Pas encore de commentaire ! Entamez le débat

Hexenküche & Glastonbury

Joueurs nés est la chronique de jeux de société destinée aux enfants âgés entre 3 et 8 ans, mais aussi à leurs parents joueurs.

Dans cette chronique, Polgara vous propose deux jeux de mémoire destinés à des enfants d’âges bien différents, avec des sorcières et des chaudrons, en vous parlant de Hexenküche pour les plus jeunes puis de Glastonbury pour les plus grands.

Pour nous soutenir, nous remercier ou encore nous encourager, vous pouvez le faire via Tipeee (https://www.tipeee.com/proxi-jeux) ou PayPal (https://www.paypal.me/proxijeux)

0:07:05 - Télécharger le fichier mp3

Vous pouvez « streamer » notre podcast ou vous abonner à notre flux iTunes. Si vous nous appréciez, notez notre podcast sur Apple Podcast et laissez-y un commentaire ! Sur Android, abonnez-vous au flux suivant https://podcast.proxi-jeux.fr/feed/joueursnes/ via votre application de podcasts favorite et notez nous dessus !

Hexenküche

Dans Hexenküche, les joueuses incarnent des sorcières bien décidées à agrémenter leur soupe magique de champignons fraîchement cueillis. Chaque champignon à ramasser est posé dans un trou de couleur ; à son tour, la joueuse lance le dé dont les faces correspondent aux couleurs présentes sur le plateau : elle doit alors ramasser un champignon situé dans un trou de la couleur indiquée par le dé. La première sorcière a avoir rassemblé 7 champignons dans son chaudron a gagné.

Avec ses champignons en bois tout mignons, les joueuses prennent plaisir à exercer leur sens de l’observation et leur mémoire dans cette revisite du mémory, dont les règles sont simples et efficaces. La manipulation des petits champignons en bois plaît particulièrement aux petites sorcières.

  • un jeu de Beleduc 
  • illustré par Nadine Bougie
  • édité par Beleduc en en 1995 pour la première édition
  • pour 2 à 4 joueuses
  • à partir de 4 ans
  • pour des parties d’environ 20 minutes

Glastonbury

Dans Glastonbury, les joueuses incarnent cette fois-ci des sorciers qui une nouvelle fois sont à la recherche d’ingrédients magiques pour réaliser leurs potions. Pour réaliser la meilleure des potions, il faut réussir à ramasser exactement 4 ingrédients identiques, représentés sur des cartes (citrouilles, poupées de cire, jus d’asticot,…) et de préférence correspondant à sa couleur. Mais attention, interdit de regarder les cartes d’ingrédients déjà ramassés et versés dans son chaudron ! Le meilleur sorcier sera celui qui se souviendra le mieux de ce qu’il y a dans son chaudron car si plusieurs ingrédients identiques rapportent des points un seul ingrédient en fait perdre.
Avec ses illustrations d’ingrédients magiques particulièrement réussies, Glastonbury est un jeu plus complexe qu’il n’y paraît : reprenant une mécanique de jeu de mémoire, il propose également de la réflexion et de l’anticipation pour récupérer les ingrédients dont on a besoin pour remporter le plus de points. Indiqué à partir de 8 ans, il est accessible à des enfants plus jeunes (dès 6 ans) et plaira à toute la famille.
  • un jeu de Günter Burkhardt
  • illustré par Franz Vohwinkel
  • édité en 2013 par Oya pour la version française (réédition de Kupferkessel édité en 2001 par Goldsieber Spiele)
  • pour 2 à 4 joueuses
  • à partir de 8 ans
  • pour des parties d’environ 30 minutes

Cet épisode est une rediffusion de la chronique publiée dans l’épisode 100-Chroniques de Proxi-Jeux en octobre 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *