qui mérite vraiment qu’on l’essaye.

 

De mon côté je vous présente Small World Realms. Très belle extension qui relance réellement l’intérêt du jeu, à ne pas acheter si on ne possède que SmallWorld Underground.

Les Ecrans

 

Sortie de Claustrophobia Tiles Shuffler sur iPhone (gratuit). Ca fait plaisir de trouver la fraicheur des aides de jeu de type « Android » sur iOS.

Etude BGA sur le jeu de société électronique
L’opinion sur adaptation en ligne de jeux de société est assez partagée, en particulier chez les éditeurs de jeux: certains sont « pour », d’autres « contre », et d’autres ne savent plus à quel saint se vouer. C’est dommage, car le numérique est à la mode, et qu’il y a de belles opportunités dans ce domaine.
Du coup, chez BGA, nous avons voulu en avoir le cœur net et nous avons lancé une grande enquête auprès de nos joueurs pour tenter de savoir pourquoi on joue en ligne, comment, avec qui et surtout ce que cela entraînait sur notre vie ludique « réelle ». Nous avons reçu près de 500 réponses qui permettent de mieux comprendre pourquoi, comment et avec qui on joue en ligne, et d’essayer de répondre à la question la plus importante: « comment tout cela influence notre vie ludique réelle ».
Les résultats de cette enquête sont diffusées à nos partenaires presse ainsi qu’aux éditeurs qui travaillent avec nous.
Vous trouverez ci-après la présentation complète de l’enquête réalisée, dont voici un résumé des résultats:
« L’enquête montre que le jeu en ligne est pratiqué par toutes les catégories de joueurs, avec – et c’est bien logique – une sur-représentation des joueurs réguliers (57%) ou très réguliers (26%).
89% des joueurs viennent principalement sur les sites de jeux en ligne pour trouver des adversaires à tout heure. D’ailleurs, 81% déclarent jouer la plupart du temps avec de parfaits inconnus. 67% des joueurs déclarent jouer en ligne pour découvrir de nouveaux jeux.
On joue majoritairement en ligne aux jeux… auquel on joue « en vrai » ! 59% des joueurs déclarent en effet que la plupart du temps ils ont essayé le « vrai » jeu avant même d’y jouer en ligne, et 80% des joueurs indiquent que la plupart des jeux qu’ils pratiquent en ligne sont dans leur ludothèque ou sont disponibles dans leur entourage immédiat.
Puisqu’ils jouent en ligne avec des inconnus, les joueurs passent ensuite à la boutique pour pouvoir jouer avec leurs amis: 57,5% des joueurs indiquent qu’ils ont déjà acheté un ou plusieurs jeux grâce à leur découverte sur un site de jeux en ligne.
On constate qu’en ligne, on ne joue ni de la même manière, ni avec les mêmes motivations et ni avec les mêmes types d’adversaires que dans la vie « réelle », et que deux pratiques sont complémentaires. D’ailleurs, 54% des joueurs déclarent que jouer en ligne n’a pas eu d’influence sur leur activité ludique « réelle », et 42,5% déclarent même que cela a contribué à les faire plus jouer. »
L’enquête conclue en indiquant que le jeu en ligne est une pratique intimement liée au jeu de société réel, mais qui ne prétend pas et ne pourra jamais s’y substituer car il lui manque l’essentiel : une table d’amis. En cela, le jeu en ligne est très différent et complémentaire des tablettes tactiles autour de laquelle on convie d’autres joueurs. Pour toutes ces raisons, le jeu en ligne est majoritairement utilisé comme une extension de l’expérience ludique procurée par le jeu « réel » que l’on pratique « en vrai » à coté. »
Pour l’étude complète cliquez sur le logo BGA.
 
Hacienda sur iPad (4,99€) : Un jeu de placement, basé sur des cartes pour agrandir sa ferme et ses troupeaux de Wolfgang Kramer paru en 2005 chez Hans im Glück.
Note : Depuis le podcast, le jeu a reçu la mise à jour permettant de reprendre une partie en cours, ouf !
 Test de Le Havre sur iOS (univ 3,99€) : Si le portage est une réussite, les contraintes de ce support me pousse à ne pas le recommander au plus grand nombre.

N’hésitez pas à réagir à notre émission sur ce billet. 

Ludiquement,
Olivier
Ce podcast vous est proposé avec la participation de Ludikbazar
 LudikBazar - Le spécialiste du jeux d occasion
Le spécialiste du jeu Discount, neuf et occasion

14 nombreux commentaires pour [Actus] N°32 podcast d’été et jeux de la rentrée

  1. Hello,
    Merci pour ce nouveau numéro. Pas encore tout écouté, une petite remarque cependant sur Glen More (que j’aime particulièrement), il est également disponible en anglais chez Rio Grande bien qu’assez difficile à trouver. Je suis d’accord avec Jérémie vis à vis du matériel, mais la règle d’ajustement pour 2 et 3 joueurs passe très bien contrairement à ce qu’on parait croire à lecture des règles. A 2 c’est probablement ma configuration préférée. Ah et c’est du whisky qu’on l’on produit pas de la bière 🙂

  2. Merci pour cet épisode estival 🙂

    J’attends le test de la quinzaine d’eclipse, il me faisait vachement envie mais j’ai préféré investir dans le trône de fer. Donc vous déciderez sûrement de la direction de l’argent de mon porte-monnaie ^^

    Glenmore a des principes qui ont l’air vraiment bien sympathique ! Je vais me renseigner un peu plus dessus. Par contre comme d’hab les jeux Allemand c’est moche… Durant votre passage à Essen, vous ne pourriez pas essayer d’interviewer des auteurs/éditeurs allemand pour avoir leurs avis. Je ne pense pas que ça coute si cher que ça de faire quelque chose de plus sympathique…

    1. Oulla ça va pas être facile de répondre à ce dilemme. J’ai le droit de te conseiller de prendre les deux ? 😉
      Dans Trône de Fer, il y a une part importante de négociation qu’on retrouve beaucoup moins dans Eclipse (même s’il y en a aussi).
      Eclipse est plus orienté gestion (les premiers tours en tout cas, puisque c’est un 4X), alors que TdF est plus baston directe.
      Dans les deux cas il faut y jouer à nombreux. TdF étant optimisé pour 5 joueurs (peut-être 6 si dans la nouvelle édition ils ont inclus les Martell qui étaient dans la 1ère extension ?)

    2. Eclipse et Le Trône de Fer jouent dans la même catégorie (jeux de conquête et de négociation) mais il y a un tas de mécanismes qui les différencient. Eclipse est plus hasardeux (la partie Expend) et le développement est différent dans les deux jeux. Mais je pense que le plus tranchant c’est le goût des joueurs et leur nombre : Il me semble, mais on me corrigera si je dis des bêtises, que Eclipse se joue « pas trop mal » à 3 ou 4, et qu’il faut être 4 ou 5 pour qu’un Trône de Fer prenne tout son sens. Laisse surtout parler ton envie d’Heroic Fantasy ou de grand espace intersidérale !!

  3. Bonne vacances les proxijiens et j’espère vous retrouver en forme à la rentrée.
    Pouvez-vous rappeler le nom de l’appli avec les parcours ludiques dans les villes, je n’ai pas le podcast sur moi et je souhaiterai essayer.

    Bon courage pour cette fin de vacances !

    1. Merci. Il s’agit de Raidigma, ça se trouve ici : http://raidigma.com/fr. J’avoue avoir été un peu léger et être passé sur ce sujet assez éloigné du jeu de société. Mais cela prouve l’utilité de notre billet ;-p

  4. Bonjour Olivier & Jérémie,

    malgré les vacances, je vois que vous suivez l’actualité et la sortie prochaine de ROOM 25.
    Je suis de plus en plus assidu à vos chroniques et contrairement à la légende, j’ai d’abord écouté votre podcast avant de m’endormir dans le trajet d’ESSEN 2011 🙂
    Pour ROOM25, l’inspiration du film de Vincenzo Natali de 1997 est assumée même si la grosse différence avec le film est la notion de compte à rebours et de gardiens du complexe intégrés à l’equipe. par rapport au proto testé par Jérémie il y a deux ans, le jeu s’est écourté et a gagné en maîtrise des joueurs sur le jeu. par ailleurs, il peut maintenant être joué de 1 à 6 joueurs selon les modes: SUSPICION / COMPÉTITION / TEAM / COOPÉRATION / SOLO
    Le jeu dure entre 30 et 45 minutes selon les parties.
    MATAGOT doit encore confirmer la date de sortie pour Essen 2012. Le prix devrait être de 25€.

  5. Dernier épisode de la saison que j’écoute en vacances.

    Je refais mes remarques déjà faites sur twitter :

    Losque vous citez Kemet, c’est comme pour nefertiti le duo guillaume Montiage et Jacques Bariot qui l’on réalisé.
    J’ai testé le proto et ça tourne pas mal.

    concernant summoner wars je pense que l’extention Royaumes déchu est bien, mais je lui préfère l’extension Royaumes déchous.

    J’approuve le jeu de mots Landfeust de Troyes, et je rajoute que d’après mes sources ils veulent faire l’extention « Cheval » en priorité 🙂

    Bonnes vacances (s’il vous en reste en cette période avancée du mois d’aout )

  6. Je voulais faire un petit commentaire sur l’ensemble de votre saison 2.

    J’ai voulu écouter à nouveau The Butcher’s Ballroom du Diablo Swing Orchestra et… je ne peux plus entendre l’introduction de Balrog Boogie sans attendre impatiemment d’entendre un « Salut Jérémie / Salut Olivier ». Et le pire, c’est que non seulement je ne peux pas m’empêcher de massacrer mentalement cette chanson en anticipant ces répliques mais en plus j’ai toujours une pointe de regret quand je réalise que les dites répliques n’arriveront pas.

    C’est moche les gars, c’est moche…

    :p

  7. Je fais une réaction un peu à chaud à l’écoute de cette épisode : vous n’avez pas l’air de beaucoup aimer Android – ou alors sa population ?
    De plus, quand vous citez la sortie de Neuroshima Hex sur cette plateforme, n’oubliez pas qu’il existe des tablettes de très bonne qualité sur cet OS. Et qu’en l’occurence, c’est le fait d’en posséder une qui m’a inciter à acheter NH.
    Donc oui, les possesseurs de périphériques sur cet OS achètent des jeux. Et oui, il n’existe pas que l’iPad dans la vie 🙂

    1. J’ai personnellement un iPad et un téléphone Android. Je côtoie donc les deux mondes.
      Les deux OS ont leurs avantages et inconvénients.

      Je ne sais pas d’où te vient ce sentiment. Sans doute du fait qu’on parle peu d’Android, mais cela vient du fait que peu de jeux de société sont portés sur Android. Et cela notamment pour une raison purement économique que nous avons traité il y a quelques épisodes à partir d’interview de Days of Wonder et Big Daddy’s Creations.

      Mais rassure-toi, dès qu’un jeu sort sur Android et qu’on est au courant, on en parle (et je le teste éventuellement).
      Je pense même que j’ai été un des premiers acheteurs de Neuroshima Hex sur Android, alors que je l’ai déjà sur iPad, juste pour les encourager à poursuivre sur cette plateforme.

      1. Oui, je reconnais les avantages de l’iPad concernant le catalogue de jeux et précisément les portages de jeux de société sur format numérique.

        Il y a pourtant un catalogue Android qui ne correspond pas forcément à un portage (pas de souci de licence) et on peut tomber sur des perles. Liste perso :

        Pitch Car revisité > essayez Squids
        Neuroshima Hex en plus accessible et plus coloré > Everlands
        Un jeu de cartes de duel avec une composante deckbuilding et de positionnement : Souls TCG
        Un jeu de duel robotique avec des fonctionnalités de roulette, tactique et stratégique : Robotek
        Dominion sur un autre thème : Fortunes of War
        Jeux de Gestion « à la Stefan Feld »: Game Dev Story
        Space Hulk modeste : Templar Assault

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *